MECANISME DE DOMINATION

Clarifier le passé.
La sixième révélation permet de prendre conscience du moment où nous perdons notre lien intérieur avec l'énergie divine. Dans ces moments là, nous recourons souvent à notre technique personnelle, inconsciente, de manipuler autrui pour lui prendre son énergie.
  • Auteur
    Messages
flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 24 Oct 2010, 23:06

T'es sur le chemin Morgane ;)
Pour ton poids, je te signale qu'il y a des filles qui n'en parlent pas (et ne s'en plaignent pas même si elles ont quelques kg en trop), je pense que tu focalises sur l'histoire du poids, mais que c'est que la surface, ça reflète ton opinion de toi même et tes peurs.
Tu sais, tu devrais lire (ou relire) Eckart TOLLE, surtout quand il parle de la souffrance psychologique, ça t'aiderait.
Ensuite, pour tes amis, comme on dit, qui se ressemble, s'assemble, c'est l'effet miroir. Eux aussi ont des trucs à résoudre, vous vous êtes trouvés car vous vous ressemblez, et donc, vous pouvez avancer ensemble et vous entraider, il vous faut beaucoup de patience et de tolérance les uns envers les autres.
Donc, vu que toi, tu le sais, c'est peut-être à toi de les tirer vers le haut pour cette fois ci ;)
Bises
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

gégé
Messages : 2993
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 24 Oct 2010, 23:32

((((((((((((((((((((((((((((((((( NRJ pour Morgane )))))))))))))))))))))))))))

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 27 Oct 2010, 09:20

Merci à tous les 2 ! :D

flo a écrit :Ensuite, pour tes amis, comme on dit, qui se ressemble, s'assemble, c'est l'effet miroir. Eux aussi ont des trucs à résoudre, vous vous êtes trouvés car vous vous ressemblez, et donc, vous pouvez avancer ensemble et vous entraider, il vous faut beaucoup de patience et de tolérance les uns envers les autres.
Donc, vu que toi, tu le sais, c'est peut-être à toi de les tirer vers le haut pour cette fois ci ;)
Bises


Sans doute, mais la relation devient alors déséquilibrée et décourageante : pour les garder je dois tourner 7 fois ma langue dans ma bouche avant de parler, faire attention à tout, être parfaite, mais eux ont le droit de dire et faire ce qu'ils veulent comme s'ils étaient déjà au sommet de l'évolution (alors que c'est loin d'être le cas) :?

Notre vécu commun inhabituel fait que je tiens à conserver leur amitié de longues années, en dépit de ces déceptions récentes ... Aujourd'hui, quelque chose est cassé, mais j'espère que le temps aplanira les blessures ...

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 27 Oct 2010, 20:44

Peut-être n'est-ce pas un hasard, mais un signal pour me faire comprendre que me plaindre une seule fois de mon poids est interdit, alors que toutes les filles le font régulièrement !


Morgane, j'ai moi aussi des problèmes de poids. J'ai une mère qui me le rappelle sans cesse.

Mais je reste persuadée que le 1er travail est d'apprendre à s'aimer.
Et puis il existe des hommes qui aiment les femmes en chair. Je dirais même que c'est la majorité.

Bien des hommes épousent des femmes qui "présentent", mais en fait rêvent de femmes en rondeur, mais ne l'osent l'avouer.

Je n'ai jamais eu de problèmes pour séduire. Car en dehors de l'aspect physique, c'est avec le reste que l'on vit.

Et une femme ronde et gaie est bien plus séduisante qu'une femme maigre et triste.

C'est mon point de vue.

Quand au mécanisme de domination, je commence à mieux comprendre, et donc à mieux ressentir et à me changer.

Je travaille avec des mantras intérieurs : "je suis en sécurité dans mon corps, je m'y sens bien, et par ce fait, je peux m'ouvrir sur l'exterieur en toute sécurité, et en toute harmonie"
OK je l'ai inventé, mais il me convient et me fait du bien. Dailleurs, mes problèmes de santé s'améliorent.

Trouve ton ou tes mantras, (petites phrases répétitives qui fonctionnent un peu comme de l'auto hypnose), ça aide beaucoup.

Et surtout, tu peux travailler sur tout ce qui te concerne, discrètement, et avec joie, toujours avec joie!!!!

le miracle opère, c'est sur, j'y crois en tout cas... :wink:
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

ontheroadagain
Messages : 377
Enregistré le : 17 Déc 2008, 16:28
Localisation : Loir et cher (41)

Messagepar ontheroadagain » 28 Oct 2010, 16:49

J'ai reçu une phrase par mail de mon ami qui me demandait ceci:
"faut-il souffrir pour être heureux"
Et voici ce que je pense car cela entre dans cette discussion, quand tu sais ce que tu as réellement au fond de toi, tu ne dépends plus de personne…Le problème, c’est que l’on fait des projections sur les autres avec tout ce que cela comporte…On nous a trop longtemps fait croire que pour exister, il fallait être intégrer socialement et identitèrement par cette société qui ne vit que sur le « paraître »…

« Aime moi et je t’aimerai en retour ; dis-moi combien je suis beau et je te trouverai beau…. »

En fait le bonheur ne tient qu’à soi-même, et non à l’attente permanente de quelques attitudes bienveillantes à notre égard…

La question est :

« Comment te sens-tu à l’intérieur ???? » Si tu étais seul au monde et que tu n’avais que toi pour seul ami, serais-tu plus heureux ??? OUI, car tu n’attendrais de personne d’autre ce bonheur enfoui au fond de toi….C’est marrant ça me fait penser à une discussion d’hier avec ma compagne…qui disait, qu’est-ce qu’elle t’aime ta fille…Tu serais sans doute plus triste ou moins joyeux si elle ne te réclamait pas tout le temps…Et j’ai répondu du tac o tac….Bien sur que si…car je l’aime par rapport à ce qu’elle est et non ce que je suis…C’est à dire une merveille et non parce que je suis seulement son père…Je l’aime sans retour, car elle ne peut pas me le renvoyer à égalité…

Les gens nous aiment ou nous détestent, tant pis pour eux…perso je m’aime tel que je suis et chaque jour je me remercie pour ce chemin qui m’emmène vers mon bonheur intérieur…

Ne plus dépendre des autres mais de soi même…La souffrance n’existe qu’au fond de soi, car nous sommes en recherche permanente d’affection…Donne toi de cette affection, dis-toi combien tu es un être merveilleux, non pas parce que je te le dis mais parce que tu le ressens…Aime-toi et arrête de dépendre des autres…

Biz

yesaye
Messages : 271
Enregistré le : 20 Jan 2009, 16:39
Localisation : 33

Messagepar yesaye » 28 Oct 2010, 21:05

ontheroadagain a écrit :(...)

Et voici ce que je pense car cela entre dans cette discussion, quand tu sais ce que tu as réellement au fond de toi, tu ne dépends plus de personne…Le problème, c’est que l’on fait des projections sur les autres avec tout ce que cela comporte…On nous a trop longtemps fait croire que pour exister, il fallait être intégrer socialement et identitèrement par cette société qui ne vit que sur le « paraître »…

« Aime moi et je t’aimerai en retour ; dis-moi combien je suis beau et je te trouverai beau…. »

En fait le bonheur ne tient qu’à soi-même, et non à l’attente permanente de quelques attitudes bienveillantes à notre égard…

La question est :

« Comment te sens-tu à l’intérieur ???? »
(...)

Ne plus dépendre des autres mais de soi même…La souffrance n’existe qu’au fond de soi, car nous sommes en recherche permanente d’affection…Donne toi de cette affection, dis-toi combien tu es un être merveilleux, non pas parce que je te le dis mais parce que tu le ressens…Aime-toi et arrête de dépendre des autres…

Biz


Parfait, 100% d'accord, synchro, c'etait exactement (avec mes mots) ce que je disais à une collègue aujourd'hui :D

Et j'y ajouterais ceci, pour compléter, sur la façon de communiquer ses colères refoulées : http://www.coachemotionnel.com/rubrique ... 91411.html ("tout ce qui ne s'exprime pas s'imprime"...)

:D

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 29 Oct 2010, 09:52

Fleurilège a écrit :
Mais je reste persuadée que le 1er travail est d'apprendre à s'aimer.
Et puis il existe des hommes qui aiment les femmes en chair. Je dirais même que c'est la majorité.

Bien des hommes épousent des femmes qui "présentent", mais en fait rêvent de femmes en rondeur, mais ne l'osent l'avouer.

Je n'ai jamais eu de problèmes pour séduire. Car en dehors de l'aspect physique, c'est avec le reste que l'on vit.

Et une femme ronde et gaie est bien plus séduisante qu'une femme maigre et triste.

C'est mon point de vue.



C'est un bon point de vue ! :)

J'ai toujours pensé qu'une femme mince a plus de classe qu'une femme aux formes généreuses car elle peut s'habiller à la mode, mettre ce qu'elle veut, être élégante ... l'élégance des Françaises que le monde entier vous envie ! Lors de mes voyages, j'ai remarqué que les femmes sont plus minces et jolies en France qu'en Belgique, même dans les régions limitrophes du Nord.
L'ambiance est différente aussi, les mecs sont mieux élevés chez vous ! :wink:
Chez vous, je suis beaucoup plus à l'aise même si la comparaison avec les autres femmes ne me flatte pas. Ici, chaque fois que je dois sortir seule, il y a toujours des bandes de musulmans* pour me dévisager, me faire des remarques ou carrément m'insulter, comme si une femme seule avec des formes était automatiquement une femme facile ! Alors on en vient à être dégoûtée de son propre corps ...
De 20 à 30 ans, je faisais du 36 et je n'y pensais jamais !!
Maintenant je me vois énooooorme dans le miroir (un 40, ce n'est pourtant pas dramatique ...) mais mes vêtements me vont toujours alors il y a un problème de perception :?:

Sur le fait de ne pas dépendre affectivement des autres, j'y parvenais mieux avant aussi :(
Pour ne pas dépendre affectivement des autres, il faut pouvoir être autonome et se dire qu'on peut s'en sortir tout seul dans la vie même si tout le monde vous abandonne. Ces temps-ci, on est tous fatigués, on ne récupère pas et tout me semble insurmontable même les démarches les plus simples. Je peux affronter des hordes d'extrémistes en périphérie sans crainte mais aller à la banque chez mon nouveau conseiller attitré (un Flamand, sans qu'on m'aie demandé mon avis) me remplit d'angoisse (par exemple).

Dans la situation de + en + périlleuse où se trouve Bruxelles, je me dis que l'aide matérielle des autres sera peut-être vitale un jour (une voiture, un bon bricoleur, un bon juriste etc) pour ne pas avoir affaire à des "hommes de métiers" arnaqueurs. Et que si mes amis m'abandonnent, je pourrais me retrouver toute seule face à des difficultés insurmontables dans une ville à la Mad Max (c'est bien parti, les SDF commencent déjà à s'entretuer dans les stations de métro :shock: ) ... C'est affreux, je sais :oops: :oops: :oops:

* Je ne suis pas raciste, mais il faut bien reconnaître que ce sont toujours eux qui manquent de respect !

gégé
Messages : 2993
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 29 Oct 2010, 10:53

Cool Morgane,
Cet état des lieux, malheureusement vrai je te l'accorde, est un fait et se focaliser là-dessus ne fait que mettre en oeuvre la loi de l'attraction un peu plus fort.
Il est absolument nécessaire pour toi de t'obliger à regarder, trouver autour de toi la beauté, si si, elle existe :wink: et de te remplir de ça plutôt que de te nourrir (inconsciemment bien sûr) des choses qui ne sont pas belles.
Il ne s'agit pas de jouer les bisounours et de ne rien voir autour de soi, mais plutôt de FAIRE, chacun(e) avec ses petits moyen.,s des choses dans sa sphère de compétence et de rayonner ça autour de soi, tranquillement, et ne pas se croire investi de la mission de changer le monde à soi tout(e) seul(e) et porter toute la misère du monde sur ses petites épaules.
4ème accord troltèque : Je fais de mon mieux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

En tout cas plein d'énergie pour toi, et penche-toi un peu sur le mécanisme de domination qui te concerne (le mien est l'indifférent).

:lol: :lol: :lol:
Modifié en dernier par gégé le 29 Oct 2010, 16:52, modifié 1 fois.
Que la force soit avec vous.



gégé

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 29 Oct 2010, 14:59

gégé a écrit : Il est absolument nécessaire pour toi de t'obliger à regarder, trouver autour de toi la beauté, si si, elle existe :wink: et de te remplir de ça plutôt que de te nourrir (inconsciemment bien sûr) des choses qui ne sont pas belles.


Mais je le fais ! :!:
C'est même un mécanisme de survie, on deviendrait fou en ne regardant que le négatif (même quand il y en a beaucoup)
Même avec le négatif, il y a moyen de rire (3 d'entre vous ont reçu une photo sur la messagerie facebook, j'en rigole encore et j'espère qu'il en sera de même pour vous !)
Les angoisses reviennent de temps en temps en fonction de l'état de fatigue et du moral, voilà tout. Et, puisque même entre amis proches on ne peut pas être soi-même sans se prendre une volée de bois vert, il me faut prendre garde à mes paroles dans ces moments délicats.

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 01 Nov 2010, 13:31

"faut-il souffrir pour être heureux"


N'y a t il pas contradiction?

Se réveiller chaque matin en ce disant que la vie peut etre belle..
Trouver chaque jour une raison d'etre heureux
Avoir chaque jour au moins une pensée positive...

Petites briques qui construisent son bonheur.. :lol:
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 02 Nov 2010, 22:17

Bonjour tout le monde
He bien en voilà un sujet très chaud
Haa les femmes comment on ne peut pas ne pas vous aimez, en commençant pas nos mère nos sœurs nos amies etc.
Moi aussi, je vais vous raconter une de mes ex blessure,
Imaginer que votre maman vous interdis de rentre à la maison sous prétexte que il y’a une femme qui a des envies .je vous laisse méditer sur cette blessure
Ce n’était pas un coud de couteaux comme vous avez eu, mais un coud de flèche qui te transperce et que tu te retourne pour la voir disparaitre avec la peur quelle revienne un de ces jours
Là je vais répondre à la question de otheroadaain : "faut-il souffrir pour être heureux"
Non pas du tout mais la souffrance implique l’éveil si on sait s’y prendre
Ceux qui ont reçus des tas de blessure soufrent et posent pas mal de question qui les amène à progresser spirituellement
Au faite on n’est pas venus au monde pour poser des questions sur notre existence
Et bien voilà les chanceux n’ont pas de difficulté à trouver des questions :
La spiritualité ne consiste pas à trouver des réponses mais des questions
Les réponses dans la spiritualité ça se sentent et non ça se comprennent
Pou ma part le jour ou j’ai compris que je ne suis pas se corps mais celui qui l’habite le sac de nœud que je transportais, c’est transformer en manteaux chaud est apaisons
Bref je crois que certaines personnes sont des guerrières, d’autres des fées
Prenez votre vie telle quelle est et n’essayez pas de vous transformez en fée si vous êtes guerrière
Ne chercher pas l’amour .il ne viens pas de l’extérieure il se cultive de l’intérieure
Un petit remarque pour morgane tu disais :
Chaque fois que je dois sortir seule, il y a toujours des bandes de musulmans* pour me dévisager, me faire des remarques ou carrément m'insulter, comme si une femme seule avec des formes était automatiquement une femme facile ! Alors on en vient à être dégoûtée de son propre corps...

Et bien non s’il te dévisage c’est par ce qu’il te désire et sil grogne, c’est parce qu’ils ne peuvent pas t’atteindre.
C’est comme un chat quand il n’arrive pas à atteindre la viande il dit que sa pue et ce n’est pas un hasarde que l’islam leur a autoriser 4 femmes
En fin bref prenez votre mal en patience.
La route de l’éveil n’est pas facile et il faut frotter pour que ça brille
Et comme disait notre chère manou : .. EGO quand tu nous tiens... avec la PEUR pour moyen....

Allez bonne route et au plaisir

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 04 Nov 2010, 20:22

En fait je suis en train de lire "la vision des andes", où il décrit très bien les quatres mécanismes de domintation.
et je m'aperçoit que je ne suis pas une dominatrice et mais interrogatrice. En effet, d'après ce qu'il dit le dominateur a un caractère qui peut etre colèrique, or je ne me mets jamais en colère. Je suis au contraire quelqu'un de très calme.

Pas facile de se trouver.....
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 04 Nov 2010, 20:25

Chaque fois que je dois sortir seule, il y a toujours des bandes de musulmans* pour me dévisager, me faire des remarques ou carrément m'insulter, comme si une femme seule avec des formes était automatiquement une femme facile ! Alors on en vient à être dégoûtée de son propre corps...


Moi aussi j'ai connus ce problème, représenter l'idéal féminin d'une catégorie de personnes, est difficile à vivre.
Lorsque j'étais jeune, je ne pouvais pas sortir sans qu'un nord africain me tourne autour.
Et personne à qui se confier et en parler.
Mais en prenant de l'age, on prend aussi de l'assurance.
Son corps il faut apprendre à l'aimer. et se dire que ces hommes laissent libre cours à leur pulsions primitive et se placer au dessus de cet état.
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

Amarillo
Messages : 175
Enregistré le : 25 Sep 2007, 21:13
Localisation : Nantes-Vendée

Messagepar Amarillo » 05 Nov 2010, 18:37

on n'est pas responsable de la bétise humaine...Et pis tous les mecs ne sont pas comme ça :wink:
Qui vivra...verra

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 09 Nov 2010, 07:41

on n'est pas responsable de la bétise humaine...Et pis tous les mecs ne sont pas comme ça


Entièrement d'accord
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?


Retourner vers « 6ème révélation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité