Messages...

Les signes que l'on rencontre sur son chemin, plus ou moins évidents, mais ouvrir ses yeux et son coeur aide à mieux les comprendre ! ...

  • Auteur
    Messages
Amaterasu
Messages : 8
Enregistré le : 06 Juil 2013, 15:58
Localisation : Ile de France 75

Messages...

Messagepar Amaterasu » 07 Juil 2013, 23:51

Bonjour à tous,

Je vais vous conter un récit, afin de situer les faits ; et me permettre de retracer les événements.
Je n'ai pas pour habitude d'en référer, par pudeur, intimité ; mais je ressens le besoin de livrer cet écrit.

Tout commence en 2011, période difficile que je traverse malgré moi, dans le domaine affectif.

Lorsque mon énergie s'amenuise, ce mal-être persistant à l'intérieur de moi, je prends mon courage à deux mains, et dévoile cette tranche de vie sur la toile, cherchant des réponses que je n'aurais su voir, un soutien...

[J'aurais effectué à titre personnel un tirage divinatoire. Bien sûr à ce moment, les messages des cartes n'avaient de réelle signification, en relation directe avec mes questionnements, mais je gardais dans un coin de mon esprit leur «révélation» ; en sachant qu'elles jouent un rôle de conseillères, non pas une conduite ou présages irréfutables, leur sens étant à définir...
«Une personne travaillant dans un domaine précis, allait se rapprocher de moi, nous nous rencontrerons par le biais des moyens de communication actuels (internet) ; le plus faible réconfortera l'autre en cas de besoin, une complicité menant à une complémentarité ; puis de ces liens la naissance d'un amour que rien ne saurait altérer, comme deux êtres du passé réincarnés, pour parachever leur relation»]

Quelques semaines se seront écoulées, lorsqu'une personne me contacte en privé ; m'informant qu' à la lecture de me écrits, il a remarqué quelques similitudes ; et me propose son aide si le besoin s'en fait ressentir...

Effectivement, nous avons une similarité à l'écrit.

Quelques jours suivant, je le contacte.
Présentations faites, nous nous apercevons avoir le même trait de caractère.

Au fil de nos échanges, nous ne voyons pas le temps passer, ne comptons pas les heures...
Des points communs, ressemblances que nous remarquons sans s'y attarder...
L'un prête sa force, quand elle tend à s'épuiser ; apaise lorsqu'un coup de mou fait son apparition...

Peu à peu, je me rends compte que je m'attache à cette personne ; puis des sentiments, comme l'aube naissante...

Il l'aura remarqué et a pris peur... (son passé douloureux) le hante et craint qu'il ne vienne le heurter à nouveau... Malgré qu'il m'ait avoué un jour tenir à moi...
Alors il prend la décision de couper tout contact, afin que je puisse l'oublier pour me préserver...

Première lettre...

Je n'y avait prêté attention, mais j'en ai pris conscience car elle se manifestait de façon à ce que je la remarque.

Une affiche où était écrit : début d'une nouvelle vie. Je passais chaque jour sans la voir réellement, elle était devant moi, pendant des mois... En y regardant de plus près, des lettres étaient inscrites plus bas, en petit caractère, correspondant à nos prénoms respectifs... Sous chacune d'elle un symbole de fertilité est représenté.

Cette lettre que j'ai pu à nouveau voir, en coupant un gâteau préparé de mes mains (avec quelques gouttes de colorant afin de l'égayer, diluées dans la préparation) ; elle était bien visible, sur une part.

Puis sur un morceau de pain, un snack (ceux-ci n'étant pas préparés par mes soins).

Je me demandais alors ce qu'elle signifiait, lorsqu'un après midi, sur mon palier, un objet est devant ma porte, d'instinct je le prends, puis le pose sur une table (une personne l'a peut-être oublié auquel cas je le lui restituerai).

Une semaine s'écoule et mon regard se porte sur cet objet, que j'avais occulté depuis...
Quelque chose à l'intérieur est écrit : je distingue une lettre, la même mais cette fois elle est suivie d'autres lettres, un prénom...
Je reste muette de surprise, son prénom...

Je regarde à plusieurs reprises cet objet, me demandant si ce n'est mon imagination ; comment le pourrais-je ?

Quelque temps plus tard, lorsque j'emprunte une ruelle ; je suis arrêtée et ne peux avancer car une voiture bloque la route, sur la plaque d'immatriculation, cette même lettre, (je souris nerveusement et tente d'aérer mon esprit afin de ne pas me perdre dans un dédale de pensées) lorsque le véhicule libère la voie, il tourne dans une direction et j'ai le temps d'apercevoir qu'il comportait une publicité (en relation avec le métier de cette personne).

N'ayant plus de contacts, je tentais tant bien que mal de l'oublier, et n'avait d'autres choix ; lorsque ces visions sont apparues...
J'essayais d'en comprendre le sens, car elles se multipliaient ;
Des lettres (la même) puis ce prénom...
Viennent ensuite des messages, indications...

Était-ce une mise en garde ? Pour me dire de me méfier ?

Plus tard, en prenant place dans un bus, des feuilles sont sur le siège, je jette un œil alentour, elles appartiennent peut-être à quelqu'un ; il n y a pas foule...
Je les prends pour les déplacer ailleurs, (ces feuilles faisaient partie d'un livre, elles n'ont pas été arrachées mais sont restées ensemble, collées) mon regard se porte vaguement sur les premières lignes tandis que je m'apprête à m'en éloigner...
Les premiers mots de la page sont la suite d'une phrase (probablement les pages manquantes) je peux lire avec stupéfaction : fiancé qu'on lui destine.

Je décide alors d'emporter ce livret dans mon sac.

A aucun moment, je ne songeais à cette personne, lorsque ces visions se sont manifestées... Au contraire je tentais de m'en éloigner mais on me rappelait, comme si je devais garder cette connexion...

Une matinée où je n'étais pas dans mon assiette, un collègue me salue ; je réponds par un vague sourire, voyant mon état d'esprit, il ne dit pas un mot... (nous étions dans un espace de repos prévu à cet effet) avant de sortir, il se retourne puis me dit : ne t'inquiète pas, ça va s'arranger... en souriant.

Ces mots résonnaient (il porte le même prénom) et je n'avais pourtant rien révélé de ce qui m'attristait...

Peu de temps suivant cette phrase, j'étais à nouveau en contact...

En songeant à cela, je fus plus que surprise...

Mon récit ne s'arrête pas là, je vous demande encore un peu de patience...

Cette reprise et ces échanges malgré le temps et le silence, n'auront su altérer mes sentiments... Que je dissimulais pour ne pas brusquer, effrayer...

Mais ses démons refont surface, (peur de s'attacher à moi)...

Alors je vous passe les détails, à la différence qu'il aura usé de mots blessants...

Mes sentiments demeurent inchangés, cependant, je m'affirme ; et la ferme décision pour mon bien-être de l'occulter...

Je n'ai plus de contact, à son initiative.

Des messages, des mots, me rappellent ; tentent de me garder connectée...

Un soir où je me coiffait, une petite poignée de cheveux que je décidais de ramasser quelques minutes plus tard m'a laissée sans voix... Quelques mèches étaient liées et formaient deux lettres cette fois : la première et même lettre correspondant à son prénom, puis la deuxième, initiale de son nom...

Un dimanche après midi, je suis assise à l'arrêt de bus, il ne va pas tarder ; une dame passe devant moi, puis revient sur ses pas, et s'arrête à ma droite. Elle porte un sac. Il a des plis mais un mot est écrit : union ; elle semble dans les nuages, puis elle s'en va. Je me demande alors pour quelles raisons est-elle venue à côté de moi, d'autant qu'elle ne prenait pas le bus. Aussitôt, les cloches de l'église se mettent à sonner, un couplet...
A bord du bus, je regarde par la fenêtre puis j'aperçois deux signes blancs, l'un suivant l'autre ; j'ai alors souri, ils étaient beaux tous les deux...

Un chantier au bas de mon immeuble, les travaux sont en cours ; des passages obligatoires sont à emprunter par mesure de sécurité ; un panneau en fer (lequel je n'avais prêté attention) une inscription : son prénom...

A la recherche d'un billet de voyage, tandis que le chargement de la page s'effectue ; une publicité mettant en scène un personnage, avec le même prénom...

Consultant mes mails, un encart visant à promouvoir un nouvel outil de communication défile avec des prénoms censés former un duo ; c'est rapide, mais j'ai le temps de lire son prénom, (avec la mention +) ; le diminutif du mien puis à la suite : ensemble...

Nous nous sommes rencontrés une fois, je portais un médaillon ; parfois lorsqu'il est à mon cou, je le sens vibrer (ce qui ne s'était produit avant).

J'ignore si cela est de bon augure, si je dois les mémoriser car ils semblent m'indiquer de ne pas fermer cette porte...

Je vous remercie de m'avoir lue, que penser ?


Amaterasu

gégé
Messages : 2993
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 08 Juil 2013, 00:19

Sans doute n'est-il pas impossible que vous ayez un bout de chemin à faire ensemble, ne serait-ce que pour mettre au point cette histoire.
As-tu essayé de mettre noir sur blanc tout ceci, avec tes interrogations et réflexions et de lui donner afin qu'il puisse le lire à tête reposée ?
Peut-être que c'est une autre personne dont il s'agit mais toi tu as focalisé sur lui car les coincidences t'ont paru évidentes et tu t'es engouffrée là-dedans car c'est un peu ce que tu attendais ?
Peut-être encore une autre solution, ou voie à explorer.

Mais il est vrai que de la manière dont tu l'exprimes, vous avez au moins à en parler ensemble, en essayant de mettre l'émotionnel de coté et en restant dans l'analyse, tout en analysant aussi les ressentis.
Compliqué tout ça :wink:

En tout cas je te souhaite le meilleur dans cette relation.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

Amaterasu
Messages : 8
Enregistré le : 06 Juil 2013, 15:58
Localisation : Ile de France 75

Messages...

Messagepar Amaterasu » 08 Juil 2013, 20:27

Bonjour gégé,

gégé a écrit :Sans doute n'est-il pas impossible que vous ayez un bout de chemin à faire ensemble, ne serait-ce que pour mettre au point cette histoire.

Peut-être avons-nous un chemin commun, sa création, l'avenir le dira...

gégé a écrit :As-tu essayé de mettre noir sur blanc tout ceci, avec tes interrogations et réflexions et de lui donner afin qu'il puisse le lire à tête reposée ?

J'ai eu l'occasion de lui faire part de quelques signes, il n'a su quoi dire...

gégé a écrit :Peut-être que c'est une autre personne dont il s'agit

J'y avait songé, jusqu'à avoir des précisions...

gégé a écrit :mais toi tu as focalisé sur lui car les coincidences t'ont paru évidentes et tu t'es engouffrée là-dedans car c'est un peu ce que tu attendais ?

Focaliser non, intriguée oui. Certes les coïncidences paraissent évidentes, mais ce n'est pas simple, je tentais tant bien que mal de m'en détacher ; ces messages semblent m'indiquer de ne pas fermer cette porte... Je préfère la légèreté au gouffre, la lumière aux ténèbres...

gégé a écrit :Peut-être encore une autre solution, ou voie à explorer.

Laquelle ? une clé ?

gégé a écrit :Compliqué tout ça

La lumière lèvera le voile, je l'espère...

gégé a écrit :En tout cas je te souhaite le meilleur dans cette relation.

Merci pour ce souhait

Je te remercie pour ton avis, si tu as d'autres idées ;
si des pensées fleurissent à proximité, je serai ravie de les lire...

Amaterasu
Messages : 8
Enregistré le : 06 Juil 2013, 15:58
Localisation : Ile de France 75

Messages...

Messagepar Amaterasu » 01 Aoû 2013, 22:19

Bonsoir à tous,

De passage, je souhaiterais des points de vue ; en relation avec le récit cité précédemment.

Si des pensées fleurissent à proximité, je serai ravie de les lire...


Amaterasu

chaton
Messages : 144
Enregistré le : 07 Oct 2012, 19:05
Localisation : Bouches-du-Rhône

Messagepar chaton » 02 Aoû 2013, 21:02

Je pense à une âme soeur ?

Il peut "résister" parce qu'il est marié et ne sait pas où cette relation pourrait le conduire ?

Ou encore il ne sait ou ne veut pas écouter son intuition (laquelle est féminine) et de ce fait il se demande à quoi tu joues ?

Mon idée: laisser faire le temps, et demander là-haut (à qui tu veux, en qui tu crois) un peu plus de clarté. Et pourquoi pas, lire un livre sur les âmes soeurs et autres. Je crois que Doreen Virtue en a écrit un.

Visiblement vous avez un bout de chemin à faire ensemble (dans quel genre de relation ? C'est à voir) mais pour cela, il faut que les deux soient prêts. Donc laisser à l'autre le temps de s'habituer...

Amaterasu
Messages : 8
Enregistré le : 06 Juil 2013, 15:58
Localisation : Ile de France 75

Messagepar Amaterasu » 02 Aoû 2013, 22:25

Bonsoir chaton,

chaton a écrit :Je pense à une âme soeur ?

Je l'ignore et avoue ne pas connaître la réelle signification de l'âme soeur

chaton a écrit :Il peut "résister" parce qu'il est marié et ne sait pas où cette relation pourrait le conduire ?

Il n'est pas marié et ne l'a été

chaton a écrit :Ou encore il ne sait ou ne veut pas écouter son intuition (laquelle est féminine) et de ce fait il se demande à quoi tu joues ?

Je ne saisis pas "à quoi tu joues ?" Il n'a pas retrouvé sa confiance en lui, son intuition lui semble négative me concernant car il a des craintes (son passé le hante, une appréhension qu'il vienne le heurter à nouveau)

chaton a écrit :Mon idée: laisser faire le temps, et demander là-haut (à qui tu veux, en qui tu crois) un peu plus de clarté. Et pourquoi pas, lire un livre sur les âmes soeurs et autres. Je crois que Doreen Virtue en a écrit un.

2 ans... Mes sentiments demeurent inchangés... Afin de me préserver, je tente l'oubli, ces synchronicités semblent m'indiquer de garder une connexion...

chaton a écrit :Visiblement vous avez un bout de chemin à faire ensemble (dans quel genre de relation ? C'est à voir) mais pour cela, il faut que les deux soient prêts. Donc laisser à l'autre le temps de s'habituer...

Je me demande si nous devons parcourir un chemin, dans quel domaine relationnel... Il n'est pas prêt et ne s'est pleinement retrouvé...
Je souhaite avoir le coeur léger...

Je te remercie pour ton point de vue, ainsi que le conseil de lecture

chaton
Messages : 144
Enregistré le : 07 Oct 2012, 19:05
Localisation : Bouches-du-Rhône

Messagepar chaton » 03 Aoû 2013, 19:57

Quand je dis "à quoi tu joues", je veux dire que, s'il n'est pas sur la même longueur d'ondes que toi, il peut te regarder comme une extra-terrestre ! Je force un peu le trait pour t'expliquer, mais il y a bien sûr toutes les nuances possibles.

Ou simplement comme tu dis, cela réveille en lui des blessures qu'il ne se sent pas d'affronter.

J'espère que tu auras d'autres indications, plus précises quant à ta démarche. :D


Retourner vers « signes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité