MECANISME DE DOMINATION

Clarifier le passé.
La sixième révélation permet de prendre conscience du moment où nous perdons notre lien intérieur avec l'énergie divine. Dans ces moments là, nous recourons souvent à notre technique personnelle, inconsciente, de manipuler autrui pour lui prendre son énergie.
  • Auteur
    Messages
epsie
Messages : 175
Enregistré le : 09 Sep 2011, 22:31
Localisation : 59

Re: MECANISME DE DOMINATION

Messagepar epsie » 31 Mai 2012, 00:49

Fleurilège a écrit :

Le problème? Je peux travailler sur moi même, afin de résoudre ce problème de "trahison", ce qui n'est pas facile, comme toute remise en question.

Mais lorsqu'il y a repas de famille,.... qu'il est difficile de se controler ou tout du moins de mettre en pratique, tout ce qu'on apprends pour surmonter ses émotions...

Comment faire?

Depuis que je travaille sur moi même, j'ai fait vraiment un bond de géant en avant.

Je le sens bien, et ce "mécanisme" n'est plus aussi présent en moi....

Sauf aux repas de famille... Car des parents dominants, ça veut bien dire.... dominants.... Les enfants restent les enfants...... d'où frustration diverses, débats houleux, "coups de gueule".

En plus je ne suis absolument pas rencunière. ça sort, et après ça s'envole, donc le landemain, tout va bien. Sauf que non, il reste toujours les blessures.....

Comment faire, pour se débarrasser de vieilles habitudes, lorsqu'on doit faire face à des personnes qui n'en ont pas conscience?

[...]

Pouvez vous m'aider? Avez vous des solutions? Quel parcours a été le votre si vous avez pu surmonter cette épreuve, tout en gardant de bonnes relations familiales?

:wink:


Je me retrouve dans le message de Fleurilège. Comment gérer les relations avec la famille ?

Après une période difficile, j'ai retrouvé toute mon énergie depuis quelques mois et cela s'est intensifié après notre première réunion de travail sur Lille début avril. J'avais retrouvé un équilibre, j'ai des échanges très riches avec mes amis, mes collègues. On m'a dit "tu as un amoureux", "tu es épanouie, resplendissante", "tu es belle". Bref une pluie de compliment simplement parce que j'ai retrouvé une harmonie intérieure, l'énergie circule.
Et patatras, ce week-end, une remarque dite sur un ton agressif (l'objet est futile en lui-même), une action. Tout cela de la part de mon frère, (jeune homme quinquagénaire qui n'a pas coupé le cordon ombilical).
Depuis plus d'un an, je suis en "conflit". C'est la seule personne toxique de mon entourage ne pouvant éviter de le cotoyer toutes les semaines pour des raisons que je n'exposerai pas ici.
Ayant conscience de l'effet miroir, je ne me suis jamais permise de lui faire de remarque sachant qu'il pouvait me renvoyer la balle.
Il s'est enfermé dans le rôle du pauvre petit malheureux et moi je suis la méchante.
Depuis j'ai essayé d'être indifférente pour que toutes ses remarques piquantes me glissent dessus, au désespoir de mes parents : "mais c'est ton frère", "tu nous fais du mal", "comment tu peux te comporter ainsi avec tout ce que tu lis" ...
Bref, je suis vidé. Mais hier matin déclic. J'ai découvert la base du problème (il y a 40 ans, j'étais encore toute petite).
Maintenant reste à faire le travail de nettoyage sur moi. Vendredi, je commence par un rééquilibrage énergétique. De la musique relaxante...

Mais comment me comporter avec mon frère qui se comporte encore par moment comme un enfant de 10 ans ! (ma mère parle à sa place quand on lui pose une question).

C'est un peu brouillon, je ne veux pas rentrer dans les détails, ni être médisante. Mais c'est un problème récurrant. Il me bouffe mon énergie, j'évite autant que possible de me retrouver avec lui. J'utilise la fuite pour éviter de faire souffrir mes parents (qui souffrent malgré tout de cette situation).

Je vois la situation familiale différemment depuis plus d'un an. Est-ce une ouverture de conscience qui me fait voir cette situation sous un angle différent ou est-ce moi qui est étroite d'esprit ? Une question parmi tant d'autres que je me pose.

Tout ce que je souhaite c'est retrouver mon harmonie intérieure, mon énergie, ma positivité.

J'ai le sentiment d'avoir raté une marche dans mon cheminement.

Grand merci si vous avez des réponses à m'apporter ou même la patience de me lire.

Epsie
Mon coeur est le téléphone portable qui reçoit les SMS de mon âme

gégé
Messages : 2972
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 31 Mai 2012, 10:46

Essaie le Ho'oponopono :wink:

C'est vraiment d'une efficacité étonnante :!:

Tu trouveras des liens sur le forum :

http://www.synchronicites.fr/phpBB2/vie ... php?t=4184

http://www.synchronicites.fr/phpBB2/vie ... ooponopono

http://www.synchronicites.fr/phpBB2/vie ... ooponopono

http://www.synchronicites.fr/phpBB2/vie ... ooponopono

je t'en mets quelques uns mais il y a d'autres sites plus pertinents avec Joe Vitale par exemple.

http://www.energie-sante.net/fr/LE301_h ... dr-len.php

et tu trouveras certainement d'autres choses"comme par hasard" bien sur :oops:

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Re: MECANISME DE DOMINATION

Messagepar noble » 31 Mai 2012, 13:09

Bonjour tout le monde
Bonjour Epsi

Il y a aussi la compréhension spirituelle du problème, à savoir que chacun réagit pour ne pas souffrir, car le mal y est depuis belle lurette, ou réagir pour ce protégé contre certaines souffrances qui peuvent venir.
Une fois cette compréhension acquit , tu le transmettras aux personnes concernées, que ce soit à toi ou aux autres.
Quand tu auras évacué cette compréhension il ne te restera que le rinçage et puis tu vis ta vis et chacun son Karma
JE suis passé par là aussi et je vous assure que c’est une très grand douleur de souffrir à la place de l’autre. Car on ne peut pas y remédier à ça place, par ce qu' ils sont aveugle,et ils ne voient pas l’injustices ou le mal qui font, même à eu même.

epsie a écrit : hier matin déclic. J'ai découvert la base du problème
J'ai le sentiment d'avoir raté une marche dans mon cheminement.

Voilà tu as trouvé le bout de fil, il ne te reste que faire une pelote en enlevant les nœuds

Aller courage et bonne route A+

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 31 Mai 2012, 18:26

"Il s'est enfermé dans le rôle du pauvre petit malheureux et moi je suis la méchante.
Depuis j'ai essayé d'être indifférente pour que toutes ses remarques piquantes me glissent dessus, au désespoir de mes parents : "mais c'est ton frère", "tu nous fais du mal", "comment tu peux te comporter ainsi avec tout ce que tu lis" ... "

Ben justement, tu as répondu à son mécanisme de domination (victime) par un autre mécanisme (indifférence)... du coup, tu es restée dans la lutte pour l'énergie. Et tes parents te font du chantage affectif en plus...

"Bref, je suis vidé. Mais hier matin déclic. J'ai découvert la base du problème (il y a 40 ans, j'étais encore toute petite). "

C'est un grand pas donc :)

"Maintenant reste à faire le travail de nettoyage sur moi. Vendredi, je commence par un rééquilibrage énergétique. De la musique relaxante... "

Oui, sans oublier le lâcher prise.

"Mais comment me comporter avec mon frère qui se comporte encore par moment comme un enfant de 10 ans ! (ma mère parle à sa place quand on lui pose une question). "

D'abord, dans une relation, on est deux... qu'est-ce qui te dérange tant chez ton frère (j'exagère, mais je le fais un peu exprès, pour que tu ailles au fond de ton ressenti, de tes émotions). Pourquoi sa réaction de victime ou son attitude de bébé te met dans un tel état (tu as peut être la réponse quand tu dis que tu as trouvé l'origine du problème).
En fait, lorsque tu auras fait la paix intérieure en toi, admis ton rôle dans cette relation, l'attitude de ton frère et de tes parents a ton égard changera.
Si je te dis tout ça, c'est que j'ai eu de gros problèmes familiaux aussi avec mes parents, et les relations ont commencé à s'apaiser à partir du moment où j'ai reconnu mon rôle dans la relation, et où j'ai fait tout un travail pour accepter cette situation, plus tout un travail émotionnel par rapport à ce que me renvoyait l'autre. A partir du moment où j'ai vraiment accepté la situation sans la juger, les choses ont commencé à s'apaiser...

Alors je dirais : Ne cherche pas à changer de comportement, chercher plutôt à changer d'état d'être ... le reste viendra tout seul ensuite.

"C'est un peu brouillon, je ne veux pas rentrer dans les détails, ni être médisante. Mais c'est un problème récurrant. Il me bouffe mon énergie, j'évite autant que possible de me retrouver avec lui. "

S'il te bouffe ton énergie, c'est que tu y consens, du moins inconsciemment, parce que tu es tjs dans la lutte de pouvoir.

"Tout ce que je souhaite c'est retrouver mon harmonie intérieure, mon énergie, ma positivité.
J'ai le sentiment d'avoir raté une marche dans mon cheminement. "

Ben non, t'as rien raté, tout ce qui arrive t'aide à faire ton cheminement, et à régler des problèmes trés anciens, douloureux, les relations familiales sont les plus difficiles à dénouer car empreinte de bcp d'affectif, d'émotionnel, sans compter qu'il y a souvent du karma qui se rajoute. Il ne faut surtout pas te décourager :)

LUMIERE sur toi et tes proches, tu vas y arriver :)
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

epsie
Messages : 175
Enregistré le : 09 Sep 2011, 22:31
Localisation : 59

Messagepar epsie » 31 Mai 2012, 19:56

Merci de vos réponses.

Gégé, je pratique Ho Oponopono depuis plus d'un an (et heureusement) suite à des évènements douloureux (hors famille, je précise) qui ont conduit ma fille à l'hôpital.Je rajouterai ce site : www.mercijetaime.fr Ho'oponopono un chemin vers la conscience, que je consulte régulièrement.

Noble, tu connais l'histoire plus en détail puisque nous en avons déjà discuté. Comme tu le dis, il faut défaire les noeuds, ils sont en train de se dénouer. J'ai décidé de m'apporter une aide extérieure pour éviter que cette situation ne se reproduise encore et encore dans cette vie et les suivantes.
J'en ai parlé à ma mère qui serait d'accord (si nécessaire) de faire une thérapie familiale. Mon frère acceptera-t-il ? Peu importe, l'important c'est que je règle ce problème avec moi. Si je comprends et accepte ce que je vis. Peu importe l'attitude de mon frère, celle-ci n'aura plus d'emprise sur moi.

Flo, merci de ton analyse. Elle est très juste. Je retiens "CHERCHE A CHANGER TON ETAT D'ETRE". J'ai conscience qu'il faut que je change en moi pour changer la situation.
Tu parles de karma, nous avons tous eu dans la famille il y a plus de 20 ans l'opportunité de faire une régression. Il en est ressorti que mes parents, ma soeur, son mari, la belle-famille de ma soeur et moi étions de la même constellation familiale. Mon frère n'avait rien à voir avec nous.
Peut-être sommes-nous réunis actuellement pour vivre des situations qui nous permettent d'évoluer et nous ouvrir chacun à une nouvelle conscience.

C'est arrivé lundi, et chaque heure, je ressens des vibrations différentes, un nouveau regard, une autre perception. Beaucoup de choses remuent en moi, et sortent peu à peu. Je fais mon grand nettoyage de printemps (au bout de 40 ans, il était plus que temps :wink:)

Pour l'anedocte, j'ai lu la PDA suite à une altercation avec mon frère l'année derniere : j'étais chez une amie, je feuillette la PDA et tombe sur la quatrième prophétie sur la lutte pour le pouvoir. Ce que je vivais et vis (plus pour longtemps) avec mon frère. Rien que pour cela je l'en remercie, au moins j'ai rencontré des gens formidables.

Merci à tous d'être là.

Epsie
Mon coeur est le téléphone portable qui reçoit les SMS de mon âme


Retourner vers « 6ème révélation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité