silence

Certain(e)s parmi nous ont des qualités d'écriture qu'il serait dommage de ne pas partager ! ... Vos poèmes sont donc les bienvenus et nous amèneront une dose de créativité ......... qui nous fera rêver.
  • Auteur
    Messages
kalinda
Messages : 958
Enregistré le : 04 Mai 2007, 00:25
Localisation : canada quebec

silence

Messagepar kalinda » 11 Nov 2008, 06:32

coeur a coeur esprit a esprit









mon ame

imothep66
Messages : 13
Enregistré le : 12 Oct 2008, 17:03
Localisation : Perpignan et ailleurs

Messagepar imothep66 » 11 Nov 2008, 11:47

voici quelques vers d’une poète anonyme, mais qui ont su touché mon cœur : Les sens du silence
Le silence est importance
Quand la parole est suspendue.
Le silence est violence
Quand on attend une réponse.
Le silence est souffrance
Quand il signe la désaffection.
Le silence est partance
Quand on a plus rien à se dire.
Le silence est pitance
Quand on choisit l’isolement.
Le silence est mourrance
Quand on ne sait plus partager.
Le silence est potence
Quand la mort s’en vient.
Le silence est malveillance
Quand on tait la vérité.
Le silence est indifférence
Quand on souhaite une parole.
Le silence est bienveillance
Quand on est tenté de dire du mal.
Le silence est espérance
Quand on se réserve pour un meilleur moment.
Le silence est mouvance
Quand on se transforme intérieurement.
Le silence est innocence
Quand l’émerveillement nous laisse coi.
Le silence est bonheur intense
Quand il ouvre la porte du cœur.
Le silence est résonance
Quand on communique avec son âme.
Le silence est présence
Quand l’Amour passe par le regard.
Le silence est reliance
Quand surgit la communion d’âmes sœurs.
Ecrit par Evalys, Mai 2002, Tous  droits réservés
Evalys© 2002-2003

Alors , chut, plus un bruit, et , dans le silence, écoutez l’ange passer ……
sur le chemin spirituel, j'avance doucement, en suivant les synchronicités, les rencontres... la vie est belle.

Sandrine33
Messages : 20
Enregistré le : 03 Oct 2008, 02:14
Localisation : 33 - Le Taillan Médoc

Le silence...

Messagepar Sandrine33 » 13 Nov 2008, 11:23

Le silence est peuplé de mille sons:
Le son de ses propres pensées, de ses propres désirs.
Le silence est rempli de joie, rempli d'amour.
C'est dans le silence que l'on accède à la mélodie des étoiles, aux chants des galaxies.
C'est dans le silence que lon peut prendre conscience de son propre Univers, que l'on entend le message de toute vie en nous.
C'est dans le silence que surgit aussi la souffrance de l'âme, la souffrance du manque d'Amour, ou l'incompréhension de cet Amour.
C'est dans le silence que la Lumière immense de notre Divinité nous apparaît, que son Amour nous éblouit.
Comme le silence est beau ! Il n'est pas le manque de bruit ou de paroles, il est l'écoute de toute vie et la conscience de tout Amour.
Apprenez à vivre ce silence, même au milieu du bruit extérieur

car le silence est joie, le silence est paix, le silence est Amour

Votre être Divin se manifestera à vous dans ce silence, car il est tout ce que vous recherchez, dans l'expérience de la vie.

Allez à sa rencontre et unissez vous à lui.
Ce que l'on fais, dépend de nous. Nous avons tous les outils, toutes les ressources dont on a besoin.

"S'aimer soi-même, c'est le début d'une histoire d'amour qui va durer toute la vie". O. Wilde

kalinda
Messages : 958
Enregistré le : 04 Mai 2007, 00:25
Localisation : canada quebec

silence

Messagepar kalinda » 09 Jan 2009, 18:01

j ai vecue une experience grande ou le silence m a habite

je le souhaite a tous toutes


bisou bisou

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 10 Nov 2018, 02:39

Merci à Vous pour la Richesse explicative du Sujet
Où Chacun peut y apporter ses notions riches de sens

La Parole et ou dans le Silence

Aucune prétention
Ne sachant pas où me situer sur cette échelle
de valeurs , d'exercices et de disciplines
Mais le texte est là par une dictée de ma muse
Qui s'amuse au dépend de ma plume jusqu'à sa finalité
que je ne saurais certifier venant de moi seule , pour y être arrivée
Montrant un chemin , une sorte de voie surprenante que j'ignorais
Par moi même , à suivre les meilleurs conseils directifs
j'en conviens et par ma main
Mais surtout pas directive pour d'Autres sinon attester
Humblement , surtout pas autrement
Réalisant une portée qui me dépasse
Mais ce que j'écris objectivement simplement
n'est peut être pas uniquement pour moi !
Je ne sais pas ?

Par LE SILENCE plein et habité
L'Ecriture prend tout son sens , en son potentiel exponentiel
En prenant naissance au cœur de soi


Infinie Gratitude

Anita
Modifié en dernier par AnitaRouet le 12 Nov 2018, 21:31, modifié 2 fois.
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 10 Nov 2018, 19:35

Ecouter dans le Silence

" Je m'a-Muse "


L'Ecriture

Faire glisser une Plume
Coucher en se posant sur du lisse
Mettre à plat des idées , tu te livres
Sans aucune façon tu es libre .

En éclaircissant un brouillon
à trouver :
La paix où il y avait poison
La raison pour sa propre guérison
La cause en amont offrir son pardon
à dénouer les jeux obtenir sa propre libération

C'est dessiner sur une feuille la beauté
Qui se mourrait par trop bien cachée
Explorer ses labyrinthes peuplés
avec ses méandres
hantés du passé

Dans les ténèbres trouver la lumière
En gardant le fil d'Ariane qui te guide
D'aussi noire l'expérience y survivre
Apprendre les leçons utiles
pour ta vie

C'est pouvoir crier hurler ses douleurs
Sans briser les vitres ni casser le verre
Epoque reine de la communication
Où il est bon ton préférable de se taire
Ecriture bénie de s'exprimer sans bruit

Faire frissonner est son grand pouvoir
Provoquant du plaisirs jusqu'à son émoi
La vibration jusqu'à son cher admirateur
Multipliant ses effets aux nombreux lecteurs

La plume est disciple silencieuse créative
Sa voie encrée lisible elle tend à émouvoir
Sa voie audible te dicte heureuse est addict
La personne attentive réceptive de son esprit

S'en reconnaître le frère ou la sœur anonyme
Par des témoignages des pensées identiques
Si proches que c'est réconfortant et touchant

Pas de frontière d'époque dans le temps
Pas de frontière de Pays ni d'âge ni d'espace
Grandes civilisations dont sont restés quelques traces
Quelle chance , pas encore décryptées et ainsi dépassant
Nôtre imaginaire un jour sera supplanté d'offrandes
Ignorant le potentiel maximum de toutes ses vertus
Le temps est aboli plus de séparation de distance
Le lecteur rejoint l'auteur pendant le temps de la lecture
Et bien après au delà il restera une empreinte confondue

L'encre de la Plume , comme le pas de mon âme
C'est posée un moment proposant un zoom instant
Pour que coule comme la sève l'inspiration magique
Le long de mon bras de mes doigts par son essence
Agités jusqu'à la fin de son déroulement exposé

Pause parfois assez longue à mon gout oublié
Par ma Muse je m'inquiète de n'être plus portée
Comme abandonnée je suis addict dépendante
Heureuse qu'elle me redonne signe de vie
Afin de me remettre à pouvoir écrire sous sa dictée
Besoins qui était épisodique à périodique
Et maintenant il est devenu quotidien
A la portée de tous et un chacun
Ne pas le pratiquer c'est se mutiler
Soi-même des ailes de sa propre liberté
Grace à l'écriture faire une pause méditation
Avec sa muse s'entretenir et faire la conversation
Par un arrêt sur image , un mot une sensation
Utiliser son zoom réflexe et agrandir
Etudier de plus près , décortiquer et extraire
Apprendre à décoder son être enfouie à l'intérieur
Le faire parler lui qui est toujours ami témoin
Qui mémorise tous les détails et va à l'essentiel

​Il est enseignant guide
Pour t'aider à grandir

Anita
2017.02.11


Très Amicalement
Modifié en dernier par AnitaRouet le 26 Nov 2018, 16:47, modifié 1 fois.
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 10 Nov 2018, 19:43

Gratitude à
Ma
ou
Mes Muses
§
§§§
​Lorsque
j'étais triste
et malheureuse
Ma Muse venait me voir
​Elle carressait mon cœur ma joue
​C'était vraiment dans la détresse
Que je la ressentais très fort

Personne ne me consolait
ni me réconfortait
Comme avec ma Muse
Et puis lorsque tout va bien
L'oublier prise par le quotidien
​Les idées beaucoup plus lointaines

Jusqu'à ce que je tombe amoureuse
Même platonique il y a des déceptions
Puisque l'attente se solde par une solitude
Confirmée et humiliante d'être aussi invisible
Comme elle finalement
Ainsi repenser et reprendre le contact
avec

Ma Muse
Qui est toujours là , patiente
​Sans rancune toujours d'égale humeur
Elle est ma confidente , mon amie si tranquille

Et puis arrive ce que l'on croit être
"Le Grand Amour "
Chaque instant tu es émerveillée
Tu es portée , tu es sur un doux nuage blanc
​Le Soleil est dans le cœur et la tête
Les étoiles aussi
​Tu l'aimes tant cet Homme que tu as rencontré
Tu découvres l'état amoureux
Avec tous les papillons
Tu te dis c'est de lui que nait mon sentiment
C'est à lui que je dois ma gratitude ma reconnaissance
Je suis si bien avec lui , je suis si heureuse
Et puis ! il arrive un décalage
Avec cette forme d'harmonie que tu crois réelle
Qui est à l'intérieur de toi
​Mais tu es persuadée que cette osmose
Est partagée au même degré avec lui
Qu'il est comme toi porté par cette même flamme​
Mais il va y avoir des interférences des loupés
Des dissonances au départ très légères
Pour devenir plus grosses et devenir majoritaires
Ainsi une forme de dégradation s'accomplie
Que malgré tes efforts tu ne peux éviter​
Jusqu'à la séparation effective
Irrémédiable
D'un seul coup tout s'écroule , c'est terminé
Il partira , avec lui ton état amoureux déclinait
Et te sentir semble t'il abandonnée et par ta muse aussi
Lorsque les évidences et les signes sont là
Il faut bien se faire une raison
Que c'est peut être mieux ainsi​
Mais qui te manques le plus ?​
Lui , cet homme , cet étranger ou ta Muse ?
Que tu croyais partie avec lui​
Seule doublement , tu étais si désoeuvrée
Qu'il te fallait reprendre courage
Petit à petit tu retrouvais ton état
Naturellement romantique et c'est ainsi
Que tu retrouvas ta Muse toujours là
Tu te rappelles bien aussi

Tu avais rencontré un poète plus amoureux de sa Muse
et de ce qu'il écrivait que d'une humaine !
Comme
Lorsque je suis en pleine lecture
absorbée ou dans l'art de la peinture
​J'ai déjà entendu
un ex me dire
qu'il pensait que je le trompais
De très irrégulièrement , à plus souvent
Jusqu'à m'accompagner quotidiennement
Maintenant c'est régulièrement plus facile ​
de me mettre à écrire
Et de trouver ce qu'il me manque
Mais il faut reconnaître tout le chemin
et le travail fourni
Je crois que je peux le dire très modestement
si j'ai l'impression de l'avoir apprivoisée
Elle m'a appris la confiance en moi et la stabilité
de mon état affectif beaucoup plus apaisé ​
J'ai pris du temps à lire ses dictées
Elles sont toujours dans la Sagesse et l'apaisement
tout en comprenant sans me laissée pour compte
Par ce que ce que j'y gagnais
c'était une forme de lumière de Ma Muse
que j'écoute même lorsque en Couture
c'était compliqué
je disais " je m'a-Muse !"

elle était là
aussi !

​Anita

11.02.2017.
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 10 Nov 2018, 19:46

Réponse Spontanée
à un commentaire au sujet de l'Ecriture

Je suis comme toi , l'écriture pour moi est élan pour témoigner
partager et offrir
Les retouches du parfaire semble parfois dénaturer
la première inspiration authentique
Par ce qu'elle est arrivée d'un jet très profond et sincère
donc d'une certaine pureté
Sans aucun calcul alors qu'une faute corrigée
n'a pas d'égale pour plus de limpidité
Et puis une faute d'orthographe n'est pas faute grave
J'ai rencontré dans ma vie des gens maniaques
presque parfaits invivables
Qui lorsqu'ils font une faute là
pour le coup devient abominable
Lorsque de bonne foi très attentive pour être bienveillante
qu'une faute se glisse
c'est une preuve
Qu'elle est Humaine ou d'Esprit
mais pas d'un ordinateur cybernétique
Soyons tolérants et sachons apprécier l'essentiel
qui est le plus important comme l'emprunte
D'une personne généreuse qui ne porte pas de masque
pour se montrer et ainsi partager

Ce qui est en plus hyper courageux
puisque consciente de qui est en face
Qui peuvent peut être ainsi donc se trouver dérangés
par la profondeur et l'intensité
Qui est le propre d'une certaine écoute de sa source
lorsque d'une façon surprenante
L'ouverture est avérée limpide et chaude
transparente et bénéfique

Merci à toutes les bonnes personnes
qui comprendront ce que j'exprime ici
Puisque atteinte du même mal !!!

Anita


L'Ecriture

Séduisante en belle envolée littérature
Est si bien capable de décrire la nature
Même lorsque qu'elle s'envole pour prendre des vacances
Toujours là infatigable activement observant

Merveilleuse activité qui présente nous murmure
Viens poses toi assieds toi là en écriture

Activité magique aux vertus thérapeutiques
Ecoute et comprends les situations pathétiques
Présence infaillible consolant les blessés meurtris
Médecine holistique grande aide thérapeutique

Anita



"" le plus important comme l'emprunte "" :

Je pensais Empreinte avec ma pensée pour la trace et la preuve par écrit posée

J'ai écris Emprunte comme empruntée , momentanément à qui de droit

Je pensais aux Muses dans les deux cas , que je remercie tout particulièrement

Pour le jeux expressif dont je ne suis que la scribe la plus juste possible
Humblement

Cordialement ou /et Amicalement à Vous
Anita
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 12 Nov 2018, 20:56

LE SILENCE et l'Ecriture s'associent si bien
Modifié en dernier par AnitaRouet le 26 Nov 2018, 16:44, modifié 1 fois.
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D

AnitaRouet
Messages : 78
Enregistré le : 11 Mar 2017, 19:56
Localisation : Sarthe

Re: silence

Messagepar AnitaRouet » 12 Nov 2018, 21:18

je suis Heureuse d'Arriver ici en votre compagnie
Et c'est réellement avec Joie que je vous découvrirais petit à petit !

C'est par un impondérable Hasard , dû à la Présence d'une Femme
Sur un Forum de Personnes hyper sensibles où j'étais aussi
Et qui postait régulièrement la référence en bande annonce de :
" La Prophétie des Andes "
Ayant vraiment aimé et ayant été touché par les Livres et le Film
Je n'ai pas tardé à chercher lu Forum qui lui serait dédié sérieusement !


Anita
Merci à votre inspiration , qui a guider vos pas jusqu'ici ! :D


Retourner vers « poèmes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité