Mon premier lâcher prise

Une vaste perspective.
Petit à petit, une prise de conscience se fait jour. Elle nous permet de nous libérer de l'obsession du bien-être matériel qui a caractérisé l'âge moderne, et d'ouvrir notre esprit à une nouvelle conception du monde, plus juste.
  • Auteur
    Messages
Marie-Pierre
Messages : 604
Enregistré le : 08 Jan 2007, 12:09
Localisation : bayonne
Contact :

Mon premier lâcher prise

Messagepar Marie-Pierre » 16 Avr 2009, 20:48

Après avoir quitté mon ex, j'ai passé une année entre mes fils, mon appart et des petits boulots qui nous faisaient manger, mais à coté, je dévorais les livres je me nourissais de méditation.

Puis au mois de juin, le petit dernier commençait à me dire "j'ai envie de vivre avec papa" il avait été muté à 600KM de chez nous.

Vous devez vous dire, mais où elle veut en venir, où est la 2ième révélation.

La voilà :lol:

Tout s'est passé assez vite, j'avais pris conscience que mes fils ne m'appartenaient pas. Il n'appartenait qu'à eux-même, puis un jour, j'ai fait un rêve, je me voyais monter une côte il y avait beaucoup de soleil et la plage. Le matin, je me suis réveillée, je me suis pensée, il faut que j'aille au Pays Basque, je veux vivre là-bas. Je suis d'origine Basque, mais pas reconnue par cette dernière.

Je commencais à me penser que c'était de la folie, je ne pouvais pas tout laisser tomber, tout ce que j'avais créé jusqu'alors. Puis les coïncidences ont commencé à arriver.

Je prends le 09, petit journal gratuit de l'Ariège, je vois en gros, sous mes yeux, danse basque. Je vous assure que mon sang n'a fait qu'un tour, j'avais lu LPDA, était-ce réellement une coïncidence ? Le lendemain, j'allume la télé, je vois un endroit magnifique, le présentateur finit par dire "oui, au Pays Basque"...... Là ça faisait un peu gros. Puis il y a des fêtes dans le petit village où j'habitais à l'époque, je demande qui est invité cette année, on me répond, c'est de la danse et musique, groupe musulman, breton et Basque. Là, je me suis dit, si je ne saisis pas toutes ces coïncidences, tout va se bloquer pour moi, je dois le faire.

Mais comment faire, un appart ici, pas de voiture.... Comment y arriver, et mes meubles comment les transporter.

Vers le mois de juillet, ma mère m'appelle en me disant, tu sais que ta cousine habite à Biarritz, je ne lui avais pas dit, que je voulais aller vivre là-bas.

Je n'avais pas appelé ma cousine, depuis mon adolescence, et je me suis pensée si James Redfield a raison, ma cousine fait partie de cette synchronicité, je l'appelle, on discute, je lui explique, elle me dit fait une demande HLM, tu sais ici c'est pas évident d'avoir un appartement. J'avais la foi, j'avais confiance, il s'était trop passé de chose pour ne pas y préter attention.

Au mois de septembre, les enfants sont allés avec leur papa, quelques jours après je prenais le train pour Bayonne, en éclaireur. Je me pensais si mon chemin est là-bas, j'aurai du boulot et un appart à la fin de la semaine. Arrivée, ma cousine me dit, tu sais ne compte pas trop sur un travail maintenant, c'est la fin de saison, du boulot ce ne sera pas possible. Je profite de 4 jours de pur bonheur, je me promène partout, je vie, je suis heureuse, mais je partais le lendemain et toujours pas de boulot, rien à l'horizon. Ma cousine m'appelle et me dis j'ai besoin de te parler, on se rencontre à un café, elle me dit "on a un problème à l'hôtel, une des filles s'en va, la gouvernante cherche quelqu'un, je te préviens c'est un boulot ingrat et dur", mon coeur se met à cogner "oui, oui et oui et pour dormir, je ne peux pas me payer l'hôtel tout un mois" "écoute, si tu cherches un appart, je te loge, mais un mois maxi". "Ok, tu peux lui donner mon n°".

Le lendemain, pas de nouvelle, je n'étais pas la seule, je le savais à chercher du boulot, j'ai repris mon train, direction l'Ariège. Toulouse Matabiau changement de train, j'étais à une heure de chez moi et elle ne m'avait pas rappeler, mon coeur pleurait, mon rêve était fini et pourtant je l'avais rêvé......

Nous arrivons en gare de Foix.... la voix résonnait dans le train et mon téléphone était toujours aussi silencieux :cry: Mon dieu, faites quelque chose, dans la seconde qui a suivit mon téléphone sonnait. "Madame..... oui, bonjour c'est la gouvernante du ...... pourriez-vous vous présentez demain matin à 9H à l'hôtel, nous vous prenons". Je crois que je n'ai jamais réfléchis aussi vite, "C'est-à-dire que je suis arrivée chez moi, donc le temps que je prennes des affaires et que je reprennes le train, je peux être à 9h après-demain à l'hôtel" "Très bien nous vous attendons". J'ai pris des affaires propres dans mon sac, 2 ou 3 choses qui comptaient pour mon coeur, je me suis couchée, le lendemain à 7h je quittais définitivement mon appart ainsi que mes meubles, je n'avais plus que ce que je portais sur moi, et un sac de voyage gris avec le strict minimum.

Ce jour-là, j'ai laissé tomber tout ce que j'avais de matériel, mais j'avais la foi, mon coeur était vivant et il me sussurait "je t'aime la vie"

yesaye
Messages : 271
Enregistré le : 20 Jan 2009, 16:39
Localisation : 33

Messagepar yesaye » 16 Avr 2009, 21:55

Merci pour ce témoignage, ça fait vraiment plaisir à lire et donne envie de preter plus d'attention :D

seb

Messagepar seb » 16 Avr 2009, 23:14

...
Modifié en dernier par seb le 11 Juin 2009, 20:11, modifié 1 fois.

Marie-Pierre
Messages : 604
Enregistré le : 08 Jan 2007, 12:09
Localisation : bayonne
Contact :

Messagepar Marie-Pierre » 17 Avr 2009, 08:54

Je pense que tu as raison, ta deuxième façon de parler des sorcières est juste pour moi :

il y a les sorcières en paix avec elles-mêmes et celles qui sont en colère toujours avec elles-mêmes, Astya si tu passes par là :wink:

Quant à ma spontanéité elle est à double tranchant, elle peut me servir et me désservir, mais je suis ainsi faite.

Plein de d'amour

jmlaguiness
Messages : 136
Enregistré le : 31 Mar 2009, 02:11
Localisation : st brieuc

Messagepar jmlaguiness » 17 Avr 2009, 10:09

Merci pour ce témoignage Maia... Il m'a fait frissonner...

Ah, que la vie nous sourit quand on apprend à l'aimer...

Que le monde nous aime quand on l'aime et qu'on s'aime (sème)...

Grosses bises à toi.
Quand le pouvoir de l'amour dépassera l'amour du pouvoir alors le monde vivra en paix.

Mon Blog : http://jmlaguiness.over-blog.com/


Retourner vers « 2ème révélation »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité