video Tistrya

Le film est sorti en mars2007 aux U.S.A. Dès qu'il y aura des nouvelles ce sera mis sur le site, bien entendu ! ... En france, c'est en 2008
  • Auteur
    Messages
manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

video Tistrya

Messagepar manou » 21 Oct 2016, 18:40

une vidéo très intéressante que je vous conseille de visionner
https://www.youtube.com/watch?v=sb2s7dbvChA

"Depuis la nuit des temps, des individus ont vécu des expériences de mort imminente, des phénomènes d'expansion de conscience, ou encore des sorties hors du corps."
Tistrya a également interrogé des psychiatres, des psychologues en milieu hospitalier, et d’autres spécialistes pour tenter de percer la réalité de ces phénomènes.
Que disent ces expériences sur notre conscience et sur la structure de la réalité ?
Comment prendre conscience de la véritable nature de notre être ?
Parler d’états modifiés de conscience (EMC) est ambiguë. Modifiés par rapport à quoi ? Existe-t-il un état de la conscience qui ne soit pas modifié ? Ou est la frontière ? Quelle est la norme ? Qui peut se prévaloir d’être dans un état non-modifié ?

En fait, chacun d’entre nous vit inconsciemment un certain nombre d’états de conscience chaque jour et il est difficile de dire lorsqu’on est dans un état non-modifié, car tous ces états ne cessent de se succéder : en réalité, notre conscience est en mouvement perpétuel.

Dans ce continuum, il existe des EMC tout à fait banals, comme par exemple être dans la lune, dormir ou encore rêver. Puis viennent des EMC un peu moins courants, mais encore largement répandus, tels que l’intuition, le rêve lucide, les états méditatifs ou hypnotiques et même certaines maladies mentales.

Finalement, on parle d’EMC « non-ordinaires » pour qualifier certains états relativement peu courants et très « spectaculaires ». On peut classer ces derniers selon des catégories, mais certaines expériences demeurent inclassables, dans la mesure où les phénomènes décrits présentent des caractéristiques appartenant à plusieurs catégories à la fois.

Au-delà de leur apparente diversité, ces expériences présentent des similitudes troublantes. Transcendant l’espace, le temps et parfois même l’ego, toutes suggèrent une réalité plus « vaste ». Un autre de leurs points communs est leur aspect « spirituel », soit en tant que composante de l’expérience, soit en tant « qu’ouverture » de la personne consécutivement à celle-ci.

Les EMC non-ordinaires peuvent survenir de différentes façons: parfois spontanément ou au contraire grâce à la pratique de techniques (relaxation, méditation, hyperventilation, auto-hypnose etc…), ils peuvent aussi être provoqués par un choc émotionnel, voire un traumatisme physique ou psychique, ou encore la prise de produits (alcool, médicaments, drogues).

De toute évidence, moins l’EMC vécu est banal, plus l’événement peut être déroutant, voire perturbant et même, dans certains cas, traumatisant.

Voici quelques catégories d’EMC non-ordinaires :

les NDE
les OBE
les réveils de Kundalini et autres phénomènes énergétiques
les expériences à consonnance chamanique
les expérience de relativité temporelle
les apparitions
les expériences inclassables

Il existe une autre catégorie importante d’expériences extraordinaires en lien avec la Conscience, mais qui doivent être distinguées des EMC non-ordinaires :

l’expérience transcendantale

Bien vécu, un EMC non-ordinaire (NDE, OBE, etc.) peut conduire à une transformation profonde et positive de la personne: retour à des valeurs plus essentielles, soif de connaissance, réveil philosophique ou spirituel, détachement des biens matériels et disparition de la peur de la mort sont en effet les changements les plus souvent rapportés.

Cependant, dans la mesure où il ne cadre pas avec ce que la société considère comme «possible» ou «normal», un EMC non ordinaire constitue avant tout pour beaucoup un bouleversement profond et parfois un réel traumatisme. D’une part, ces personnes ne comprennent pas ce qui leur est arrivé et d’autre part, si elles se risquent à en parler autour d’elles, elles rencontrent en général une incrédulité totale, voire de l’ironie. Pourtant, mises à part les expériences à contenu négatif, un EMC non-ordinaire n’est en général pas perturbant en lui-même, mais à cause de toutes les questions qu’il suscite : Qu’est-ce que c’était ? Pourquoi est-ce arrivé ? Pourquoi à moi ? Est-ce que cela va se reproduire ? Suis-je en train de devenir fou ? Sans réponses, les expérienceurs tombent souvent dans les angoisses et le déséquilibre. En réalité, c’est souvent l’ignorance et le déni de notre société par rapport à ces phénomènes qui est à l’origine de leur perturbation. Mais chaque état peut aussi avoir des intensités différentes et selon le degré atteint, devenir problématique pour la personne concernée ou son entourage. Car au-delà de cette problématique générale peut venir se greffer une problématique individuelle, ces états faisant parfois resurgir des problèmes psychologiques enfouis ou latents ou faire basculer des personnes psychiquement fragiles dans des états réellement pathologiques. C’est pourquoi, une relecture de l’événement avec un thérapeute averti peut s’avérer utile pour rassurer, éclairer, dédramatiser, et recontextualiser, mais surtout permettre de comprendre que l’expérience vécue n’est pas une fin en soi, mais une source potentielle de connaissance de soi et d’évolution. Or, le corps médical étant la plupart du temps réfractaire pour écouter et accueillir ces témoignages, il existe un réel problème de communication pour ces personnes qui ne rencontrent pas l’écoute et l’attention dont elles auraient besoin.

Au fil des années, les professionnels d’ISSNOE ont développé une très grande expertise dans le domaine des états modifiés de conscience.

ISSNOE (Fondation reconnue d’utilité publique consacrée à l’étude de la Conscience à travers les États Modifiés de Conscience (EMC) non-ordinaires) a pour but l’étude de la Conscience à travers les états modifiés de conscience dits non-ordinaires et l’encouragement d’une recherche pluridisciplinaire à leur sujet, ainsi que l’étude méthodique et scientifique des relations entre l’esprit et la matière, entre la psychologie et la physique.

Pour parvenir à ses fins, ISSNOE :

Fournit des prestations d’assistance aux personnes ayant vécu une expérience en lien avec un état modifié de conscience « non-ordinaire », ainsi qu’à leur entourage (accueil, écoute, conseils, informations, rencontres avec d’autres témoins, soutien psychologique et psychothérapeutique).

Développe un programme de recherche scientifique visant à mieux comprendre ces phénomènes, en prenant en compte leurs composantes psychologiques et spirituelles.

Diffuse une information objective sur les états modifiés de conscience non-ordinaire auprès du grand public, auprès du monde scientifique et auprès des professionnels et organismes œuvrant dans le domaine de la santé en général et des soins palliatifs en particulier.

Promeut une approche différente de la mort et de la fin de vie qui tient compte de la dimension transpersonnelle de l’être humain et de la possibilité de vivre des états modifiés de conscience dans les derniers instants de la vie.

ISSNOE est un lieu unique en Suisse, et même au monde, qui regroupe des professionnels ayant développé au cours du temps une très grande expertise dans le domaine des états modifiés de conscience non-ordinaires.

Actuellement, leurs différents projets de recherche sont en lien avec :

l’étude phénoménologique comparative des différentes catégories d’EMC non-ordinaires.
la détermination de l’importance de leur composante psycho-socio-culturelle.
la mise en évidence d’éventuels mécanismes neurophysiologiques sous-jacents.
la vérification de la réalité de différents types de phénomènes en lien avec des EMC non-ordinaires qui ne semblent pas pouvoir être expliqués avec les concepts théoriques actuels et qui offrent une possibilité d’étude « objective », tel que le phénomène de décorporation (OBE).

Ils recherchent des candidats

Une preuve scientifique implique non seulement une démonstration d’un phénomène dans des conditions rigoureusement contrôlées mais aussi la reproductibilité de celui-ci. C’est pourquoi nous avons continuellement besoin de nouveaux candidats pour nos recherches. Si vous vivez régulièrement des OBE (de manière spontanée ou grâce à la pratique d’une technique) ou tout autre phénomène en lien avec un état modifié de la conscience qui peut être attesté par un observateur extérieur et si participer à une étude scientifique vous intéresse, n’hésitez pas à les contacter sur leur site internet : issnoe.ch.

L’Institut Suisse des Sciences Noétiques (ISSNOE) est né de la fusion entre l’Association Noêsis (créée en 1999 par Sylvie Dethiollaz) et la Fondation Odier de psycho-physique (créée en 1992 par Marcel et Monique Odier).

L’Académie Internationale de la Conscience



L’académie Internationale de la Conscience est une organisation de recherche et de formation à but non lucratif dédiée à l’étude de la conscience et à l’aide des personnes au développement de leur potentiel humain au maximum.

A l’IAC, une grande importance est accordée à l’étude rationnelle et au développement des aptitudes psychiques et énergétiques, en particulier l’expérience de sortie hors-du-corps (S.H.C), comme un moyen de comprendre le tissu multi-dimensionnel de notre réalité et d’apprendre à mieux vivre en son sein.

Sur leur site vous trouverez des informations sur leur organisation, leurs cours, ainsi que sur leur campus de recherche. Vous trouverez également quantité d’informations sur les sujets suivants : le potentiel humain, le développement personnel, la conscience de soi, les expériences de sorties hors-du-corps (S.H.C, projection astrale, voyage astral), les aptitudes psychiques, l’énergie vitale (bioénergie, chi, prana, orgone), les phénomènes paranormaux, les dimensions non-physiques, le paradigme scientifique et la conscience.

Qu’est-ce que le Programme de Développement de la Conscience?

Le Programme de Développement de la Conscience (PDC) est l’un des cours principaux de l’IAC. Le PDC offre un cursus complet qui couvre des sujets liés à la recherche sur la projection hors du corps, les phénomènes paranormaux, le développement psychique, l’évolution de la conscience et l’étude des réalités non-physiques.

A partir de l’examen des phénomènes psychiques tels que l’expérience hors du corps, il examine ce que nous sommes, comment nous pouvons nous développer, ce qui arrive quand nous mourons, et même pourquoi nous sommes ici, en plus d’autres thèmes fondamentaux. Les élèves apprennent à intégrer les idées du PDC dans leur vie quotidienne, ce qui leur permet d’augmenter leurs accomplissements de manière cohérente avec une compréhension plus précise d’eux-mêmes et de la réalité.

Le PDC intègre un large éventail de thèmes, en donnant aux étudiants un cadre cohésif et vérifiable, afin qu’ils puissent comprendre par eux-mêmes leur nature énergetique, les phénomènes psychiques, les occurrences paranormales, les relations multidimensionnelles et même leur but dans la vie. Les principaux thèmes abordés incluent:

Le caractère multidimensionnel de notre existence
Les phénomènes psychiques et paranormaux – comment ils sont produits et comment développer nos capacités
L’énergie (chi, prana, l’énergie subtile) – comment l’utiliser pour nous aider et aider les autres
Expériences en dehors du corps (projection astrale) – ce qu’elles sont, leur importance, les techniques pour les inciter
Rétrocognitions (souvenirs des vies antérieures)
Les bienfaiteurs extra-physiques (guides spirituels)
Les autres dimensions (réalités non-physiques)
Karma
Conscience de soi et d’évolution personnelle
Cosmoéthique (éthique multidimensionnelle)
La vie après la mort
Programme existentiel (but de la vie)

Approche Scientifique

Le PDC est basé sur plus de 40 ans de recherche et développement scientifiques. Le modèle scientifique fondamental de l’IAC reconnaît l’existence et la validité expérimentale de capacités psychiques, énergétiques et non-physiques, comme les expériences hors du corps vécues par des millions de personnes partout dans le monde. Conformément à ce modèle, l’IAC propose une approche scientifique de recherche participative où les connaissances sur ces sujets sont développées en partie grâce aux expérimentations personnelles. Cette approche participative catalyse inévitablement la croissance de l’individu, qui est l’un des buts ultimes du PDC.

Voir leur site ici : iacworld.org


voir ce lien , site riche en infos générales (à vous de discerner ;) )
https://consciousnews.info/2016/10/10/i ... onscience/

bonne lecture et video
bises lumineuses
Manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

Retourner vers « film »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité