Coup de blues

Pour déménager, une aide dans un domaine particulier, demandez le ici.
  • Auteur
    Messages
Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Coup de blues

Messagepar Fleurilège » 27 Oct 2009, 15:17

J’ai cessé de fumer depuis février 2009. (grâce au champix)
Depuis, j’ai entrepris une somatothérapie.
Cela réveille beaucoup de choses qui remontent comme des bulles à la surface de l’eau.
J’ai déjà résolu pas mal de petits problèmes corporels (tendinite à l’épaule depuis 15 ans : terminé)

Mais, comme je suis du genre à creuser jusqu’en chine pour trouver le fond du problème,
je creuse beaucoup et beaucoup de choses remontent.
Trop de choses. Et je suis parfois un peu déboussolée.

Dans ces moments là, lorsque j’ai épuisé mon stock de relaxation/méditation/tisanes en tout genre, etc…
(je me refuse à prendre des médicaments), j’ai de petites angoisses,
et le seule remède que j’ai jamais connu, tout du moins depuis 30 ans pour les calmer, c’est…. Le tabac.

Donc, sans avoir à reprendre à fumer, je plonge de temps en temps.
Je n’ai pas envie de me remettre à fumer, mais j’avoue que c’est très dur.
J’ai rendez vous avec un acupuncteur mercredi soir pour me faire aider.

Avez-vous connu ce passage difficile. Que puis-je faire ?
Dans ces moments, mon hernie hiatale se réveille, et c’est des litres d’acides qui remontent.
Je vomie jusqu’à 2 fois dans le journée. (malgré inipompe)

Pouvez vous m’aider ?

merci
Modifié en dernier par Fleurilège le 27 Oct 2009, 16:07, modifié 1 fois.
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

Apsaagni
Messages : 27
Enregistré le : 20 Oct 2009, 02:36
Localisation : Québec

Messagepar Apsaagni » 27 Oct 2009, 15:58

Il n'existe pas beaucoup de solution, mais comme tu te dis fervante de l'introspection je t'offre ceci;

La prochaine fois que l'envie de fumer te prend, assied toi seule et prend quelques bonnes respirations. Prend le temps de devenir consciente que tu es consciente. Lorsque tu te sens plus proche de ton être, observe la souffrance de ne pas fumer. Prend une cigarette dans tes mains, mais ne l'allume pas, ou place la devant toi sans y toucher.

Observe

Tout ton corps va t'envoyer toutes sorte de messages et d'influx nerveux, reste seulement consicente sans y croire, n'embarque pas dans le jeu du corps physique, même si c'est difficile, l'âme reste plus forte.

Observe

et prend de bonne inspiration jusqu`'à ce que la rage soit passée. Je ne connais pas d,autre moyen aussi effiace que de porter attention, car lorsque ton corp physique et émotionnel t'envoie le message " j'ai envie de fumer" tu ne dois pas l'ignorer, car il reviendra de plus belle. Tu peux simplement rester consicent et dire " d'accord j'ai recu le message, mais je n'y suis pas soumise".

Il arrivra un moment où la souffrance sera confortable, et de cette maniere tu peux dissoudre completement ton envie de fumer, car il est possible qu'en restant dans cet état consicent tu retrouve la source de pourquoi tu veux fumer, la source émotionnelle du moins.
Rév.Apsaagni, prêtre enseignante de la tradition Bouddhiste Mahajrya.
apsaagniqba@hotmail.com

www.apsagni.com

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 27 Oct 2009, 17:28

car il est possible qu'en restant dans cet état consicent tu retrouve la source de pourquoi tu veux fumer, la source émotionnelle du moins.


C'est souvent le plus difficile, accepter de plonger en soi.
J'ai parfois l'impression que mon mental est comme un papillon qui volète autour de moi, sans controle. Et le problème est là : ne pas controler!!!

Merci Apsaagni, petit combat intérieur.

Se poser dans l'instant présent. c'est parfois si difficile....
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

Apsaagni
Messages : 27
Enregistré le : 20 Oct 2009, 02:36
Localisation : Québec

Messagepar Apsaagni » 27 Oct 2009, 17:38

Je comprend ce que tu veux dire.
Quand le mental veux prendre le dessus il existe un mantra très facile à réciter ; Om Shanti Shanti Shanti (prononcer Aum Shawnti)
Ce qui signifie : Om Paix Paix Paix dans la langue sankrit.

Cela calme l'aspect physique, émotionnel et mental.
Tu peux le repeter plusieurs fois ou pendant quelques minutes et par la suite, il est plus facile de plonger dans nos problèmes.
Rév.Apsaagni, prêtre enseignante de la tradition Bouddhiste Mahajrya.

apsaagniqba@hotmail.com



www.apsagni.com

Framao84
Messages : 50
Enregistré le : 16 Sep 2009, 17:19
Localisation : APT

Messagepar Framao84 » 27 Oct 2009, 19:56

Bonsoir,

Merci pour ce mantra que je vais réciter et réciter encore car depuis de nombreuses années, je souffre de boulimie. Je ne fume pas mais je comprend tout à fait cette souffrance car en ce qui me concerne c'est face à la nourriture que je dois résister.

Il y a deux ans j'ai perdu plus de 17 kg en 3 mois sans me faire aider ni psychologiquement ni chimiquement. Je me suis prise en photo sous toutes les coutures et l'électrochoc à été terrible. J'ai arrêté de m'empiffrer et je me suis acheté une bonne paire de baskets. Au début je courrai 20 minutes en pleurant. 3 mois plus tard je courrais 2 heures dans la joie et la bonne humeur, juste la nature et moi !

Mais aujourd'hui j'ai repris 10 kg et je n'ai plus aucune volonté. Lorsque j'ai lu le post de Fleurilège j'ai ressenti un électrochoc (positif) comme un interrupteur qui venait de s'allumer et la réponse est arrivée avec vous Apsaagni !

Merci du fond du coeur

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 28 Oct 2009, 07:10

Merci pour ton témoignage Framao, ne pas se sentir isolée dans sa difficulté est toujours un réconfort.

Je vais moi aussi tester le om shanti.
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 28 Oct 2009, 11:19

Hello Fleurilège.
Ce que je peux te dire, c'est que tu es très courageuse et que je t'encourage à tenir bon!
Je viens de passer le cap de 2 ans sans tabac, mais je n'ai pas eu de tentation de m'y remettre, probablement que c'est lié à mon état d'esprit, si je pouvais te transmettre cela par coli-post, je te l'enverrai direct!
Mais je ne peux que t'encourager de tout mon cœur, tiens bon car vivre sans tabac, (même si la période de transition n'est pas facile), est un vrai miracle.

Autre chose:
Tu me sembles être quelqu'un de très zélée dans ce travail sur toi-même, peut être qu'il est temps de ralentir un peu la cadence?
Je me permet une image:
Un équilibriste qui traverse un précipice sur un filin doit retrouver son équilibre après chaque pas.
De la même façon, quand on fait un travail sur soi-même, cela crée un déséquilibre intérieur, d'autant plus que cela a trait aux bases de qui nous sommes. Il faut donc que chaque nouvel apprentissage soit compensé intérieurement par une période de remise en question de ce qui était en nous avant.
Regarde le tabac, tu as baigné 30 ans dans un environnement intérieur et extérieur conditionné en fonction de lui : ton fonctionnement psychologique, tes relations sociale, ta santé, tes habitudes quotidiennes, ta nutrition, "tes nerfs",etc.
Quand tu retires le tabac, c'est tout un ré-apprentissage qui doit se faire et j'imagine que plus tu as baigné dedans, plus cela est complexe et prend de temps. Ton corps, ton esprit, tes proches, tes habitudes,etc. doivent s'habituer à "autre chose".
Si en plus de ça tu rajoutes des thérapies qui mobilisent beaucoup d'énergie pour "déterrer" des choses en toi, alors je ne saurais trop te conseiller d'essayer d'aller doucement, pas trop à la fois, relâcher entre deux "travaux".
Voila, je me suis laissé inspirer, accepte cela comme un cadeau de ma part et s'il ne te convient pas, que ce n'est pas ce dont tu as besoin, garde juste l'emballage d'amour dans lequel je te l'envoi. ;)
Bizzz
Merci

gégé
Messages : 2994
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 28 Oct 2009, 11:43

Super la réponse de 110,

Je ne peux qu'y rajouter de la lumière et de l'amour pour traverser cette transition du tabac à la liberté.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 28 Oct 2009, 12:41

Quand tu retires le tabac, c'est tout un ré-apprentissage qui doit se faire et j'imagine que plus tu as baigné dedans, plus cela est complexe et prend de temps. Ton corps, ton esprit, tes proches, tes habitudes,etc. doivent s'habituer à "autre chose".
Si en plus de ça tu rajoutes des thérapies qui mobilisent beaucoup d'énergie pour "déterrer" des choses en toi, alors je ne saurais trop te conseiller d'essayer d'aller doucement, pas trop à la fois, relâcher entre deux "travaux".
Voila, je me suis laissé inspirer, accepte cela comme un cadeau de ma part et s'il ne te convient pas, que ce n'est pas ce dont tu as besoin, garde juste l'emballage d'amour dans lequel je te l'envoi.


Merci du cadeau 110, ça fait du bien.

Un petit break dans mon introspection serait le bienvenu.
Je crois que je vais me plonger à fond dans "Gaston Lagaffe" que j'ai commencé à lire hier soir pour "déconnecter". Je vais mentaliser sur ce personnage merveilleux.

Je vous remercie tous pour tout l'amour que je reçois de votre part. C'est comme un bouquet de fraicheur!!!!

MERCI
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 28 Oct 2009, 23:29

Waaah Lagaffe, quelle bonne idée! :D
Prends bien soin de toi et bon courage :)
Bizzz
Merci

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 29 Oct 2009, 07:33

Merci 110

Hier soir, acuponcture....

Avec mon médecin acuponcteur, on a décidé de "rééquilibrer" l'ensemble.

Les épreuves en tout genre au cours d'une vie maltraitent tellement notre pauv p'tit corps....
Il faut parfois remettre les choses en place.

Si l'acuponcture ne fonctionne pas, j'essayerai le Reiki.

Et les pierres, qu'en pensez vous? On m'en a parlé..
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 29 Oct 2009, 17:37

Salut l’amie
Et bien, te voilà en guerre ! ce n’est pas contre le tabac que tu dois lutter mais contre ton égo
J ai traversé cette période (cette guerre n’est qu’une période à traverser) .c’est une guerre du nerf entre toi et ton ego
Bref je te raconte mon histoire
Il ya 6 ans je voulais passer des vacances au Maroc
Donc je suis descendu en voiture du sud de la Belgique jusqu’ au sud de l’Espagne
J ai été seul rien que la radio music et surtout les clops
Quand je suis monte sur le bateaux pou traverser la méditerrané
Je me suis dit tien je vais sur le pond pour me détendre vue la fatigue de la route et fumer une clops
Et comme par miracle cette cigarette avait un gout dégoutant et pourtant ce n’était pas la première du paquet donc je l ai jette par dessus bord et c’était la dernière clop que jai fumer . Vous remarquez que je n’avais pas l’envie de cesser de fumer ce qui est ton cas
A partir de cette instant, j’ai profite de cette coïncidence pour entamer une guerre avec mon ego. Lui qui veut fumer et moi je dis non, mais comment on peut dire non et refuser ce plaisirs a soi même j’ai été en même temps le petit garçon qui chiale après ces cochonneries (biscuits chocolat cigarette) et le papa qui dit non. Remarque la plus part des parents et sur tout les mamans finissent par céder à leurs petits car ils compatissent à leurs douleurs
MAIS ATTENTIONS, il n y a pas plus vicieux et malin que l ego c’est dans la souffrance qu’il prend son pied, au plus tu soufre au plus il en redemande (bref la souffrance et l ego est un autre sujet)
Et voilà qu’une illumination m arrive, pourquoi ne pas séparer mon ego de moi même par la pense bien sur ça vat de soi .et là par enchantements j’ai eu mes deux mantras que je dis a chaque foi que mon ego me demande de fumer ces mantras ça ne se répète pas. Une seule foi avec fermeté si on les répète une deuxième fois l effet magique s annule
Donc si ton ego te demande de fumer tu réponds
Je t’emmerde et va te faire faire cuire un œuf
Voilà mon amie il n’y a que cette volonté et détermination qui peut te sauver de ton ego
Il ne faut pas avoir honte de dire des mots crue et dur a son ego mais comme personne ne t’entend hein
Ceci dit quand je réponds ainsi a mon ego je sens pendants quelque secondes une petite force qui m envahit avec un sourire narquois. Et si tu persévère tu réaliseras que ce n’est qu’une période à traverser ce que Apssagni te disais en langue de Molière je lai vécu et je te conte en longue de l’ego .et comme dit Gégé que la force soit avec toi, et que la traverse soit courte
Et comme disais l’autre, si sa peut t aider

On ne peut pas devenir un papillon sans passer par une chrysalide

Si vous suivez vous intuitions, vous obéissez au soi
Si vous suivez vous envies vous obéissez à l’ego

L’ego a le paradoxe de l’œuf (ou plus on le chauffe et on lui obéit ou plus il durcit et se tend)
Le soi par contre ou plus tu le chauffe ou plus il se dilate et se détend (par la méditation, les mantras ou le chapelet etc.….)

Aller bonne route mon amie et bon courage
Modifié en dernier par noble le 29 Oct 2009, 21:26, modifié 2 fois.

Apsaagni
Messages : 27
Enregistré le : 20 Oct 2009, 02:36
Localisation : Québec

Messagepar Apsaagni » 29 Oct 2009, 18:02

Je comprend que se battre contre l'égo en l'envoyant promener fait son effet ;), mais je prône réellement sa compréhension plutot que son annihilation. Pourquoi? Parce que chassez-le et il reviendra à la course.

Par expérience j'ai réalisé que je gagnait beaucoup de temps et d'énergie à essayer d'écouter les messages de l'égo et d'en être consciente, plutôt que de les ignorer. Bien entendu, écouter son égo et s'y soumettre sont deux choses. Ce que je veux dire c'est que même si ej reste consciente de mon égo , je ne m'y soumet pas pour autant, mais je n,essaie pas de le détruire. J'essaie de travailler avec lui, car après tout c'est un outil de travail comme n'importe quoi d'autre.
Rév.Apsaagni, prêtre enseignante de la tradition Bouddhiste Mahajrya.

apsaagniqba@hotmail.com



www.apsagni.com

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 29 Oct 2009, 20:44

Je pense aussi que l'égo est notre ami et qu'il vaut mieux trouver l'équilibre.
Modifié en dernier par Fleurilège le 30 Oct 2009, 07:16, modifié 1 fois.
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 29 Oct 2009, 21:25

Dans ce cas l’ego ressemble a un cheval fougueux, il faut le métrisés ,et après on prône sa compréhension pour le dompter mais d‘une façon ou d’une autre ton adversaire reste ton ego .mais de la clope tu n’auras que des clopinettes
Aller bon courage et bonne route l’amie


Retourner vers « besoin d'un coup de main ? »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité