pardonnée ok mais ou est la limite

Et oui, il y aura toujours des questionnements qu'on aura de la peine à classer dans une rubrique, alors c'est là !!!
  • Auteur
    Messages
Pascal35
Messages : 49
Enregistré le : 24 Mar 2011, 08:27
Localisation : bain de bretagne

Messagepar Pascal35 » 01 Juin 2012, 07:46

merci Epsie

pascal 35
pascal35

manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

....

Messagepar manou » 01 Juin 2012, 08:29

Spontanément je me suis dit qu'on pouvait difficilement, encore pour le moment.... :wink: , ne pas se sentir "blessé(e)" en certaines occasions, même si on comprend l'effet-miroir....
Je me disais qu'il fallait le temps... de l'évolution et l'acceptation.... QUITTER les passions....
et puis les accords toltèques (encore eux :D ) me sont revenus à l'esprit !!!
et puis nous sommes encore "Humains"....
Bonne journée à tous ! :)
Bises lumineuses
Manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 01 Juin 2012, 09:15

Le vrai pardon est comme le lâcher-prise, il vient tout d'un coup sans intervention du mental, un beau jour, comme ça, comme par miracle, je l'ai découvert récemment.

Quand on décide mentalement de pardonner et que l'on doit faire un effort pour se montrer aimable avec l'autre personne, c'est un bon début mais ce n'est qu'un pardon superficiel. Et puis, l'ego est derrière comme le disait gégé au début de l'échange (je te pardonne pauvre petite arriérée, car je suis au-delà de ça, je comprends car j'étais aussi comme ça avant etc)

Le vrai pardon, je l'ai découvert avec mon ancienne cheffe, qui m'avait harcelée des années et humiliée devant les collègues dans un open space, menti à la direction pour me faire virer et autres joyeusetés. Je ne parvenais même pas à lui dire bonjour tant elle me répugnait et puis une semaine je tombais tout le temps dessus dans le bâtiment. Un matin, elle m'a dit bonjour, je lui ai répondu, le lendemain on a un peu discuté et comme par miracle je n'avais plus aucune antipathie à son égard.
Idem avec une ancienne "meilleure amie" qui m'avait trahi, pris le poste que je convoitais et profité de sa place pour me jeter dehors ... revue 6 ans plus tard à la cantine, dans un autre job tout à fait différent, elle a goûté au pouvoir et cela ne lui a pas plu, là aussi mon antipathie s'était évaporée par miracle, on se croise de temps en temps et on parle un peu ...
On ne décide pas quand le vrai pardon et le vrai lâcher-prise surviennent, c'est spontané mais sans doute que cela arrive après beaucoup de travail intérieur.

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 01 Juin 2012, 19:55

Je dirais que le pardon vient quand la souffrance s'arrête.
Tant que tu souffres, tu ne peux pas pardonner.
Le jour où tu cesses de souffrir, tu pardonnes ....
:wink:
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 01 Juin 2012, 20:16

salut tout le monde

flo a écrit :Je dirais que le pardon vient quand la souffrance s'arrête.


Alors question quand est ce que la souffrance s’arrête ? ou qui est ce qui fait qu’il s’arrête.

Heu !!!!! Ne me dite pas, qu’il faut laisser faire le temps.

Aller, sa deviens intéressant on va y arriver

A+

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 01 Juin 2012, 20:43

Quand est-ce que la souffrance s'arrête ? Euuuhhhhh.... elle s'arrête quoi, un beau jour ... ou pas d'ailleurs ...

Là, je sèche ...
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

Amarillo
Messages : 175
Enregistré le : 25 Sep 2007, 21:13
Localisation : Nantes-Vendée

Messagepar Amarillo » 01 Juin 2012, 21:12

Le jour où tu prends conscience de ta souffrance, tu peux décider de vivre en Esprit.
Le jour où tu as la volonté de vivre en Esprit, tu peux ouvrir ton coeur,
Le jour où tu ouvres ton coeur, tu peux supprimer la peur,
Le jour où tu supprimes la peur, tu peux pardonner,
Le jour où tu pardonnes, tu enlèves de la souffrance.
...
Jusqu'à ce que tu prennes conscience d'une autre souffrance sous-jacente.
Qui vivra...verra

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 01 Juin 2012, 21:27

rooooo alors là .... chapeau !!! Limpide !

On t'a déjà dit que t'étais lumineux toi ? :wink:
Avec toi tout s'éclaire si simplement :)

You are beautiful my friend :)
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

epsie
Messages : 175
Enregistré le : 09 Sep 2011, 22:31
Localisation : 59

Messagepar epsie » 01 Juin 2012, 23:15

Très beau texte, Amarillo. Merci.

Noble, la souffrance s'arrête le jour où l'on décide de faire son nettoyage intérieur. Mais comme tu l'as déjà dis il faut parfois enlever beaucoup de couches de poussière et l'on arrive à ce que nous a écrit Amarillo.
Mon coeur est le téléphone portable qui reçoit les SMS de mon âme

gégé
Messages : 2995
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 01 Juin 2012, 23:40

Nickel Chrome Amarillo.
Voilà ce qu'on appelle une synthèse :wink:

Saupoudrez ça d'accords toltèques et d'une pincée de Ho'oponopono et dégustez sans modération :wink:

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

libertad
Messages : 206
Enregistré le : 06 Nov 2007, 23:59
Localisation : puy-de-dôme
Contact :

Messagepar libertad » 21 Nov 2014, 03:05

le pardon. oui je suis d'accord, il faut pardonner pour pouvoir passer à autre chose.
Mais, est-il utile pour "l'autre" ?

Car, par exemple, prenons un couple, l'un fait du mal à l'autre, bon... la personne finit par pardonner, car elle veut avoir une relation de paix et passer à autre chose.

Par contre, ce qui peut se produire c'est qu'à force de pardonner, l'autre personne en prenne l'habitude et se dit au fond d'elle : "je recommence, car il ou elle me pardonnera"

Quelle est l'utilité de pardonner dans ce cas-là pour l'autre ? je n'en vois pas, sinon qu'il ne peut évoluer.! ?
le bonheur est dans les choses simples de la vie
CARPE DIEM

gégé
Messages : 2995
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 21 Nov 2014, 16:06

Pardonner ne veut pas dire laisser faire n'importe quoi à l'autre, bien évidemment.

On peut pardonner et dire clairement aussi que cet "acte" pardonné c'est quelque chose qui nous a dérangé et aussi fait grandir en comprenant et pardonnant mais que l'on n'acceptera pas que ça se reproduise "bêtement" .

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.



gégé

snowflake
Messages : 40
Enregistré le : 19 Aoû 2013, 17:31
Localisation : Savoie

Messagepar snowflake » 07 Déc 2014, 16:24

La compassion pour l'acteur rend inutile le pardon pour l'action lorsqu'on a compris certaines choses dans son for intérieur. On est persuadé alors qu'il n'y a rien à pardonner, qu'aucune action n'est jugeable et donc pardonnable.
En attendant le roman ou le film "Quo Vadis" traîte du Pardon comme un bras de levier important actionné par l'amour dans l'enseignement chrétien originel.

Pourquoi pardonner son bourreau alors que nous sommes responsables du rôle de victime que nous nous affligeons? Nous devrions le remercier de jouer le rôle qui complète le notre et nous incite à évoluer! ... :wink:

libertad
Messages : 206
Enregistré le : 06 Nov 2007, 23:59
Localisation : puy-de-dôme
Contact :

Messagepar libertad » 07 Déc 2014, 16:49

"pardonner" n'est pas dans le sens dont tu l'entends..pardonner (ce que j'ai voulu dire" c'est pouvoir passer à autre chose et non dans le sens de "juger" juste dire cela ne m'a pas plu ...mais on passe à autre chose !

:)
le bonheur est dans les choses simples de la vie

CARPE DIEM

libertad
Messages : 206
Enregistré le : 06 Nov 2007, 23:59
Localisation : puy-de-dôme
Contact :

Messagepar libertad » 07 Déc 2014, 16:51

....cela ne m'a pas plu ou bien encore tu m'as blessée mais...je passe à autre chose donc, je pardonne (pour moi-même)
le bonheur est dans les choses simples de la vie

CARPE DIEM


Retourner vers « diverses interrogations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité