Ouvrir ses enfants à la spiritualité?

Et oui, il y aura toujours des questionnements qu'on aura de la peine à classer dans une rubrique, alors c'est là !!!
  • Auteur
    Messages
manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

...

Messagepar manou » 03 Sep 2011, 15:34

oui dommage ! :?
il y a bcp de chances pour que ce soit un souvenir d'une autre vie...
voir Ian STEVENSON
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ian_Stevenson
bises
manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

abela cain

Messagepar abela cain » 03 Sep 2011, 18:25

Bonsoir,

je ne crois pas qu'il faut mettre ça forcément sur le dos de la réincarnation (c'est une piste bien sûr :wink:) : il y a un risque de tourner trop vite la page.

Fleurilège a écrit :ils sont morts dans un accidents avec ma petite soeur.

Dans beaucoup de famille, il y a un tabou séculier à parler de la mort ; avec ses grands parents, quelle aubaine de tester leurs réactions ! Dans bien des cas, l'enfant ne comprend pas bien ce que c'est, et surtout si c'est enrobé dans des non-dits, un enfant teste les réactions pour comprendre ce que les adultes lui cachent... par leur propre peur.

Dans un contexte plus terre-à-terre, cela peut montrer un mal-être, un besoin d'attention, ou cela peut s'expliquer par une envie de tester des réactions juste pour voir ce que ça fait, ou juste pour s'échapper un instant de la réalité - comme les enfants savent bien le faire. C'est ce que dit par exemple Gaïe lorsqu'elle parle de "cogiter" sur telle ou telle situation.

Plongez-vous donc dans vos souvenirs, rappelez-vous ; vous avez surement des anecdotes où vous vous imaginiez être une autre personne (cow boy, indien... abandonné, adopté... un agent secret.. une princesse...) et vous en étiez peut être si convaincu qu'il fallait un rappel à l'ordre parental pour revenir sur Terre. Ne me dites pas que la "petite maison dans la prairie" ne vous a pas fait rêver de vivre le quotidien de la famille Ingalls - en pleurant comme une madeleine devant son écran (ya du vécu là :lol: )

Bien entendu, chez l'enfant, c'est la récurrence des mensonges qu'il faut surveiller, histoire de comprendre ce qu'il se passe dans sa tête. Comment un enfant peut-il se construire à travers des attitudes différentes (ce que je crois ici), s'il ne teste pas une à une celle qui lui plaisent sur le moment ? Mettez-vous à sa place...

Fleurilège a écrit :Mais moi, cette histoire m'a troublée...


... et juste sur cette seule phrase, ce n'est pas sans rappeler à mi-mots tes propres cicatrices. Ce n'est peut être pas sans raison que cette histoire a fait son chemin jusque sous nos yeux... et à trouver aussi un écho en moi.

Abela Cain.


Retourner vers « diverses interrogations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité