Synchronicité et en décalé, je me tiens où tu te tenais

Le hasard n'existe pas ! ... Les coïncidences si ! ... S'ouvrir pour savoir mieux les reconnaître est peut-être une des conditions pour mieux en profiter. Vous avez très certainement de très belles ou étonnantes synchronicités à faire partager.
  • Auteur
    Messages
bookmarker
Messages : 14
Enregistré le : 08 Avr 2016, 12:40
Localisation : entre deux pages

Synchronicité et en décalé, je me tiens où tu te tenais

Messagepar bookmarker » 15 Juin 2020, 01:32

Avec certaine personnes il me semble que quand on a un lien affectif très fort et une émotion intense, un grand nombre de phénomènes se produisent.

J'ai l'impression que c'est toute l'histoire que je devrais écrire, mais je vais y aller par épisode.

(À ma jenny.) (Car je crois qu'elle va un jour arriver ici)

Il y a cette fille dans ma vie, c'est assez drôle de dire ça vu qu'elle est aux antipodes.

Il y a 7 ans je crois, je ne sais plus... elle est partie sans qu'on puisse se revoir avant...

Quelques semaines après nous sommes parti en Bretagne avec de la famille (ce qui arrive tout les 10 ou 15 ans ce genre de sortie, ma famille et moi avions tjrs vécu loin de la mer auparavant)
Nous nous sommes plantés de route et après avoir bifurqué, s'être laissé aller à cette joyeuse surprise de se perdre, j'ai vu le panneau de son bled à elle, là où elle vivait avant de partir, là où je ne suis jamais aller la voir.
Et je vis après que ça faisait un sacré détour pour aller là où nous devions initialement nous rendre.

Nous nous sommes arrêtés, manger une glace, profiter, se remettre sur les rails...
Tout m'imprégnait, j'avais la tête pleine d'images mentales, et son parfum d'hier, sa présence et sa silhouette au coin d'une rue.
J'avais écris un poême la dessus à l'époque, sans compter l'été il y a deux ans (j'y viens, c'est le cas de le dire)

Le poême :

Phantome des lieux

Je ne fais que passer là où tu te tenais.
J'imagine l'endroit accueillir ton moment.
C'est un peu comme si on s'y croisait,
Même si l'un pour l'autre est manquant.

As tu pensé à moi arpentant ce lieu?
Je te voie avec tout ce qui fait la vie!
Je n'étais qu'un fantôme en ton creux,
Et tu ignorais qu'un jour je serais ici!

Maintenant que tu deviens le miens,
Le coeur tissant sur le fil de la tram;
période de vide entre nos présences.

Je voudrais que l'on s'y enchevêtré demain,
Pour que les murs s'imprègnent de nos âmes,
Laissant partir main dans la main leur errance.

Il y a deux ans après une relation finalement toxique pour nous deux à distance, un couple d'amis m'a invité à venir avec eux en camping rejoindre d'autres amis. Dans le brouillard j'accepte, sans vraiment écouter ni savoir ni chercher où... tout m'étais égal.

Nous nous rapprochons de cette ville, c'était la deuxième fois que je venais, et c'était il y a longtemps cette histoire avec ma famille... et mon coeur se serrait "ho non pitier!"
Je demande le nom du bled "c'est où déjà?".
Rassuré de ce qu'on me réponds,je me dis que toutes les routes se ressemblent.

En chemin le GPS nous fait tourner en rond à 15/20 bornes de l'arrivée... on empreinte un de ces "itinéraire bis"... et j'ai eu le droit à tout et le si peu que je su réellement des lieux qu'elle fréquentait : le club de billard , le centre où elle avait travaillé etc :(

Une jolie, Cruelle et pénible boucle, et ce gps qui nous fait revenir par là d'où on arrivait pour finalement reproposer l'itinéraire initial... pendant le temps de la boucle je racontais à mes amis ce que j'ai écris plus haut, les faisant suivre en direct cette "co-incidence". (Ils sont habitués maintenant haha)

Que dire de plus, nous sommes resté un moment à en parler puis on a suivit le chemin de l'été.

Du début jusqu'à aujourd'hui cela n'arrête pas ses coïncidences/synchronicités, ces signes.
Pire, quand certains s'enchainent pendant plusieurs heures comme il y a encore quelques mois, mais j'y reviendrais sûrement.

Édit* ho et j'oubliais "and nothing else matters!" À la radio à l'instant T...

gégé
Messages : 3019
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Re: Synchronicité et en décalé, je me tiens où tu te tenais

Messagepar gégé » 15 Juin 2020, 13:33

[b]Salut marque-page :)

J'aimerais mieux comprendre cette phrase :
Il y a deux ans après une relation finalement toxique pour nous deux à distance,

Une relation entre vous deux, ou bien chacun de votre coté ?

Cela change la donne.

:D :D :D
Que la force soit avec vous.

gégé

bookmarker
Messages : 14
Enregistré le : 08 Avr 2016, 12:40
Localisation : entre deux pages

Re: Synchronicité et en décalé, je me tiens où tu te tenais

Messagepar bookmarker » 15 Juin 2020, 14:10

Salut,
Non, nous avions une relations tendancieuse, entre nous deux, bien que nous étions chacun en couple, chacun de son côté.

Je connais cette femme depuis nos 20 ans, et dès le début il y a eu une myriade d'événements, les synchronicités n'en sont qu'une partie.
C'est très mmm mystique, étrange, watzefeuk, quand j'aurais fait le tour en ce qui concerne les événements avec elle tu comprendras.

Merci pour ta lecture et ton com.


Retourner vers « synchronicités, coïncidences »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité