La beauté comme instrument de mesure de notre énergie

Chaque mois ou quinzaine, un petit texte tiré de La Prophétie des Andes vous sera proposé comme sujet d’étude.
Ces discutions ont un seul et unique but: Approfondir et mieux comprendre la vision de James Redfield pour en faire un outil de travail sur soi, afin de le pratiquer dans notre vie de tous les jours quelque soit la situation où nous évoluons!
Cela ne remplace en aucun cas les ateliers de groupe, mais peut être un complément, et donner la possibilité, pour ceux qui ne peuvent se regrouper, d’avoir un sujet de travail!

  • Auteur
    Messages
Eunyce
Messages : 422
Enregistré le : 01 Mar 2007, 14:13

Messagepar Eunyce » 27 Avr 2008, 09:01

simplette a écrit :Eh bien Anthony de Mello a bien de la chance d'avoir encore ce genre de ciel chez lui, parce que des ciels comme ça, on n'en voit plus. Il sont envahis de chemtrails... :cry:




Eh oui, c'est bien ce que je disais !!!

Certains quand ils lèvent les yeux au ciel préfèrent y voir des chemtrails ?!!...

Moi je préfère y voir la beauté et je suis reconnaissante pour toute cette beauté ........:idea: :idea: :idea:

Par ailleurs j'ai même pris des photos la semaine dernière et je peux vous assurer que le ciel était réellement de toute beauté.......Finalement ne voir que la beauté l'attire peut être :lol: sûrement même si l'on se réfère à la pensée créatrice......

Cela me rappelle cette phrase :

" ce que l'on perçoit de la réalité est le reflet de notre état de conscience" (loi de résonance).......à méditer......

:idea: :idea: :idea:
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 27 Avr 2008, 09:36

Ce que tu dis te concerne.
Personnellement, en tant qu'artiste, je sais reconnaître la beauté, mais aussi rester en contact avec la réalité du monde.
Parce que qu'affirmer une chose belle, alors qu'elle ne l'est pas relève de l'utopie.
Et avant de juger l'état de conscience des autres, il faut porter un regard attentif sur le sien. (à méditer) lol

Eunyce
Messages : 422
Enregistré le : 01 Mar 2007, 14:13

Messagepar Eunyce » 27 Avr 2008, 09:43



Simplette, je te rappelles que le thème de ce post en était la beauté !

Donc j'arrêterai là ce débat que tu cherches à envenimer par respect pour ce forum et pour Gégé
:idea: :idea: :idea: :idea: :idea: :idea: :idea: :idea: :idea:
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 27 Avr 2008, 09:55

C'est tout à ton honneur...
Mais il est inutile de me rappeler le thème du post - je ne suis pas encore sénile lol
Je pense avoir le droit de m'exprimer de la manière qui semble juste, comme tu le fais.
Et si cela te déplait, j'en suis navrée, mais dans la mesure où mes messages sont corrects et courtois, je me sens libre de le faire.

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 27 Avr 2008, 10:54

Le postulat de départ du thème de se post, c'est que la beauté que l'on percoit peut etre le révélateur de notre niveau d'énergie.
C'est selon moi un outil introspectif, donc, à chacun de l'étalonner selon lui car il n'y a probablement que l'absolue perception de la beauté en tout qui sois "juste".
Je ne suis pas à cette échelle et donc l'emploie quand j'observe qu'une chose bloque en moi, que je broie du noir, que j'en veux à quelqu'un,...
La beauté est relative, je peux etre le seul à trouver une chose belle, comme une araignée par exemple, alors que beaucoup la trouve horrible. Pour moi, la beauté est dans l'oeil, pas dans l'objet observé.
Voila ce que m'a inspiré cette petite contreverse, dans laquelle je percois personnellement de la beauté, un mouvement de la vie, comme dans le battement d'aile d'une grue... :D
Allez potrez vous bien et @bientot!
Merci

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 27 Avr 2008, 11:25

Je suis d'accord avec toi, 110

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 27 Avr 2008, 21:10

Ceci dit en ce qui concerne le beau ciel bleu, je vous conseille d'aller lire mon blog... Parce que si l'énergie me délivre des messages de danger, la réponse vient de suite.

Et si elle m'envoie ces messages, c'est pour que nous nous protégions.
Ces protections sont décrites.

Je me sens obligée de vous en faire part.
Vous en faites ce que voulez...

gégé
Messages : 3006
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 27 Avr 2008, 21:32

Il est étonnant de voir que les différences de perception de la beauté amènent du "sombre".
Mais je ne pense pas que ce soient les différences de perception de la beauté en elle-même, ça doit plutôt être autre chose qui amène ce sombre.
Un tableau/ciel/enfant/paysage/pappy, etc ... sont en eux-mêmes neutres. C'est le regard que l'on y porte qui fait qu'on le trouve ceci, ou celà. Et en plus en fonction de notre état d'être du moment, notre perception du même "tableau" sera différente.
Et cette sombritude ne serait elle pas plutot le reflet de quelque chose, qui a été titillé chez nous et qui résonne quelque part dans notre inconscient ? Une petite pincée de lutte de pouvoir et le plat est servi.

Je propose de débarasser la table de ces ingrédients et d'y mettre des plats savoureux aux doux noms de partage, joie, amour et humour. Un zeste de franche rigolade et ça nous nourrira de longues journées et soirées.

Paix, lumière et amour en nous et autour de nous.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 27 Avr 2008, 21:53

Là, il devient évident que je ne suis plus du tout à ma place dans ce site. Bonne chance à vous, mes amis. :D

gégé
Messages : 3006
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 27 Avr 2008, 22:11

Oh là Simplette, pourquoi prends-tu pour toi des analyses /réflexions qui sont autant pour celui qui les fait que pour les autres.
Je ne visais absolument personne, et je suis sincèrement désolé que tu le reçoives comme ça.
J'avais d'ailleurs mis ce post pour essayer d'apaiser les tensions et je vois que je me suis planté lamentablement. :oops:
A ce propos, je pensais à ce sujet mettre quelque chose sur le site en complément d'explications sur ce qu'on voulait dire.
Ce qui nous semble évident à nous, lorsqu'on pense à quelque chose, est loin de la manière dont c'est perçu par les autres.
Un exemple avec un post sur quelqu'un qui avait dit qu'un auteur (Baudelaire) devait "s'emmerder sérieux".
Pour ma part, j'avais compris que son niveau de conscience faisait qu'il devait s'emmerder grâve avec les gens qui l'entouraient à l'époque.
D'autres personnes ont compris tout à fait autre chose.

C'est ce genre de choses qui créent des situations confuses, jusqu'à ce qu'on prenne le temps d'expliquer ce qu'on a dit, ce que ça signifiait pour nous etc ...
Cela vient du fait que chacun(e) a SA PROPRE HISTOIRE des mots !!!!
Et les mots X ou Y émis par pierre ou paul ne signifient pas la même chose pour Céline et Jacques.

Donc je comprends tout à fait ton énervement passager et tu nous est nécessaire pour alimenter les partages, la preuve :lol: autant que pour en profiter toi-même.

Un des accords toltèques dit ceci :
Ne pas faire de supposition :wink:

Plein de lumière et d'amour pour toi.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.



gégé

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 03 Mai 2008, 08:25

Je pense ( bien que penser n'est pas toujours la bonne solution ) qu'il faut se detacher du concept manicheien de notre vision des choses. je lis sur ce post des mots comme ombre et lumiere, bien être mal être, beau et laid. Notre education de siecle en siecle à été nourri de cette dualité et je crois qu'elle fausse un peu nos perceptions instinctives.
Nous sommes assez "programmés" sur le beau, le laid, le bien, le mal, c'est difficile de definir ces notions. Pour ma part, quand j'observe une chose, j'essaie de la visionner non pas dans son ensemble mais dans sa particularité....part tranche en quelque sorte, je m'explique.
un peu à la façon d'une camera qui chercherai une image fixe ou d'un projecteur type fresnel a volet (pour ceux qui connaisse) qui permet de limiter le champ de lumiere.
Toute chose contient du laid et du beau, de l'ombre et de la lumiere, selon sa propre perception. L'ensemble du coup va vous paraitre plaisant ou deplaisant en fonction des proportions que vous accordez à votre perception. J'essaie donc de zoomer en quelques sorte ou de me mettre en "panoramique" pour :
soit soit focaliser juste sur ce qui me semble beau, soit absorber ce qui le semble laid. Ainsi, je ne percois pas les choses de facon manicheinnes, mais globalement par tranche d'echelle, jusqua atteindre une perception qui me conviennent.
exemple car je concede que mes explications sont parfois tres alléatoire.

Vous regardez un mur en parpain noircit par la pollution.
A premiere vue pas terrible.
si vous regardez de plus pret...une magnifique toile d'araigné dans un creux devoile ses secrets...le mur devient le support "sinistre" de cette création exemplaire. je focalise dond sur la toile d'araigné et cherche la bete qui a realise cela ou encore une petite branche de lierre qui court sur une arrette.
ou bien vous elargisser votre champ de vision pour "envelloper" le mur dans le decor, et d'un coup au loin un arbre va surgir, un clocher ou meme un tag coloré et l'ensemble prend du volume, de l'histoire en quelque sorte....
vous pouvez meme imaginez comment embellir simplement ce mur.

Je reconnais que parfois l'excercice n'est pas simple cependant il n'y a pas un jour ou naturellement je ne l'applique pas.
Il faut trouver des analogies dans les images que nous percevons.
voila merci....petite reflexion du matin...
parasamgaté!
Persévérance dans les petites choses.

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 03 Mai 2008, 13:37

Hello Kaliyuga!
Ta réflexion matinale me donne envie de ricocher particulièrement sur le fait d'avoir une vision plus "globalisante"... je m'explique:
Je pense que la racine du manichéisme, c'est l'illusion de la séparation.
D'ailleur, dans la vie, c'est quand on fusionne que l'on ressent les états les plus extatiques, que ce soit en couple, mais aussi par rapport à une certaine observation d'une chose, d'un être, d'un objet,...
C'est vraiment l'acceptation sans jugement, l'observation admirative, la contemplation donc, qui nous plonge dans une vision globalisante.
On se sent ne faire qu'Un, dans un Tout.
Cette perception n'est peut etre pas aussi absolue pour tous, mais cela ne résulte que du fait de lacher prise au moment de l'observation.
(L'observation peut etre également psychique, mentale, intellectuelle,...)
L'existence se laisse observer par nous, cela sous entend que nous sommes le seul filtre entre ce qu'elle est vraiment, et la manière dont on la voit. Aussi, tout acte de jugement entrave l'observation directe.
Je me souviens de la nuit ou j'ai pris conscience de cela, j'essayais de projeter mon intelligence aux confins de l'infini pour tenter d'en saisir l'essence, une fois de plus.
Puis, je me suis dit: "Il doit etre bien petit l'univers dans lequel tu vis pour etre contenu dans ta tête".
Et là, j'ai compris que seul une perception la plus directe possible, en court-circuitant mon mental, pouvait me laisser entrevoir l'infini. J'ai fais le grand silence et m'y suis baigné.
A une autre échelle, l'existence se laisse observer de la même manière inconditionelle, révélant la beauté de ses diverses et infinies facettes. La plus répandue est dans l'observation d'un nourisson, je crois que chacun se trouve à observer sans jugement quand il voit un nouveau né, on admire, on fusionne, on s'extasie!
Pour faire le lien avec le sujet du post, l'énergie est probablement latente en nous tous et à chaque moment, un simple lacher-prise la laisse libre de se répendre et de nous ouvrir à la vision de la réelle beauté de l'existence.
Voila, portez vous bien et @+! Bizzz :wink:
Merci

ami
Messages : 20
Enregistré le : 08 Mai 2007, 15:46
Localisation : toujours en mouvement

Messagepar ami » 05 Mai 2008, 17:47

bonjour 110

la vacuité ,j'ajouterais ceci ...Pour être libre il suffit de l'être .

A maintenant

:wink:
pour être libre il suffit de l'être

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 05 Mai 2008, 18:39

Merci ami.

Je Suis.

A ici. :wink:
Merci

ami
Messages : 20
Enregistré le : 08 Mai 2007, 15:46
Localisation : toujours en mouvement

Messagepar ami » 05 Mai 2008, 19:43

110 ce que tu dit me fait sourire :lol:

je vous offre a tous un post que j'ai écrit a des ami(es) il y'a 2 jours dans une situation similaire et quelque heures à d'autre :wink:

.....................................................................
Tout les peuples s'accorde

Les anciennes traditions orale nous enseignent que nous ne somme pas séparer du monde, les mondes, les temps, résulte de notre manque de vacuité, de la vacuité ou vison juste nait la présence.

Je suis a 7 Instant, mais cesse d'être lorsque qu'une pensée apparaît, a cette instant cette vacuité disparait, je la quitte pour suivre cette pensée!

En réalité, nous sommes constamment ballottés entre la perception que nous avons du monde par l'intermédiaire de nos sens et nos papotages mentale.

Ces conversations nous retranche, (nous désynchronise)… du monde réel, nous empêche de faire l'expérience véritable de la vie et nous plonge dans notre réalité (illusoire) personnelle de raisonnement, de jugement et de comparaison.


une amie disais le choix est 1, vivre ou mourir !
Alors oui ! Ce que tu dis n'est pas faut, nous mourrons d'une certaine façon lorsque que nous cessons d'être réel !


J’ai déjà fait l'expérience de la présence, mais le dilemme pour moi était de savoir comment je pouvais participer à la création sans mettre fin à la relation. Ne sommes-nous pas plus que de simple observateur..!!

L'univers est mental ??

Longtemps j'ai repoussée cette idée, croyant qu'il était l'œuvre d'un esprit torturé jusqu'à ce que je réalise qu'il n'était autre que la demeure de mon propre esprit.

Mental...la ou demeure l’esprit, trop souvent prisonnier de ses propres reflets, incapable de reconnaitre la simplicité de sa propre nature, conditionné, conditionnel, ayant l’arrogance de ce croire le maitre d’œuvre, le grand Architect.

Albert Einstein disait

Il semblerait que les anciens connaissaient quelque chose que nous avons oublié !!

Tous s’accorde a dire qu’il s’agit de la voie du cœur, le chemin de l’âme.
En ce centre réside l’être divin, le maître.

L’esprit n’est qu’un instrument dont l’âme s’est doter pour faire l’expérience la chair via les cinq sens, les anciens s’accordent en cela.
L’intuition dont tous somment doter le sixième sens, représente la voix de la vérité ou le chant de l’âme.

Seul un cœur inconditionné par l’esprit peut voir, toucher, entendre, sentir, ressentir, recevoir et donnée pleinement de sa présence a la présence !
L’univers est Un éternel présent don l’âme par l’esprit son instrument créé le mouvement !

un ami disais ceci...

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas !!
En effet... ce qui est, est ce qui est (vacuité), ce qui n'est pas, est ce que (pensons) qu'il est, et pour d'autre qu'il soi ! (mesure, comparaison, réflexion)

Pouvons nous abandonnées ses histoires pour vivre pleinement un instant
de réalité, un maintenant sacré.

Chercherons-nous encore longtemps cette voie que nous parcourons déjà en réalité.

Un vieux Bonhomme disait ceci !!!

La vérité est un pays sans chemin

Je réalise la beauté de sa vision, j’en reconnais la simplicité.


.....................................................................

dernier ajout

la véritable magie ce n'est pas le Comment mais le Quant

bonne route à tous
pour être libre il suffit de l'être


Retourner vers « Un thème, un sujet à traiter. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité