les signes

Les signes que l'on rencontre sur son chemin, plus ou moins évidents, mais ouvrir ses yeux et son coeur aide à mieux les comprendre ! ...

  • Auteur
    Messages
gégé
Messages : 2995
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Re: Merci pour ce message!

Messagepar gégé » 27 Aoû 2006, 19:19

Muriel a écrit :Coucou Gégé...

Que penses tu de l'influence de l'inconscient collectif familial??? Penses tu qu'il puisse communiquer avec le mien, et générer un mal être, ou des situations négatives, malgré mon conscient??? Ou cela signifie-t-il qu'il y a encore des schémas non décelés???

Je me demande si l'éloignement géographique peut avoir une action réelle sur les énergies qui nous unissent...??? Existe-t-il des moyens pour se créer un bouclier pour se protéger???



Je vais essayer de te dire deux ou trois choses.
La première est de ne pas t'invalider (tu dis j'ai hâte d'en arriver là où tu en es, actuellement). Si ça se trouve tu es beaucoup plus en avance que moi, dans ce domaine, ou d'autres ! ... Et s'il ne faut pas porter des jugements sur les autres, il faut se l'appliquer aussi :lol: :lol:

Ensuite je ne pense pas qu'il y ait un inconscient collectif familial. S'il y a quelque chose comme inconscient collectif, ce n'est pas limité à la famille, mais plus grand que ça, au pays, au continent, etc ...
Par contre il y a souvent un "système établi" au niveau familial qui fait qu'on ne parle pas de ceci ou celà, et qu'il ne faut pas déranger ce système sous aucun prétexte, même si les gens savent que ce n'est pas un bon système.
Comme tu le sais la pensée est créatrice, même inconsciemment, et là il est tout à fait possible que des gens de ta famille aient des pensées négatives envers toi, oh pas méchamment, mais sûrement plus bêtement qu'autre chose !
Cela peut donc avoir une incidence sur toi, jusqu'à ce que tu décides clairement d'envoyer paître ces pensées parasites pour te mettre dans un chemin qui est LE TIEN, avec TES valeurs et TON sustème de fonctionnement. Système respectant bien sûr l'autonomie de pensée des autres.

Ensuite l'éloignement géographique n'est qu'une barrière imaginaire pour ce qui concerne les vibrations et les pensées. On peut soigner quelqu'un à distance, sans l'avoir jamais vu, juste par téléphone ou avec une photo.
Donc pas d'action de la distance sur les énergies qui nous unissent.

Pour les moyens existants pour se protéger, il y en a plusieurs et il faudrait que tu en trouves un qui t'est adapté.
Se voir entouré de lumière, baigné par cette lueur protectrice, le soir au coucher et le matin au réveil est efficace. Les méditations sur le livre des leçons de vie de la prophétie peuvent te servir comme modèle.
Tu peux invoquer la protection de la flamme violette de saint Germain, et te visualiser enrobée et protégée par du violet.
Il existe aussi des choses à faire avec du sel, mais je ne saurais te dire exactement la manip à faire.

Plus simplement, lorsque tu prends une douche. Tu te laves deux fois. la première tu laves ton corps, normalement, et à la fin, propre, tu passes la douche comme si c'était une balayette, à partir du haut du crâne jusqu'aux pieds. :shock:
Tu le fais en pensant quelque chose du style : " J'élimine toutes les pensées négatives, volontaires où non, les miennes et celles des autres, J'élimine les peurs, la maladie, la tristesse, la fatigue, les rancoeurs, etc..." :D
IMPORTANT Faire cette formulation en formulant sa phrase positivement, sans négation. :idea:

Voili, voilou quelques truce vite faits, qui peuvent devenir de bonnes habitudes (lumière, douche) et qui te permettent de mieux rester en phase avec toi-même. :wink:

Excellente fin de journée.
Que la force soit avec vous.

gégé

Mélusine

Merci pour ta sincérité

Messagepar Mélusine » 27 Aoû 2006, 19:50

Quelle rapidité! Merci, pour ces quelques conseils!! Tu corrobores mes pensées...

Par contre, je ne savais pas pour la lumière violette... Quant à la douche, c'est amusant, parce que je faisais cet été, et j'étais très bien...

Depuis, que je suis allée dans ma famille et que j'ai "souhaité" "secouer" par amour pour ce frère cadet, (qui a besoin de soutien, d'aide psychologique et d'un cadre...), le système en place, en me positionnant... Je ne me sens pas "bien"... J'ai bcp réfléchi et pris conseil, afin de savoir quoi faire... J'avais peur d'adopter une attitude de "non assistance en personne en danger" face à cette démission parentale... Puis, j'ai opté pour le dialogue avec ma mère, afin de lui donner mon point de vue sans inter agir... Cela l'a déstabilisée... Implicitement, moi aussi... Dur, dur!!!

Cependant, je choisis la lumière pour tous, et je repense à ma grand mère, que j'aimais profondément qui me disait un proverbe bien judicieux : "Charité bien ordonnée, commence, d'abord par soi même..." :wink:

Sur ce, je te souhaite, une très bonne fin de soirée...

Au plaisir de te lire... :lol:

anne

famillles...

Messagepar anne » 27 Aoû 2006, 19:56

Merci pour ton partage, Muriel :)
Quelques réponses à tes questions:
L'inconscient nous protège et nous freine en même temps. les souvenirs trop pénibles sont "oubliés", on est donc protégé mais dès qu'on est prêt à avancer, la vie met sur notre chemin les éléments qui vont nous permettre d'évoluer, de guérir de ces souffrances. C'est là qu'intervient la synchronicité ( ces fameuses coïncidences). J'appelle celà "les balises"; quand on n'est pas réceptif aux balises, on reçoit un p'tit "caillou" (maladie, problème dans la maison, voiture... une emmerde, quoi) et si on ne veut toujours pa "entendre", et vlan, un coup de Menhir :P Là, c moins marrant mais ça fait vachement avancer. :roll:
En ce qui concerne les énergies qui fonctionnent à distance ou par internet ou autre, oui oui oui, ça marche! la preuve: Ce groupe:P
nb: je travaille depuis 3 ans avec Elma(une dauphine rencontrée dans "l'autre dimension") et son clan. c magique. Je peux lui confiée des personnes qui ont besoin de se guérir de certaines blessures (d'âme) et ça marche. Etonnant... c le même phénomène qu'avec les groupes de prières, je suppose. Alors, Energie ou autre nomination?
En tous cas, ce qui est certain, c que, ici, avec nos échanges, tout le monde bouge et ça bouge aussi dans les vies de chacun de façon assez étonnantes, je trouve.

Dis, Gégé, chez toi aussi, ça bouge?

Bonne fin de we à tout le monde :wink:
Anne

Mélusine

Famille...

Messagepar Mélusine » 27 Aoû 2006, 20:55

Merci Anne pour ce message ... :wink:

Je suis intriguée par ta dauphine, "rencontrée" dans une autre dimension... Est-ce à prendre au sens premier?

Car, je suis intriguée par les voyages astraux, surtout que j'ai "vécu"en rève, un tel voyage... Ce fut ma première pièce du puzzle pour écrire mon roman...

Je devrais dire mes "romans", car, j'ai plusieurs trames et messages à faire passer... Et, en un seul, il sera bcp trop volumineux!!!

Voilà, si tu as le temps et l'envie de m'en parler davantage, tu peux toujours me joindre... :wink:

Que la lumière continue d'éclairer ton chemin pour dispenser ta compréhension à d'autres.... :lol:

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Là, on avance à pas de géants !!!

Messagepar Morgane » 28 Aoû 2006, 09:10

Bonjour à vous tous :D ,

Ces questions sur l'inconscient familial et la façon dont il nous conditionne, je me les suis posées pendant des années ! Et essayé de les résoudre avec une psy, sans beaucoup de succès, car elle n'y entendait rien en spiritualité et j'avais peur de lui dire le fond de ma pensée.
Ce n'est que beaucoup plus tard, en trouvant mon boulot actuel par synchronicité et en y faisant "mon trou", que je me libère, que je me rend compte que je ne suis pas destinée à rater ma vie professionnelle et à vivre en marge du monde comme mes parents ! On peut même dire que je vis "au coeur du monde " ceux avec qui je parle en privé comprendront :wink: :lol: :lol:

Ne reste plus que cette froide indifférence avec mon père. J'ai coupé les ponts avec les parrains, tante, etc qui me détruisaient à force de petites remarques rabaissantes incessantes, de sous-entendus pour dire que j'allais tout rater, que j'étais socialement inférieure, et autres imbécilités du même genre que l'enfant que j'étais acceptait comme une vérité. J'espère que c'est suffisant, que le fait de ne plus penser à eux me protège de leurs éventuelles pensées négatives ...

Ce w-e, j'ai rêvé de mon père ... D'habitude, mes rêves le concernant reflètent la réalité, ou je le vois replonger dans ses anciens démons et refaire de notre vie un enfer. Cette fois-ci, c'était différent: il me disait qu'il ne me parle pas parce qu'il ne parle plus à personne, qu'il n'a plus envie de rien. Je lui disais que je n'arrivais pas à lui parler parce que je n'arrive pas à oublier ce qu'il a fait dans ses années de maladie, toutes les choses méchantes qu'il a dites, le foyer familial qu'il détruisait, les choses que je n'ai pas pu faire à cause de lui, ma jeunesse gâchée ... Il me répondait qu'il ne se souvenait pas de ce qu'il avait fait et qu'il ne voulait pas me faire du mal. Puis on partait chacun de notre côté ...
Ca me paraît plutôt positif, c'est le mieux qu'on puisse faire, il me semble ?

Puis hier, l'incroyable, une nouvelle qui m'a empêchée de dormir cette nuit ... Depuis que je suis sur ce forum, j'y vois beaucoup plus clair dans ce que je suis censée faire sur cette Terre, l'échange avec vous m'aide à mieux me comprendre et comprendre les autres, à réaliser ma mission de mon mieux sans (trop !!) me laisser empoisonner par mon ego ...
Depuis quelque temps, j'ai l'impression que des possibilités se sont ouvertes grâce aux afflux d'énergie supérieure qui arrivent en ce moment (ce fameux 11 août et la suite, n'est-ce pas Anne ?)
"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles", un gars que je connais à repris cette phrase comme slogan !
Tout ça pour dire que j'espère réellement depuis quelque temps que mon âme jumelle finira par comprendre qui je suis vraiment et me donner une vraie place dans sa vie. Tout en me rappelant le témoignage de Maia qui disait lui avoir parlé et l'avoir fait fuir car elle n'était pas prête.
Tout ça pour arriver à une possible 3ème voie: dans une conversation avec elle et plusieurs autres personnes sur nos origines étrangères(dont son assistante qui ne me parle toujours pas, léger malaise :? ), j'ai appris qu'on avait probablement un ancêtre commun !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :!: :shock: :D :oops: :shock: :lol:
Je suis restée toute "paf" sur ma chaise, puis j'ai voulu dire d'un ton anodin "tiens, moi aussi j'ai un ancêtre qui, etc" et voir ce qui allait suivre ... Mais elle s'en allait pour régler un problème, elle m'a dit de rester bien là en l'attendant. Mais après une demi-heure, elle n'était tuojours pas revenue et son assistante nous a chassés.

Après une nuit passée à y réfléchir et une discussion avec JPaul + ma mère, les liens du sang ne sont pas plus simples à évoquer que les liens de l'âme ! :cry:
Elle pourrait mal réagir vu sa situation, croire que je veux la manipuler ou que j'ai fumé la moquette ... c'est aussi dangereux que de parler de spiritualité finalement !! En même temps mon coeur saigne de voir cette assistante s'incruster dans sa famille et gagner sa confiance, alors qu'elle ne fait cela que pour le prestige et l'argent ... :cry:
Les évènements qui ont précédé m'ont de plus montré qu'aucun faux pas ne serait pardonné aux membres de son équipe. :?

Je suis T perturbée par cette nouvelle. Que pensez-vous ?

Biz

Agathe

gégé
Messages : 2995
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

généalogie

Messagepar gégé » 28 Aoû 2006, 21:07

Salut Agathe, :D

Il existe des sites très bien faits, certains payants, pour retrouver, ou essayer au moins, des ancêtres. :shock:
Essaie avec google en tapant des choses comme recherche genealogiques et tu devrais trouver ton bonheur. :lol:

Excellente fin de journée. :wink:
Que la force soit avec vous.



gégé

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

recherche généalogique

Messagepar Morgane » 29 Aoû 2006, 09:27

Bonjour gégé,

C'est ce que je compte faire, une amie m'en a parlé aussi hier soir ! Il me faut une preuve avant d'éventuellement décider de lui parler.

Seulement, nous ne pouvons être que cousines au 3e ou au 4e degré, ce ne serait pas suffisant pour faire évoluer notre relation vers le privé. Dans ce cas-là, ne vaut-il pas mieux laisser les choses évoluer d'elles-mêmes, lui laisser le temps de comprendre et de reconnaître nos liens d'âmes ?

YOUHOU les autres ??? Vous êtes tombés à côté de vos chaises :wink: :lol: :wink: ?!

J'me sens d'humeur taquine aujourd'hui ! :lol:

Biz

Agathe

Mélusine

généalogie... âme soeur...

Messagepar Mélusine » 29 Aoû 2006, 09:44

Coucou Agathe,

Je viens de recevoir ton message sur MSN, alors, je te réponds partiellement ici...

Pour ma part, je ne peux communiquer sur ce sujet, n'étant pas encore "sensible" à ce type d'expérience... J'ai déjà vécu des "rencontres" comme des rappels d'un passé lointain, par l'accord d'une confiance mutuelle "quasi" instantanée... Toutefois, les "âmes soeurs", ce n'est pas encore une réflexion que j'ai abordé... :roll:

Effectivement, comme pour bon nombre d'"éveillés" ici, les lectures, rencontres, émissions et expériences se succèdent ou se synchronisent pour m'amener à certaines compréhensions... Ou actions...

Alors, je ne sais que te dire de plus que ce que je t'ai déjà dis, en privé... Que cette "syncronicité" supplémentaire, te conforte sur ta voie... Et que ton énergie continue de croître pour le bien de "ta soeur" et de ses idées...

A bientôt... Petite soeur spirituelle... ou grande soeur!!! :wink: :lol: :D
[/color]

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 29 Aoû 2006, 11:00

Coucou Muriel,

Merci à toi pour ce soutien ! Je ne te comptais pas dans ma "taquinerie", nos échanges privés m'apportent énormément et je me réjouis de te lire dans une réponse plus complète, si tu veux.

Le questionnement sur les familles d'âmes vient au moment où on rencontre quelqu'un qui nous fait ressentir des sentiments forts, et différents, de l'amour divin, n'est-ce pas Jp ? :wink:

Je viens de faire un tour sur des sites généalogiques et je suis noyée !! Je ne peux pas accéder aux recherches payantes depuis mon lieu de travail (+ je ne sais pas comment cela fonctionne :? :oops: ) et ce sont celles-là qui m'éclaireraient le plus rapidement et précisément ...
J'ai tout de même vu en recherchant successivement le nom de ma mère et de mon grand-père, puis le sien, que nos ancêtres ont du au moins se côtoyer (une page entière de chaque dans les mêmes localités, dans les années 1800 ! :shock: :D :lol: ). Sans doute que les 2 familles se sont unies par l'une ou l'autre alliance, mais pour le prouver ...

J'arrête pour le moment, car ces sites sont très élaborés, je m'y perds, et cela va finir par m'énerver ! Et il ne faut pas ! :)

Bisous,

Agathe

anne

Messagepar anne » 30 Aoû 2006, 07:01

Agathe,
Une question me brûle la langue: comment sais-tu que cette personne est une âme jumelle?
Et aussi, à te lire, celà me fait penser à des relations dont on arrive à se séparer et avec qui on est en souffrance; un amoureux, par exemple. Par expérience personnelle et de ce que j'ai vu autour de moi, ce sont souvent des relations que nous avons connu dans d'autres vies et avec qui on a vécu des choses difficiles; elle reviennent sur notre chemin pour qu'on puisse "régler" ce qu'il y a à régler. Quand c'est fait, la relation perd de sa puissance et le lien peut se défaire "gentiment", sans plus de souffrance.
Et on peut régler ce qu'il y a à régler dans ce que j'appelle "l'Autre Dimension" (cfr mon bouquin toujours à votre disposition sur simple demande :wink: ).
J'en profite, Muriel, pour te dire que je parle aussi de mon vécu avec les dauphins dans ce même livre :wink:

Que l'énergie soit avec vous,
Anne

anne

re-familles

Messagepar anne » 30 Aoû 2006, 07:34

Agathe, je trouve ton rêve avec ton père merveilleux!
En ce qui me concerne, je patauge encore un peu plus dans mes mérécages familiaux...
Lundi, je suis allée chez mon frère aîné qui a une fille que ma fille adore et réclame souvent. Visite familiale, donc, qui a réjoui ma petite chérie.
Mais depuis, je rame dans les biscottes. Mon cher frère m'a gentiment rappelé que mes parents attendaient toujours ma visite, que mon père retrouvait un peu la mémoire du passé et me réclamait souvent.
Tout de suite, j'ai ressenti un grand "glups"! Après un moment de silence, j'ai osé dire que je n'avais pas envie de voir ma mère. Mais elle est beaucoup mieux maintenant, m'a t'il répondu. J'ai fini par dire que je n'avais pas envie non plus de voir mon père tel qu'il est devenu. J'ai alors reçu la réplique qui "tue": "ce sont des vieilles personnes; faut-il les laisser dans leur souffrance simplement pcq tu n'as pas envie. Pcq elle souffrent de ne pas te voir".
Mon compagnon, présent, devant mon mutisme qui a suivi, est "entré" dans le jeu familiale, soutenant gentiment et discrètement la position de mon frère. Tout celà s'est fait sans agressivité. J'étais simplement dans la position de l'entêtée qui ne veut pas céder...
La soirée s'est passé ensuite comme si de rien n'était. J'ai surmonté ma souffrance de ne pas être comprise, soutenue, entendue pour faire bonne figure et...
je chiâle depuis, en cachette, de mon homme et de mes enfants.
Le mutisme que je vivais à 20 ans me rattrape au galop. Je me sens reprise dans ce jeu de triangulation que je connais tant: victime-persécuteur-sauveur et je tourne en rond, avec des envies de claquer les portes, d'envoyer tout le monde bouler (y compris le compagnon), de paritr au loin, de fuir ... je me sens sans racine, déboussolée avec comme seul échappatoire, les larmes et ce grand noeud dans l'estomac.
je sais que c à moi de trouver mes solutions et je n'ai pas encie de me taper encore des séances et des séances de psy... ras-le -bol de cette famille et de cette culpabilisation et de moi qui en suis toujours à me culpabiliser. Au secourssssssssss! Un peu, beaucoup de lumière, svp. :idea:
Je veux pouvoir consacrer mon temps et mon énergie à autre chose qu'à cette famille. :twisted:

Merci de votre soutien.
Anne

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 30 Aoû 2006, 08:52

Bonjour Anne,

Ton message m'a beaucoup touchée! Que tu pleures en cachette des enfants pour ne pas les perturber, c'est normal, mais ton compagnon, ne peut-il pas comprendre ? La relation est peut-être trop récente ? Je mets peut-être les pieds dans le plat, si c'est le cas, pardonne-moi ... :oops:

En tous cas, tu n'es pas seule, tu as des amis sur internet ! :roll:
Nous, on peut te comprendre et envoyer de la lumière sur cette situation :idea: :idea: :idea: :idea:

Hier, ma mère m'a dit que ma grand-mère me réclamait ... mais elle comprend fort bien que je n'aie plus envie d'y aller, pour ramasser des remarques direct où ça fait mal, et pleurer après. Elle-même n'a plus envie de la voir mais y est obligée pour s'occuper de son linge, etc (elle n'est plus autonome)
Je me sens tout de même un peu coupable, je ne l'ai pas vue depuis 6 mois, mais je ne vois en plus pas comment (on la couche quand j'ai fini ma journée).

Ta question sur mon âme jumelle: délicat, je suppose que tu as deviné qui c'est quand on s'est rencontrées et qu'on a discuté, le 22?
Il y a eu ce rêve que j'ai décrit dans ma présentation, qui serait en fait un voyage astral en sa compagnie et où nous avons rencontré notre quide qui nous a expliqué notre lien, notre mission et d'autres choses (sur nos vies antérieures communes, notamment une où on était jumelles physiques). Depuis, j'ai lu tout ce que j'ai trouvé sur les familles d'âmes, et je suis convaincue!
Je fais souvent des rêves (voyages astraux ? couleurs et sensations beaucoup plus fortes que dans les rêves ordinaires + conscience d'être ailleurs) où elle est là, où on réalise tout ce qui est impossible dans la vie (être plus proches, vivre en famille), et le lendemain, quelque chose a changé ...
Cette nuit encore, je me voyais m'occuper de sa petite fille, qui était beaucoup plus heureuse avec moi qu'avec l'assistante censée s'en occuper (ce qui pour elle n'est qu'une partie de son boulot, sans affectif).

J'ai espéré un moment que ce possible ancêtre commun pouvait nous rapprocher, mais il me faudrait une preuve irréfutable pour lui en parler. Ma mère va compléter notre arbre généalogique fragmentaire, mais elle n'a pas l'air pressée (elle pense qu'il ne faut rien lui dire du tout, même si c'est sûr)

J'ai difficile de tenir ma langue, si je suis sa cousine, j'en serais très fière et j'ai envie que tout le monde le sache 8)

Avec d'autres personnes, j'ai ressenti ce que tu expliques: régler le karma de vies antérieures et s'éloigner doucement de ces gens. Avec l'assistante en question, c'est une relation de ce genre, pour qu'il y aie autant de réactions excessives de part et d'autres. Il faudrait qu'on se réconcilie pour vivre en paix, chacune à sa place, mais j'ai peur en tentant de lui reparler, qu'elle ne recommence à me rabaisser et que cela ne tourne à la dispute (je ne supporte pas qu'on me rabaisse et elle le sait).
Si on suit ton raisonnement, une fois tous les problèmes karmiques réglés, on se retrouve tout seul s'il faut s'éloigner après ??!

Avec elle, c'est le contraire, comme si l'élimination de notre karma nous permettait de nous rapprocher de plus en plus, jusqu'à retrouver un lien de jumelles, comme dans cette vie antérieure. Lien qui nous a été interdit entre ces 2 vies pour que nous puissions évoluer séparément pour nous retrouver "éveillées" plus tard ...

Peut-être ne me croiras-tu pas? Peut-être me penseras-tu complètement allumée ? (allumée, ça plairait à manou, ce jeu de mots !)

Biz

Agathe

anne

Messagepar anne » 30 Aoû 2006, 09:15

Chère Agathe,
Je savais que ta réponse serait rapide :D C bien que tu travailles en semaine :D
Comme tu dis, en ce qui concerne mon compagnon, relation trop récente; il ne m'a pas vu me dépêtrer comme je pouvais pendant des années avec ma famille et lui, a eu une maman et un papa aimant, comme on en aimerait bien tous. Difficile pour lui, donc, d'imaginer ce que je vis. Il peut juste être témoin de ma souffrance, mais encore faut-il que je la montre.
Je me suis protégée de mon vécu en ne montrant rien (mécanisme de l'indifférent) et celà ressort quand ce que je vis est très fort.
:idea: Ben tient, j'y avais pas penser à ce mécanisme de défense :idea:
Merci, la prophétie des Andes! et à toi aussi, Agathe de m'avoir interpellée sur le sujet :)

Karmas: :D Non, non, Agathe, on ne se retrouve pas tout seul une fois les problèmes karmiques réglés; les relations peuvent prendre une tournure beaucoup plus saine ou d'autres relations, plus saines également(puisque nous avons "réglé", "réparé", "dépassé" un obstacle qui était dans le chemin) se mettent en place.

je trouve chouette la façon dont ta mère te soutien dans ta non-envie de voir ta grand-mère; c ce genre de soutien que j'aimerais recevoir de mon compagnon :shock:

Mais bon, faudrait d'abord que je me montre un peu plus :D

Je t'envoie aussi de l'énergie pour que tu puisses dépasser ton sentiment de culpabilité vis-à-vis de ta grand-mère.

Et en voyant un peu plus large, en observant toutes ses énergies qui se nettoient depuis le début de l'année, je me demande si on n'est pas entrain de travailler en masse?

Energie et lumière à tous,
Anne

Morgane
Messages : 760
Enregistré le : 23 Juin 2006, 08:05
Localisation : Belgique

Messagepar Morgane » 30 Aoû 2006, 10:04

En masse, oui !

Super ta réponse rapide, j'ai vraiment du mal à travailler aujourd'hui, très longue journée hier, en plus rien d'urgent aujourd'hui :wink: :)

Je crois aussi qu'il y a un énorme afflux d'énergie qui arrive en ce moment, et un travail de "nettoyage" en masse. Je me demande avec un peu de crainte si on va voir un nouveau Katrina et autres ouragans successifs sur le continent américain ...
Hier, j'ai passé la fin d'après-midi et la soirée à aller à la rencontre des gens de mon quartier en quadrillant les rues pour une distribution de courriers dans le cadre de mon 2e travail (tu sais lequel :wink: ). J'ai vraiment senti une énergie positive partout, un climat positif de paix et de bienveillance, les gens que j'abordais réagissaient tous bien. J'ai même eu quelques longues conversations, pas vu le temps passer et terminé à la tombée de la nuit ! D'où la fatigue aujourd'hui !!
Je fais cela depuis longtemps, en 2004, cela se passait beaucoup mieux qu'en 2003, et cette année, cela se passe (l'accueil des gens) encore mieux qu'en 2004 ! Comme si les gens devenaient de plus en plus sensibles aux valeurs d'humanisme, de fraternité, de solidarité et de convivialité dans la ville ! Je sens une vraie évolution en quelques années.

Que cet afflux d'énergie profite à tous ! :idea: :idea: :idea:

Agathe

Mélusine

karma da masse...

Messagepar Mélusine » 30 Aoû 2006, 12:30

Coucou les filles!!! :lol:

Je rejoins votre conversation, car, elle me touche de près, également... Je pense que lorsque que Flo, nous lira, elle nous rejoindra, également... N'est ce pas Flo???

Je suis d'humeur taquine, aujourd'hui, c'est ma façon de prendre du recul, à tous ces propos, forts et émouvants... :?

Comme tu le sais Agathe, je tire les cartes, comme support, pour recevoir des signes, en directs... Et les transmettre... J'ai vu beaucoup pour autrui et aussi pour moi...

Cependant, lorsqu'il s'agit de soi, le filtre est trop imprégné d'émotions pour "lire"correctement, et souvent il y a trop d'attentes... Les fois, où vraiment, j'ai compris ce que je voyais et ce que je devais faire, c'était à des moments, de grande détente et de grand besoins, avec acceptation totale de la lecture...

Et, je vous confie cela, car, j'ai vu, et ne cesse de voir, la mort, pas celle qui sépare le corps de l'esprit... Celle de l'ego, (somme des représentations personnelles nées des vies antérieures et de cette vie, où, j'ai bcp à apprendre avec la famille...). Un changement radical de perceptions, qui amène une libération... Et, moi, qui pensait naïvement avoir déjà fait ce travail, je m'apperçois, qu'il y a plusieurs "couches", à nettoyer... Donc, plusieurs morts...

Et, je m'en suis apperçue, cet été, en vacances avec mes parents et mon frère cadet... Comme quoi, je serai libre, vraiment, une fois que j'aurais terminé ce processus... Car, si toi, Agathe, tu arrives mieux à gérer, c'est sûrement que tu as expurgé, toutes les phases du deuil...

Il y en aurait 7 ( Le dénis, la tristesse, le manque, la colère, l'acceptation, le pardon, la reconnaissance...). Alors, comme pour tout, il y a la compréhension intellectuel, émotionnelle et compulsive... VARIABLE EN FONCTION DE CHACUN...

Pour moi, notamment, j'ai fait le travail cérébrale, et ensuite sont apparues, des émotions tapies, au fond de moi, elles ont ressurgi, lors de l'avènement d'évènements positifs, dans ma vie et négatifs, avec les personnes concernées...

Car, comme, l'explique très bien Cristophe ANDRE, (par exemple, car, il y a en d'autres...), les émotions non expurgées, demeurent... Et dès qu'elles le pourront, elles sortiront...

Alors, ma chère Anne, voit le plutot comme une avancée. Cet homme, dans ta vie, te procure, de l'amour, du bonheur et suffisemment d'équilibre, pour laisser ton Moi, t'aider et manifester des situations pour "faire sortir" ces émotions négatives... Ou, tout du moins, les vivre comme telles...

Voilà, les filles, la suite au prochain numéro... Et, moi aussi, j'apprends beaucoup grâce à vous... J'ai repris ton roman, Anne, je l'avais laissé, quelque temps, j'avais besoin de digérer, ces "connections" avec un autre monde...

Au plaisir de vous lire... Bizzzzzzzzzzz à TOUTES ET A TOUS :wink:


Retourner vers « signes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité