Conserver la lumière et positiver...

Et oui, il y aura toujours des questionnements qu'on aura de la peine à classer dans une rubrique, alors c'est là !!!
  • Auteur
    Messages
nicopod
Messages : 130
Enregistré le : 21 Nov 2011, 09:09
Localisation : Lens (62)

Conserver la lumière et positiver...

Messagepar nicopod » 01 Déc 2011, 09:26

Bonjour,

Lorsque je me suis inscrit ici, il y a 15 jours, j'étais rempli d'espoir, et d'énergie. Je me suis baladé dans un parc et j'ai vécu un moment magique, en absorbant, enfin je pense, de l'énergie dans la nature qui m'entourait.

J'allais beaucoup mieux. Depuis j'essaie de continuer mon chemin, et mon apprentissage de ces nouvelles façons de penser. Je fais une séance de relaxation/méditation avec des mp3 de Mardya sur forcemajeur (http://forcemajeure.com/exercices-de-re ... cat_9.html). Mais c'est difficile, je sens de moins en moins cette énergie, et j'ai de plus en plus de mal à positiver :?

Je lis, enfin j'essaie de lire, l'expérience de la 10e prophétie, pour comprendre ce que je dois faire. Je n'en suis qu'à la page 64 et déjà je ne comprends pas tout... Il y est indiqué, dans l'étude individuelle, que lorsqu'on doit prendre une décision il faut la noter, et y répondre de manière positive et faire confiance à l'univers... Mais lorsqu'on a une question, comment savoir ce qui est positif, pour nous ?

Je m'explique par mon cas personnel. Excusez moi si je vous embête avec ça. Ca fait 3 ans que je suis avec mon amie, qui est dépressive. J'ai l'impression de tout faire pour elle, et de m'avoir oublié en chemin. Je commence à reprendre goût à ma vie et me faire plaisir, sans toujours penser à elle, à son mal être. Mais c'est très dur. Je ne sais plus où j'en suis. J'ai besoin de me re centrer, et de prendre une décision. Ma question serait donc "devrai je rester avec mon amie ?". Mais je n'arrive pas à trouver de réponse positive... :oops:

J'essaie de lui envoyer de la lumière, de demander à ses anges gardien de la protéger, mais rien n'y fait, elle fait toujours ses cauchemars et déprime toujours autant...

Elle a été voir la même psy que moi, qui travaille sur les énergie, et n'a pas aimé du tout. Du coup lorsque je lui parle de tout ça, de l'univers, des énergie, de la lumière, elle devient limite agressive et se fiche un peu de moi.

Avec tout ça, plus d'autres problèmes dans mon boulot et ma vie personnelle, mon énergie baisse sans que je puisse la recharger. Après une séance de méditation dont je vous ai parlé ça va mieux, mais ça ne dure que quelques heures.

Je me rend compte que je ne suis plus patient, je me remet à broyer du noir, à me poser des questions...

Mon mécanisme de domination est facile à trouver, c'est l'indifférence. Je ne dis rien aux autres et garde tout pour moi, croyant que l'autre va réagir en lisant mes pensées. Résultat il ne réagit pas, et je ravale mes pensées, jusqu'à ce que la cocotte se met à exploser !

Enfin, j'ai l'impression de déballer ma vie devant mon psy, vous n'êtes pas là pour ça. Mais que puis je faire pour évoluer ? Comment me re centrer, et de nouveau recevoir cette énergie que j'ai eu après avoir lu la prophétie des Andes ?

Demain j'ai repris un cours de sophro avec une personne qui a des dons et doit être relié à l'univers aussi, et je revois ma psy le 19. Mais d'ici là j'aimerai avancer dans mon développement personnel.

J'ai peur de retourner dans la souffrance et le négatif, et devoir re penser à prendre ces saletés d'anti dépresseurs....

Merci pour votre écoute.

Bizzz,

Nico.
Nico.

manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

...

Messagepar manou » 01 Déc 2011, 10:31

COURAGE Nicopod !
ce chemin (comme d'autres) n'est pas facile... mais "on demande plus au gens qui sont capables de plus !"
j'ai l"impression qu'avant de penser à aider ton amie, tu dois penser à toi !!! on peut donner quand on est rempli pas vide...
et elle, j'ai l'impression qu'elle te vide aussi de ton énergie !
si tu veux rester avec elle sans sombrer,..... tais-toi sur tes idées neuves de lumière et autre... fais ton propre chemin...
remplis toi d'énergie et de lumière, continue ta thérapie et les formes d'aide que tu utilises... et LACHE PRISE....
Tu trouveras le chemin qui est le tien !
Parfois il faut quitter les gens pour etre sur son chemin...
Pour exemple, j'ai vécu 30 ans avec un homme que j'ai aimé.... mais plus ça allait, moins ça allait... j'ai voulu rester pour les enfants.... (classique) mais je ne trouvais plus mon compte dans mon couple... nos chemins divergeaient, je n'acceptais pas de le constater, lui se moquait de mes idées... "ma femme qui est folle" (certes en riant... mais c'était dit !!!), il a fallu que je découvre sa dernière tromperie, au vu et su de tous, que dans un sursaut de fierté, et de reconnaissance (dans ts les sens du terme), pour que je me décide à rompre, à partir seule (avec l'assentiment de mes fils) et vivre enfin ma vie... Choc ! certes difficile... une image physique = 25 kgs perdus en huit mois d'hésitation pour partir !!! (25 ans de trop ??? :roll: :lol: !!!)
Il y a eu d'enormes vagues de détresse, des moments pas faciles, mais j'ai retrouvé un calme que je ne connaissais pas, des certitudes quant à ce que je suis... et surtout je commence à mieux m'aimer comme je suis, à accepter de vivre POUR moi (aussi), etre ferme quand il le faut, tournée en meme temps vers les autres et moi meme !!!
Mais ça ne s'est pas fait en un jour... :?
LUI a eu un chagrin énorme de divorcer.... il a regretté, refusé de divorcer, demandé pardon... (Je lui donnais tant d'energie... mais dans le fond peut etre que je l'empêchais de "grandir".... mais ça c'est son problème, son "énigme à résoudre" pas la mienne....), il a pleuré et jugé cela comme le plus grand échec de sa Vie... :roll:
Nous sommes restés, par mon travail personnel, de tendres amis... et nous nous voyons à l'occasion et pour les enfants. Il m'a aidée un peu ensuite.... et je peux le voir chez lui avec son amie, sans qu'aucun trouble ne s'empare de moi...
C'est bien ainsi....

notre plus grand souci est le LACHER PRISE, dans la CONFIANCE !
DEMANDER toujours le MEILLEUR POUR SOI !!! si ton conscient ne le sait pas vraiment, ton INCONSCIENT lui le sait.... fait lui confiance et ne prend pas trop de décisions avec ton mental...
(Gregg Braden, entre autres, en parle bien aussi dans son livre "la Divine Matrice" (exemples fin du livre)...
Philippe Guillemant, physicien de la Double Causalité, montre comment le temps opère dans un double sens...."la route du temps"
http://www.facebook.com/pages/La-Route- ... 3580006937
http://www.doublecause.net/index.php?pa ... relles.htm
Tout cela nous aide à comprendre ce qui se passe entre Science et Spiritualité)

Voilà ce que personnellement je te dirai avec mon expérience qui n'est certes pas la tienne, mais est une expérience où tu peux puiser des ressentis...
Si tu as besoin d'anti dépresseurs un moment, accepte le !
j'ai eu recours à ces aides le temps qu'il a fallu, et ne suis pas dépendante de ceux la !!! petit à petit, ces tuteurs d'un moment, j'ai pu les abandonner... SE DIRE... qu'ils ne sont QUE des aides si on ne peut pas tenir seul...
j'ai écouté trois de mes médecins à ce propos, des mecs bien à la fois allopathes et autres (dans trois lieux de ma vie différents)...
Il y a des régulateurs plus près de la naturopathie...
Perso j'ai utilisé aussi une thérapie classique avec un psy qui m'a soutenue au moment du divorce... ensuite j'ai eu l'aide d'une excellente médium qui m'a aidée à traverser ces tempêtes, et j'ai retrouvé en Polynésie une guérisseuse spirituelle et un Kiné spécial aussi qui m'ont ponctuellement aidée à grandir spirituellement....

Rien n'est peut être jamais gagné, mais quand on est sur le bon chemin un long moment, on a moins de chance de le perdre...

je t'envoie tout plein d'amour et de lumière.
Bises
Manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

gégé
Messages : 2995
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 01 Déc 2011, 11:48

Salut Nicolas,

Il me semble que la longue réponse de Manou est pleine de bon sens. Et oui l'expérience sert ausi à ça, à la partager.
MAIS l'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui (celle) qui la tient :!:
Donc en ce qui concerne ton amie, elle doit donc elle-même arpenter son chemin et apprendre à éviter les écueils qu'il contient.
Lui envoyer de l'énergie t'épuise, et en plus il faut que les personnes le demandent clairement pour qu'on le fasse :!:
Recentre-toi sur TOI et prends le temps de te recharger, dans la nature par exemple, (comme tu le fais très bien), et à ce moment là, tu pourras rayonner davantage.

Je souhaite le meilleur pour toi et cette situation.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

nicopod
Messages : 130
Enregistré le : 21 Nov 2011, 09:09
Localisation : Lens (62)

Messagepar nicopod » 01 Déc 2011, 13:18

Merci pour vos réponses et votre aide. Je sais qu'il faut que je pense à moi, mais c'est dur. Ce week end j'essaierai d'aller m'aérer dans un endroit agréable.

Ce n'est pas facile de se dire que penser à soi aura un effet bénéfique pour les autres. Mais je suis un novice et j'ai tout à apprendre !
Nico.

manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

Messagepar manou » 01 Déc 2011, 14:46

gégé a écrit :Salut Nicolas,

Il me semble que la longue réponse de Manou est pleine de bon sens. Et oui l'expérience sert ausi à ça, à la partager.
MAIS l'expérience est une bougie qui n'éclaire que celui (celle) qui la tient :!:
Donc en ce qui concerne ton amie, elle doit donc elle-même arpenter son chemin et apprendre à éviter les écueils qu'il contient.
Lui envoyer de l'énergie t'épuise, et en plus il faut que les personnes le demandent clairement pour qu'on le fasse :!:
Recentre-toi sur TOI et prends le temps de te recharger, dans la nature par exemple, (comme tu le fais très bien), et à ce moment là, tu pourras rayonner davantage.

Je souhaite le meilleur pour toi et cette situation.

:lol: :lol: :lol:


oui Gégé c'est pour cela que j'ai dit :wink:
Voilà ce que personnellement je te dirai avec mon expérience qui n'est certes pas la tienne, mais c'est une expérience où tu peux puiser des ressentis...


c'est ce que j'ai fait et fait encore en lisant l'expérience citée par d'autres dont les scientifiques dont je parle souvent.... c'est justement cela, je m'approprie , à travers des exemples de vie, une sagesse que d'autres ont acquise avant moi, "même si" nous n'en avons pas encore fini de l'acquérir :) :wink:
l'expérience citée des autres permet de se rassurer, de voir qu'on est pas seul, que parfois nos vies sont moins difficiles ... etc...

Tu peux effectivement t'occuper de toi, en t'éloignant, mais aussi mettre les choses au clair avec ton amie, calmement....

bises éclairées :wink: Manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 01 Déc 2011, 18:24

Salut Nicopod,

En fait, lorsque tu es bien toi même, en paix, positif ect... , c'est ton état d'être qui influence positivement les autres.
On ne peut donner aux autres que ce que l'on a ... Si l'on n'a rien, on ne peut rien donner. Si tu vas mieux, les autres autour de toi iront mieux (cf 8eme prophétie dans le bouquin).
Aprés, il y a des personnes qui quoi que tu fasses, quel que soit ton état d'"être", n'arriveront pas à sortir de leurs schémas de comportement, et ça, personne n'y peut rien, sauf l'intéressé lui-même.
Et surtout, ne culpabilise pas de prendre soi de toi, c'est essentiel. Même si ton entourage fait tout pour que tu te sentes coupable.
Il y aurait beaucoup à explorer via tout ce que tu nous dit, mais chaque chose en son temps.

Je pense que la sophrologie va beaucoup t'aider à te centrer, c'est un outil magnifique.

Juste pour conclure, un bouquin qui m'a beaucoup aidé aussi, c'est "Le pouvoir du moment présent" d'Eckart TOLLE. Il nous apprend à faire la paix en nous et à éliminer la souffrance psychologique....

Bonne route sur ton chemin et plein de lumière à toi et aux tiens :)
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

O.
Messages : 8
Enregistré le : 28 Nov 2011, 21:06
Localisation : Isère

Messagepar O. » 01 Déc 2011, 19:54

Je mets mon grain de sel (je n'ai pas lu toutes les réponses qui ont été faites...).

Je suis dans une situation analogue. Mon mari est dépressif, et le quotidien est difficile à vivre. Il ne supporte aucune critique, et il faudrait que je garde toujours pour moi toutes mes remarques, ce qui ne l'empêche pas de faire les siennes... Il tire la tronche un jour sur deux, est fatigué tout le temps, et moi je porte le reste de la famille (3 bilous en bas âge inside).

Je n'ai pas de solution miracle. On s'est encore frités dimanche dernier pour une connerie. Par contre pour ce qui concerne les énergies, la spiritualité, je crois qu'il est primordial de laisser ce chemin à chacun.

On n'a pas du tout les mêmes convictions (c'est à se demander ce qu'on fait ensemble, mais je crois que j'ai une partie de la réponse ;)), et si je lui ai ouvertement parlé de mon expérience "mystique" vécue avec une amie récemment, et qui m'a beaucoup ébranlée (et accessoirement amenée ici aujourd'hui...), tout en lui exprimant mon idée que ce genre d'expérience pourrait lui faire du bien à lui aussi, je ne cherche surtout pas à le pousser à ça. C'est son chemin de foi. Qu'il fera ou non, ce n'est pas à moi de juger de ça.

Par contre, je me sers de mon énergie pour l'aider "à son insu". D'abord j'ai visualisé ses "côté père" et côté mère". Côté père, j'ai trouvé qu'il y avait quelque chose que je pouvais faire. Je pense que ça l'a aidé, en tout cas il y a eu un signe très frappant le jour où je me suis occupée de ça. Côté mère, c'est une évidence que je n'ai rien à y faire : ce n'est pas à moi de démêler les fils, il faudra qu'il le fasse lui-même, s'il accède un jour à cette connaissance de lui-même.

Et ces derniers jours, ce que je fais c'est surtout d'ouvrir un maximum ma propre énergie pour qu'il puisse s'y ressourcer en partie. Je le visualise en positif à tout prix, j'essaye de faire émerger sa lumière de derrière la carapace (bonjour le travail...), et de lui redonner des ressources pour faire ce qu'il jugera bon de faire. J'insiste là-dessus : ce n'est pas à moi de lui dicter ce qu'il doit faire de tout ça, et je ne le tiens même pas au courant de ma démarche. C'est aussi pour moi que je le fais, parce que ça m'oblige à m'ouvrir à plus d'énergie, et à le positiver, ce qui n'est pas facile quand on vit avec un dépressif.

Manou, ton témoignage me parle. Dimanche dernier j'ai dit à mon mari qu'on avait besoin de prendre un peu de distance tous les deux. Et j'ai aussi dit que depuis notre rencontre, en particulier depuis le jour où il a failli rompre et ne l'a pas fait (je ne sais toujours pas pourquoi aujourd'hui), toutes nos décisions sont les miennes exclusivement, et qu'il était temps qu'il prenne sa place et son rôle dans notre histoire... Il a eu beaucoup de mal à l'entendre, et pour l'instant il fait surtout la sourde oreille, genre "faisons comme si rien ne s'était passé, et tout ira comme avant". Je ne sais pas où ça va nous emmener. Je lui ai fait une piqûre de rappel il y a deux jours, et il a juste grommelé ^^

Je sais aussi qu'il faut que je fasse attention à ne pas vider mon énergie à l'aider. Donc je me ménage au maximum, même si les trois petits me vident déjà pas mal.

Après, ces quinze derniers jours je ne sais pas ce qu'il en a été pour vous, mais j'ai l'impression qu'il y a eu une vague de Peur sur tout le monde. Personnellement je n'ai pas arrêté de me faire mal, et la crise a pris un tour un peu dramatique dimanche où beaucoup de Peur et de colère sont sortis de moi de façon assez violente, je le reconnais. J'ai pu m'éloigner de la famille pour ne pas leur faire subir ça trop violemment, mais j'ai pleuré encore presque toute la journée...

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 01 Déc 2011, 20:39

J'ai peur de retourner dans la souffrance et le négatif, et devoir re penser à prendre ces saletés d'anti dépresseurs....


Je croix que nous passons tous un peu par là.
Des hauts et des bas.
Mais pour ma part, chaque épreuve passée reste vraiment derrière, chaque obstacle surmonté est aussi digéré.

pas facile d'avancer, mais rassures toi... on avance malgré tout.

courage, l'espoir est devant soi, la foi est en toi, et l'instant présent est toujours le plus beau. :wink:
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 01 Déc 2011, 22:09

O. a écrit :Après, ces quinze derniers jours je ne sais pas ce qu'il en a été pour vous, mais j'ai l'impression qu'il y a eu une vague de Peur sur tout le monde. Personnellement je n'ai pas arrêté de me faire mal, et la crise a pris un tour un peu dramatique dimanche où beaucoup de Peur et de colère sont sortis de moi de façon assez violente, je le reconnais. J'ai pu m'éloigner de la famille pour ne pas leur faire subir ça trop violemment, mais j'ai pleuré encore presque toute la journée...


Curieux, j'ai ressenti également de la peur intense chez les autres sans en être affectée. Tout le monde flippe à cause de la crise, de la fin de l'euro possible, de guerres possibles avec les pays islamiques ou une guerre Iran-Israël qui dégénère, pour son job, pour son prêt, pour le coût de la vie, pour l'insécurité etc !!

Sinon, merci pour tous vos témoignages instructifs, les autres ont déjà donné de bons conseils ... L'état d'être aide plus que n'importe quelle parole de consolation, c'est quelque chose que j'ai expérimenté aussi avec mon meilleur ami en deuil de sa mère. Auparavant, mon parcours de vie a fait que c'était plutôt moi, l'éternelle fille à problèmes toujours déprimée que tout le monde laissait tomber :oops:
Tous les efforts que l'on peut faire pour lâcher prise, être mieux, cesser les ruminations mentales etc sont peu utiles. En ce qui me concerne, je ne me l'explique pas mais un beau jour, tout m'est paru plus facile tout d'un coup, et je traverse l'existence plus aisément sans dépendance affective. Une expérience mystique la nuit du 15 octobre, du genre "voir la lumière, recevoir la Grâce" et autres expressions des canalisations ...
et tout est devenu plus cool, certaines choses négatives ont peu ou pas changé mais je les vis autrement.

Et donc, me voilà dans l'autre position, celle qui se demande comment aider les autres à aller mieux, et nous revoilà avec mon meilleur ami en deuil. Il n'était déjà pas très heureux avant, et j'ai craint que ce nouveau malheur ne le fasse vraiment couler, il commençait à boire le soir, à mal manger, à tenir des propos agressifs sur un certain réseau social ( :wink: ) Nous avons l'habitude de tchatter le soir tout en faisant autre chose, et là, il m'abreuvait de son chagrin et de son mal-être, moi bien démunie sans trop savoir quoi lui dire pour apaiser sa douleur ... tout en vivant des moments fort difficiles à mon boulot sans pouvoir en parler à personne, avec la crainte de craquer aussi ... J'ai tenté de lui faire passer quelques idées spirituelles (il y est ouvert mais sans jamais avoir approfondi), je lui ai donné "la vie après la vie" du dr. Moody, je l'ai écouté, je l'ai consolé comme je pouvais tout en prenant garde à ne pas devenir malheureuse aussi, à conserver mon tout nouvel état zen ... et cela a fonctionné ! Il a repris du poil de la bête, et une amie commune m'a confié que mon aide lui avait énormément profité ... Il a presque fini "la vie après la vie" :P

O.
Messages : 8
Enregistré le : 28 Nov 2011, 21:06
Localisation : Isère

Messagepar O. » 01 Déc 2011, 22:38

Morgane a écrit :Curieux, j'ai ressenti également de la peur intense chez les autres sans en être affectée. Tout le monde flippe à cause de la crise, de la fin de l'euro possible, de guerres possibles avec les pays islamiques ou une guerre Iran-Israël qui dégénère, pour son job, pour son prêt, pour le coût de la vie, pour l'insécurité etc !!


En même temps je suis une vraie éponge à émotions, moi, alors si tout le monde a de la peur autour de moi, je la vis dans mon quotidien.
Ce qui est rigolo, c'est que j'ai régulièrement fait mon introspection pendant ces derniers jours, et je pense qu'il n'y avait pas de peur en moi (à part dimanche où j'ai explosé, et mercredi pour une autre raison), juste, je vivais dans mes gestes la peur des autres, elle m'affectait le corps sans trop toucher mon esprit...

manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

...

Messagepar manou » 01 Déc 2011, 22:51

oui, je pense aussi que les dernières semaines ont été "remuantes"...
Différentes selon le stade auquel nous sommes arrivés... Personnellement j'ai été fatiguée et un peu "facilement agacée" par les comportements de mes proches... je me suis raisonnée... mettant l'agacement ressenti par eux, sur le compte de la fatigue pour ne pas les blesser.... et ouf ! je suis passée !!!
je pense aussi effectivement que nous avançons par petits bonds quantiques.... mon "histoire" de boucles qui tournent sur elles memes en rond, comme des gribouillis sur place des petits enfants, jusqu'au moment où d'un seul coup on s''extirpe" parce qu'on a compris et on passe à une autre boucle...
@Morgane, tu m'y as fait penser.... par ailleurs, Gregg Braden parle aussi en d'autres termes proches de ce processus... et je dirais que Guillemant aussi avec ses lignes du temps...
Quand on a compris on avance, et comme dit Braden, le seul fait d'avoir identifié nos soucis, fait que d'une certaine manière nous les avons résolus... une solution se présente = à nous de saisir l'opportunité de guérir.
Pour Guillemant, on crée une ligne de temps parallèle, qui amène dans un deuxième temps, à faire un choix qui nous éloigne de la ligne précédente... cela peut durer, mais a priori, dès qu'on a aussi pris conscience du besoin de changement on crée la possibilité d'avoir ce changement, et là seulement le moment arrive (plus ou moins bien, et rapidement, mais il arrive) pour que ça se produise....
Tout cela me parle bien en plus de REDFIELD et de biens d'autres évoqués ici, dans divers posts.... dont E. TOLLE aussi bien sur dont parle FLO.... :wink:

On avance les ami(e)s, et on pourra aider les autres...
ET/MAIS comme le dit aussi Braden, on a enclenché le processus et nos prières, souhaits, compréhensions individuelles et collectives, devraient aider le monde ou un monde à se créer pour le meilleur...
On rejoint aussi les EDL de Monique Matthieu.... etc...

bises supra lumineuses, puisque nos neutrons vont aussi plus vite.... :)
Manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

nicopod
Messages : 130
Enregistré le : 21 Nov 2011, 09:09
Localisation : Lens (62)

Messagepar nicopod » 02 Déc 2011, 09:04

Merci encore pour tous ces conseils et témoignages. Ca m'en fait des livres à lire, moi qui ne lisait plus ! Je vais déjà terminer l'expérience de la 10e prophétie, et je verrai ensuite.

Je vous tiendrai au courant de mes "ressourçages" d'énergie ;) Déjà cet après midi j'ai une séance de sophro, demain je reçois un ami et son fils, nous allons chanter et jouer de la guitare sur des morceaux de Noël :) On devait être plus nombreux mais des personnes ont annulés.. J'ai demandé que deux autres personnes s'inscrivent, on verra ça demain !

Bizzz, je vous souhaite de vivre une belle journée dans la lumière :idea:
Nico.

lavande
Messages : 17
Enregistré le : 04 Déc 2011, 08:07
Localisation : Ile de France

Messagepar lavande » 17 Déc 2011, 19:18

Bonsoir Nico et tous
Ton histoire est touchante. Je m'y reconnais. Je traverse une tempête également...
Je n'ai rien à rajouter aux réponses qui t'ont été faites et qui sont pleines de bon sens et d'amitié... Juste, je suis avec toi par la pensée.
bises

Pascal35
Messages : 49
Enregistré le : 24 Mar 2011, 08:27
Localisation : bain de bretagne

Messagepar Pascal35 » 18 Déc 2011, 08:45

Bonjour Nico,

Personnellement je suis passée par ce genre de( tempête).
Je n'ai aucune recette à te donner.

Mais je sais que l'on sort de cette situation, plus riche, plus
fort qu'avant.

Soi un peu égoïste, remplis toi d'énergie, et tu pourras en distribuer.

bon courage. :D
pascal35

nicopod
Messages : 130
Enregistré le : 21 Nov 2011, 09:09
Localisation : Lens (62)

Messagepar nicopod » 19 Déc 2011, 14:30

Merci les amis.

Je suis toujours perdu, et je ne vois la lumière que part un trou de serrure. Mais je sais qu'elle est là, pas loin. J'ai encore beaucoup de choses à comprendre et à assimiler.

J'ai vu ma sophrologue il y a 15 jours, qui m'a redonné une de ces pêche ! En sortant de chez elle j'ai eu un enchaînement de synchronicité hallucinant ! Nul doute qu'elle est bien reliée à l'univers elle aussi ! Cet après midi séance chez ma psy, qui va aussi me redonner des forces, et séance de sophro mercredi :)

Bizzz !

Nico
Nico.


Retourner vers « diverses interrogations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité