CROIRE OU NE PAS CROIRE,

Une chose de sûre, c'est que nos croyances nous conditionnent ! Serait-il posible de modifier mes croyances ??? L'ouverture est une partie de la réponse ...
  • Auteur
    Messages
simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

***

Messagepar simplette » 22 Avr 2007, 17:41

Une très belle analyse, Horus, avec laquelle je suis en accord.
Je parlais de la croyance qui conduit certains à se laisser manipuler par des gourous en tous genre, comme l'a dit amcen, ou même d'un quelconque pouvoir.
Nous ne pouvons pas avancer dans la vie sans se servir du pouvoir de raisonnement (l'intellect) pour confirmer les ressentis (l'èmotionnel)
C'est en tous cas ce qu'il me semble. Utiliser toutes ses possibilités. Mais il est vrai que chacun va son chemin...

Pluto
Messages : 478
Enregistré le : 06 Déc 2006, 14:04
Localisation : Betagne
Contact :

Messagepar Pluto » 22 Avr 2007, 21:28

Sur la croyance ...
Je l'ai peut-être déjà dit, mais je pense que la CROYANCE est un mixture composée d'IGNORANCE et de CONFIANCE.

C'est exactement le discours de l'église, et je l'ai entendu ce matin (car je voulais me rendre compte de ce qui y était dit en ce moment, lors des sermons. Pas de crainte : j'ai viré ma cuti religieuse à l'adolescence, je ne fréquente plus qu'occasionellement les "offices").

... Et on retrouve le pouvoir, car l'église ne veut surtout pas que l'on SACHE !
Donc, le discours religieux est un peu facile quand il dit : " Ayez confiance dans la Parole de Dieu !". en fait : " Ayez confiance dans la Parole de (NOTRE) Dieu !".

Conclusion : circulez, il n'y a rien à voir ! Si encore, on nous distribuait des écouteurs à l'entrée de l'église !
Bon.
Il a aussi été dit que les "voix du Seigneur sont impénétrables ..." (on a écrit voies, mais il doit s'agir d'une mauvaise traduction de quelqu'un qui n'avait pas les bons écouteurs, voir au-dessus - (H)umour)

Je redeviens sérieux : le problème dans cette histoire de confiance, est que celle-ci peut-être mal placée.
Et alors ... Bonjour les dégats !

Pour résoudre le problème de confiance, si on ne peut tout savoir ... c'est d'après moi :

- Ne pas forcément SE connaître (ignorance) mais SE faire CONFIANCE (ce qui revient à CROIRE en SOI).
- Donc, s'AIMER.
- Donc, aimer le DIEU en SOI. (puisque Dieu est Amour dans toute ses créatures !)
Araok atao

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

***

Messagepar simplette » 26 Avr 2007, 15:57

Wouah, pluto, je viens de découvrir ton message...
Tu vas à la messe? Cela m'ébaudit fort, !!!! :lol: :lol: :lol:

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 20 Oct 2007, 09:15

Ce matin je prends un peu de temps pour lire les sujets...
Vraiment je trouve que vos reflexions relevent d'une grande universalité... et ouverture d'esprit et intelligence...
Persévérance dans les petites choses.

Fil
Messages : 20
Enregistré le : 31 Déc 2006, 00:38
Localisation : Grenoble
Contact :

Messagepar Fil » 24 Oct 2007, 16:12

pour ma part j'ai une certaine réflexion sur la croyance, ou plutôt une certaine philosophie de la croyance en générale, et pas seulement religieuse, car cela serait bien triste que la croyance ne soit attribuer qu'a la religion.

en fait il s'agit de certains passage d'un livre que je suis en train d'écrire, donc je pense que l'auteur ne verra pas d'inconvénient a se que je les post ici :lol: , car je ne vais pas m'amuser à écrire sur un thème que j'ai déjà développer en pensée et sur papier, donc je vous les met en tas :)

même si cela n'a pas forcément de rapport, à part le fait de décrire, comment moi, je perçois la croyance.
Bien entendu, le tout est romancé!! c'est ce qui fait la différence et la personnalité de chaque livres, car chaque auteurs, met toujours une grande partie de soit dans ses écrits.
j'ai encore beaucoup de travail a effectuer sur le texte, qui compose les quelques 200 pages que j'ai déjà écrites, alors soyez indulgent sur la syntaxe lol :p

voici déjà le prologue


Tout le monde a un jour entendu parler de mythe et légende, racontant les folles épopées de chevaliers au grand cœur venant sauver sa princesse. De mythe ou seule la rumeur qu’autre chose à peut être existé, suffit à attiser votre curiosité pour ne plus vous lâcher jusqu'à en connaître les tenants et aboutissants.
Que vous pensez que cela n'existe pas, ou que cela n’est qu’utopie, Bien entendue-il restera Toujours quelques illuminés pour y croire et se persuader que tous ces personnages imaginaires, ses mythes ou ses légendes ont bien existé. Et que le seul fait d'en entendre parler, de lire un livre, ou bien de voir un film sur le sujet, les conforte à croire que ceci ne tient pas du fruit de leur imagination, mais bien du réel. Mais qui peut prétendre détenir la vérité. Qui peut se permettre de juger autrui sur le seul principe que ce qui ne peut être démontré ou reconnue par la science, n'existe pas. Tous ces mythes, et toutes ces légendes qui font partis de notre passé, qui ont été traduit et retraduit, inventées, et imaginées, par ces écrivains, ces prophètes de l'imaginaire, ne sont peut être que la traduction de la réalité passée ?.
Les rêves que nous faisons sont bien réels lorsque vous vous réveillez en sursaut, et qu’il rythme votre journée au son du malaise qu’ils vous ont provoqués ceci n'est pas le fruit de notre imagination.
A l'âge de bronze les magiciens guérisseurs, existaient. Le boucher sanguinaire des carpattes a lui aussi existé, un peut romancé-je l’avoue, mais il a existé. Tout cela pour dire que tout peut exister sur cette planète, et que rien n'est impossible. Dans ce récit je vais vous révéler certains mystères encore inconnu de la face du monde, et la façon dont je les ai vécues. Bien entendue toutes ressemblances avec quelques personnes que ce soit ou lieu, ne serait que coïncidences. Les faits rapportés ne sont que ma propre expérience.


voici maintenant quelque passages ou je parle de croyance et comment je la perçois, car comme tout le monde le sais, un auteur ( et je suis loin d'en être un, car se n'est qu'une passion dévorante )encore une fois, transfert une grande partie de ses propres croyances dans ses écrits.

La mémoire me revenait petit à petit, je me voyais en train de lire une phrase à voix haute, une phrase gravée dans la pierre, et d’appuyer sur un bout de cristal bleuté. Ce n’était pas une formule de politesse bien sur, ou bien encore une incantation. En fait, cela ressemblais plus a une phrase énigmatique, comme un rébus ou une devinette qui vous donne la réponse rien qu’en en comprenant le sens. Elle avait pour but de me mettre en contact avec les anciennes intelligences. Vous me direz, ce n’est que chimères, mais tout est possible lorsque l’on en est convaincu. Bien sur, ça n’est pas arriver comme cela. En fait, tout a débuté lorsque j’ai commencé à lire des livres sur l’occulte, sur les mythes et légendes.
Des livres ou l’ont vous donne l’occasion de croire en un monde effacé de notre esprit, depuis des lustres.
Nous sommes tous encré dans notre train-train quotidien, ou tout ce qui ne peut être expliqué, démontré, ou bien couvert sous les gîtes de la religion ou de la pseudo croyante de nos scientifiques ,ou démonté par les cercles zététiques, n’est qu’utopie, rêveries, ou illusions.
Ce qui fait, que si nous nous écartons du chemin, nous nous retrouvons en contradiction avec notre principe d’éducation et donc en marge de la société.

Le passé est derrière nous, regardons vers l’avenir. C’est ce que dirait le commun des mortels, mais c’est notre passé qui a fait notre présent, et notre passé c’est notre futur, souvenez vous bien de cette phrase, car maintenant j’en comprend le sens.


Donnons nous la peine de croire à autre chose, ouvrons nous à la connaissance, aux chimères. Nous nous attardons plus aux prophéties du futur, qu’aux puissances mystiques du passé, mais passé et futur ne font qu’un, ceci est le fondement du mythe...........etc


J’ai découvert que seul l’esprit et la volonté avaient se pouvoir, le pouvoir de croire. Croire, rien que se simple mot est chargé d’une mission toute puissante, il ne nous est pas possible de croire à autre chose, car nous en avons peur, nous avons peur de croire, et pourquoi avoir peur de se que nous ne connaissons pas alors que nous n’y croyons pas? Ce n’est que le résultat de notre incrédulité.
Vous avez tous eues l’occasion de tester le force de l’esprit, juste le fait d’être positif influence les choses a votre avantage, ne dit ont pas «si tu veut tu peux ». Il ne tient qu’à nous de réussir ce que nous entreprenons, et il ne tient qu’a-nous d’essayer pour croire.


voila pour moi se qu'est la croyance , et surtout ma façon de la concevoir

simplette
Messages : 1281
Enregistré le : 02 Jan 2007, 13:44
Localisation : France

Messagepar simplette » 24 Oct 2007, 19:21

Kaliyuga a écrit :Ce matin je prends un peu de temps pour lire les sujets...
Vraiment je trouve que vos reflexions relevent d'une grande universalité... et ouverture d'esprit et intelligence...

Alors là, Kaliyuga, je suis très émue de ton aimable appréciation.
D'autant plus que nos messages ne sont pas des citations, mais des cogitations personnelles.
Un beau compliment de ta part. Merci.

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 24 Oct 2007, 23:42

Fil tu ecris:
c’est notre passé qui a fait notre présent, et notre passé c’est notre futur, souvenez vous bien de cette phrase, car maintenant j’en comprend le sens.


..... pour etre plus préçis: C'est notre présent qui fait notre futur. si je peux me permettre...Dans un sens tu as raison mais selon l'enseignement taoiste sur les lois des transformations auquel j'adhere totalement, 3 événements definissent le temps : le passé, le présent et l'avenir. Les actes du passé sont les conséquences du présent mais ne sont pas les consequences de l'avenir. Ce sont bien les actes du présent qui seront les consequences de l'avenir.... les actes du passé ne sont donc pas les conséquence de l'avenir.... c'est assez simple en fait le présent est l'instant "neutre" entre les causes et les effets du passé a l'avenir. C'est au présent que les transformations peuvent s'opérer.
Ces transformations peuvent donc radicalement modifier les actes du passé et cause du présent. ( qui d'ailleur est un instant tres court puisque ce que j'ai ecris au debut est deja passé)....Le pouvoir du vivant est donc de definir ces actes encadrés par les événements immuables du passé qui a leur tour se transformeront en événement immuables de l'avenir.
C'est pour moi une des explications de la logique des synchros.
Persévérance dans les petites choses.

manou
Messages : 3935
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

kaliyuga

Messagepar manou » 25 Oct 2007, 00:09

et c'est là qu'il est important d'utiliser la
PENSEE CREATRICE POSITIVE....
et c'est là qu'on retrouve LE LIBRE ARBITRE
et le pouvoir de la masse critique pour tout ce qui concerne L ENSEMBLE, L UNIVERS.... LE MACRO....Nous humains nous somme surtout dans le MICRO (voir nano)
.....
qu'il y a , il y a eu, il y aura .... UNE HISTOIRE
les brouillons sont posés .... a NOUS DE TRANSFORMER LES ESSAIS....avec des mélées et des points marqués sans mélées...
:wink: :wink:
NON ?..... un peu ça qd meme..... :wink:
bizoo
manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

Fil
Messages : 20
Enregistré le : 31 Déc 2006, 00:38
Localisation : Grenoble
Contact :

Messagepar Fil » 25 Oct 2007, 01:39

Kaliyuga a écrit :Fil tu ecris:
c’est notre passé qui a fait notre présent, et notre passé c’est notre futur, souvenez vous bien de cette phrase, car maintenant j’en comprend le sens.


..... pour etre plus préçis: C'est notre présent qui fait notre futur. si je peux me permettre...Dans un sens tu as raison mais selon l'enseignement taoiste .......


bien sur que tu peux te le permettre, il ne manquerais plus que je te dise non lol, mais comme je l'ai dit au début, cette phrase est un extrait de mon roman et elle prend tout son sens avec le reste du mythe,et j'ai besoins de cette phrase pour donner une idée du Mythe que j'ai crée sans trop en dire, car l'histoire est très longue lol, et si je dévoile tout dès le départ ben....et dans cette histoire, Les actes du passé sont bien les conséquences de l'avenir! et cela n'a rien a voir avec le toiste même si cela s'en approche. d'ailleurs je pense aussi que suivant ou tu te place, le passé peut devenir le présent, ce qui fait du présent notre avenir. Il suffit juste de remonter le temps comme le personnage du roman peut le faire au travers de sa longue quete :) ( stop j'en dit trop lol )

elle est surtout noyée dans le reste du texte, mais se n'était que les passage sur la croyance que je voulais faire ressortir. :wink:

Pluto
Messages : 478
Enregistré le : 06 Déc 2006, 14:04
Localisation : Betagne
Contact :

Messagepar Pluto » 25 Oct 2007, 08:40

... Ces réflexions me font repenser à un post que j'ai mis dans la PA, où je reliais les synchros au conscient, inconscient et subconscient, en essayant d'expliquer ces paradoxes temporels.
(Je ne sais plus où c'est ...)

Pour des explications à la limite de la science, voir Garnier Malet, cité aussi dans la PA.

Par contre, je ne pense pas qu'on modifie le passé.

Bonne journée à tous
Araok atao

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 25 Oct 2007, 09:49

Peut on modifier le passé...?
Bon a 9h30 je sors du lit, c'est chaud mais je me lance "je bosse plus tard cette semaine"...
Connection de neurones:::

En quelques sorte l'existence est un eternel recommencement.
Puisque notre présent transformera notre avenir.
Notre présent est donc le passé de notre avenir.
Tu es donc est donc entrain de transformer (modifier) ton passé.

Nous vivons dans un espace temps (qui nous semble etre présent)....je veux croire qu'il existe des paralleles a cette espace temps.... des décalages temporels liés aux mouvement justement.

Ainsi tu regardes une étoile qui n'existe plus, tu regardes le passé alors que tu es au présent....
J'aime bien me prendre pour un savant :wink:

je vous conseil l'extraordinaire "the times machine" de H G Wells...
Persévérance dans les petites choses.

Pluto
Messages : 478
Enregistré le : 06 Déc 2006, 14:04
Localisation : Betagne
Contact :

Messagepar Pluto » 25 Oct 2007, 16:36

Tu abordes Kaliyuga, un thème qui m'a toujours fasciné.

La modification du passé pose bien sûr des paradoxes temporels à n'en plus finir (exemple : je remonte dan le passé et j'élimine mes parents ...)

Mais petit bémol quand tu dis :
" Ainsi tu regardes une étoile qui n'existe plus, tu regardes le passé alors que tu es au présent.... "
Mais tu ne peux rien modifier de ce qu'elle a été ...
Ta comparaison est identique à l'observation de vieilles photos de famille, ou encore aux vieux films.

Mais tout cela est passionnant.
Je rajoute aussi à Wells, "la patrouille du temps" de Poul Anderson et plus près de nous, Priest avec "La machine à explorer l'espace", reprenant le thème de Wells.

Bonne journée à toi
Araok atao

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 26 Oct 2007, 11:18

En réponse a :
Mais petit bémol quand tu dis :
" Ainsi tu regardes une étoile qui n'existe plus, tu regardes le passé alors que tu es au présent.... "
Mais tu ne peux rien modifier de ce qu'elle a été ...
Ta comparaison est identique à l'observation de vieilles photos de famille, ou encore aux vieux films.

Alors ! tu es sur terre, il faut plusieurs années pour que cette image te parvienne...(L'image de l'étoile morte).
Ca veut dire qu'il faudrait plusieurs année pour que ton image ou l'influence de tes evenements....lui parvienne...
L'image qu'elle va te renvoyer au présent est-ce celle qui précede ou celle qui excede mon présent ? l'une ou l'autre hypothése n'est pas exclu...
Persévérance dans les petites choses.

Kaliyuga
Messages : 415
Enregistré le : 14 Oct 2007, 22:17
Localisation : All over
Contact :

Messagepar Kaliyuga » 26 Oct 2007, 11:22

PS c'est qu'il y a une seconde entre le photo ou le film et toi et moi et la dimension dont nous ne savons RIEN... C'EST LE TEMPS.
Persévérance dans les petites choses.

Pluto
Messages : 478
Enregistré le : 06 Déc 2006, 14:04
Localisation : Betagne
Contact :

Messagepar Pluto » 26 Oct 2007, 12:05

En fait je suis d'accord avec toi ...
Et pour poursuivre, si tu prends un vaisseau qui va a une certaine vitesse pour aller très très loin, il se peut que la techno avançant très vite, un second vaisseau arrive avant le premier à destination ...
Etc, etc ...

Mais le passé n'est pas réellement modifié.
Sur les histoires de voyage temporel, avec modif du passé, jen ai lu un certain nombre.
Une des plus percutantes est "Moi, moi et moi". de Willam Tenn. (lien : http://patrickguignot.free.fr/sf/nouvel ... -1196.html ) pour un résumé.
J'en ai d'autre, mais pas ls titres en tête ...

J'ai fait aussi, il y a fort longtemps, une BD là dessus. Le titre : " A la recherche du temps passé ".
J'ai écrit aussi des textes avec des projections mentales dans le passé et le futur. Mais restés à l'état d'ébauche.
Celle qui me reste ancrée utilise le principe d'une "boucle" temporelle et ressemble fortement à ce que je peux lire à droite et gauche.
Celle là, j'y tiens et si j'ai le temps, je réécrirai exactement cette nouvelle comme je l'avais imaginée.
C'est peut-être le moment !!!!!

Bonne journée à tousssses.
Araok atao


Retourner vers « Croyances »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité