film nosso lar ou the astral city en sous tritrer

Le film est sorti en mars2007 aux U.S.A. Dès qu'il y aura des nouvelles ce sera mis sur le site, bien entendu ! ... En france, c'est en 2008
  • Auteur
    Messages
110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 18 Aoû 2011, 23:23

Très inspirant comme film, j'ai bien aimé.
Et je découvre avec étonnement Chico Xavier, je n'avais pas connaissance de cet être et de son histoire si exceptionnelle :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chico_Xavier
Peace, @+

Gaïe

Messagepar Gaïe » 22 Aoû 2011, 09:43

VU! :) et merci à tous pour ce film.

Dans les grandes lignes j'adhère, et à en croire mon expérience personnelle je pense tout à fait que "l'au delà" est assez proche de ça. Néanmoins le fait d'en faire un film "humanise" trop la chose, materialise trop ce qui doit être vécu avec le coeur, et met donc un peu au rabais ce qui doit être compris.
Je sais je chipote toujours un peu, mais à chaque film que j'ai vu j'ai amplement préféré le bouquin :) qui est surement beaucoup plus profond et compréhensible...pour moi!

Bises
Gaïe

Boisjp
Messages : 340
Enregistré le : 11 Juil 2006, 14:04
Localisation : Bruxelles - Belgique

Messagepar Boisjp » 22 Aoû 2011, 09:58

Gaïe a écrit :Je sais je chipote toujours un peu, mais à chaque film que j'ai vu j'ai amplement préféré le bouquin :) qui est surement beaucoup plus profond et compréhensible...pour moi!

Bises
Gaïe


Un peu à l'image de la PDA et du Da Vinci Code, le film ne venant pas à la cheville du livre.
Quoi que tu fasses, fais le bien

manou
Messages : 3955
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

...

Messagepar manou » 22 Aoû 2011, 10:23

les mots restreignent toujours les impressions, les sentiments, les sensations....
Pas facile de traduire tout cela... en des mots génériques.... sachant en plus que chacun/chacune ne vit pas et ne voit pas "pareil" en fonction de son propre vécu....
mais bon le mérite d'en "parler"....
bises
manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

abela cain

Messagepar abela cain » 05 Sep 2011, 11:14

Bonjour à tous,
Je vais certainement nager à contre courant par mon intervention, mais je pense que c'est important d'exprimer ici mon point de vue ; je ne souhaite pas vous convaincre, juste que mon expérience de ce sujet vous fasse réfléchir à propos de vos connaissances sur l'après vie :

Le purgatoire : la vision du film pour présenter ce lieu, n'est pas la réalité. C'est une description exactement fidèle du purgatoire judéo-chrétien, qui témoigne de leur vision élitiste pour les suicidés. La réalité est différente : ce n'est pas l'acte qui emprisonne le suicidé dans cet endroit (vision du film) mais les émotions qui ont conduit à l'acte (ce n'est pas la même chose !) Le purgatoire est un lieu se situant pourtant bien entre notre plan d'existence et un autre plan de conscience. C'est l'endroit où certaines âmes errantes (peut importe le nom) sont captives (je n'évoquerais pas en détail ces raisons, car ça prendrait trop de place); Il correspond à des lieux décrit comme le 7e plan de l'astral, shéol, Douât, etc. dont la description est analogue d'une civilisation à une autre. Il est même probable (mais je mets de la réserve sur ce point) qu'il ait été crée par la magie des Anciens. Pour résumer, et selon ce que je sais, c'est un lieu sans lumière, sans espace et sans temps. C'est un film me direz-vous ? Oui, mais un film comme un livre influence votre jugement dès les premières images.

"Notre demeure" : j'ai aimé aussi le film, car il véhicule beaucoup de compréhension et de charité. A première vue, ce serait un lieu paisible si les très nombreux symboles judéo-chrétiens (sauf les autres) n'étaient pas aussi visible dans les différentes prises de vue. Par exemple, la croix de David est très omnipotente, non pardon, omniprésente dans le film ; il y a aussi un mur près duquel un André Ruis se lamente de savoir comment communiquer avec le vivant, et ce même mur ne laissant entrer que selon sa hiérarchie (à la manière des grilles de St Pierre). Avez-vous remarqué qu'il y a aussi cette humanité qu'exprime la femme qui fuit la cité pour rejoindre son conjoint, alors que tous les livres de sagesses témoignent d'une autre espèce de sentiments qui nous habite une fois "passé dans l'au-delà". Mais alors quel est donc ce lieu que le film nous montre ?

Bien sûr, vous me direz qu'il faut en prendre et en laisser, et que parce que tout le monde en parle (livre du New Age entre autre), on peut croire en un lieu comparable ce celui-ci. Ce n'est qu'un film. J'ai lu tous vos commentaires, et sauf votre respect, je constate que beaucoup d'entre vous (même si ce n'est pas textuellement ce que vous dites) ont envie de croire en la réalité de ce lieu. Quel mal y t-il à ça ? Celui de vous laisser influencer malgré vous par une vision élitiste religieuse, qui a pour but d'emprisonner votre esprit dans un plan très particulier (celui des égrégores). Je vous l'apprends ? Faites des recherches ! Si vous ne faites pas plus attention, vous aurez effectivement de signes montrant que ce lieu existe, et plus vous croirez que ce lieu existe, dans l'illusion de vos pensées. Ce n'est pas comme si ce n'était pas grand chose : ça vous influence pour les années à venir, et vous influencez d'autres personnes par ouî-dire, avant même de l'avoir vécu.

En résumé, "ma demeure" ne témoigne pas encore de cet endroit où d'après mon expérience, les âmes sont guidés après leur passage par la mort physique. Ce serait plutôt un plan intermédiaire, décrit dans certains livres ésotériques, comme étant entre le 6e et le 4e plan de l'astral. Ce détail est d'importance, si vous cherchez à vraiment comprendre l'intention du film. A mes yeux, le film "nous" fait croire que "notre demeure" est le lieu où "nous" arrivons forcement tous après notre mort, avec des ficelles de la réalité vrai et l'hameçon de la naïveté , pour accrocher le poisson avant le Verseau.

Si je n'avais qu'un conseil prudent sur vos lectures et vos films, ce ne serait PAS d'être dans le discernement (mot qui tente de dire qu'il ne faut pas tout gober,alors qu' il est surtout employé pour signifier que l'on manque soi-même d'informations pour juger de la crédibilité du sujet) parce que le formatage de vos lectures sur les sujets qui vous plaisent, font en sorte que votre discernement est malheureusement manipulé.

Ce dernier point ne signifie pas que vous devez renoncer à croire en votre idéal, (bien au contraire), mais de chercher à vérifier vos sources par vous-même. C'est dans cette idée que j'ai communiqué ce message, et je serai vraiment navré qu'ils soient considérés comme une menace ou un attaque personnelle contre vos propres convictions ; mon intention est noble, s'il est besoin de le rappeler.

Abela Cain.

Boisjp
Messages : 340
Enregistré le : 11 Juil 2006, 14:04
Localisation : Bruxelles - Belgique

Messagepar Boisjp » 05 Sep 2011, 11:48

Bien Abela :) tu as bien fait de donner ton avis.

Résumé du résumé car esprit un peu brouillé ce matin :wink:

Je suis en accord avec ta "vision" et le troisième paragraphe également, au sujet des égrégores.

Mais l'essence de ce film est beau, tout simplement - et c'est ce que j'en retiens.
Quoi que tu fasses, fais le bien

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 05 Sep 2011, 12:22

Salut tout le monde

Merci Abla de ton intervention sur ce sujet et sache aussi que ce forum est fait pour ça, chacun donne son avis même si c’est différent et c’est ça le partage

C’est en se frictionnant l’un a l’autre que des étincelles (idées, compréhensions, interrogations etc...) apparaissent

La question que je me pose est : est ce que notre entité continue à travailler de l’autre cote ?

Aller Bonne route

Gaïe

Messagepar Gaïe » 05 Sep 2011, 17:56

Oui, personnellement c'est le genre d'intervention qui me donne envie de discuter, de partager (j'y tiens) et d'avancer surtout.

Sans forcement adherer à tout ce que tu dis pour la simple et bonne raison que je n'ai pas envie de tout gober , parce que je manque d'éléments pour être OK ou pour être en désaccord avec toi sur certains points :wink: cette intervention équilibre d'une certaine manière des élans du coeur un peu extremistes...

J'ai envie d'ajouter une petite chose de rien du tout, j'ai l'impression que beaucoup d'entre nous, consciemment ou inconsciemment, cherchent à tout prix à se coller une étiquette qui dit qu'on appartien bien à tel ou tel groupe, et que c'est celui ci qui détient la vérité :roll:
Pour traduire, une envie de s'identifier à tel ou tel mouvement.

Je ne suis pas sure que ça soit une bonne méthode

soyez heureux
Gaïe

abela cain

Messagepar abela cain » 05 Sep 2011, 20:17

soyez heureux, en effet.

:lol:

Abela Cain

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 05 Sep 2011, 21:45

De beaux échanges comme dans un match de tennis de haut niveau!
Merci de partager ainsi votre richesse intérieur mes amis.
C'est bien agréable à voir.
Soyez heureux.
Biz ;)
Merci

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 05 Sep 2011, 21:54

J'aime bcp ton commentaire Abela, il est plein de sens et trés juste.

Effectivement, ce film a une grosse empreinte catho, c'est sur, mais nous sommes dans l'astral, la différence entre le "haut astral" et le "bas astral" est parfois floue, et puis, c'est tjs que de l'astral, hein ? Et non pas l'Esprit...

Bon, à prendre comme un joli film, une jolie histoire.
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

abela cain

Messagepar abela cain » 13 Sep 2011, 18:17

flo a écrit : mais nous sommes dans l'astral, la différence entre le "haut astral" et le "bas astral" est parfois floue, et puis, c'est tjs que de l'astral, hein ? Et non pas l'Esprit...


tu as l'air de bien connaitre le sujet... tu peux développer ta dernière allusion, parce que, pour ma part, je ne comprends pas ce que tu entends par "et non pas l'Esprit"...

:wink:

Abela Cain

flo
Messages : 1576
Enregistré le : 08 Juin 2006, 13:02
Localisation : 09 - Ariège

Messagepar flo » 14 Sep 2011, 13:59

Non, je ne connais pas encore bien le sujet, tout cela est nouveau pour moi, les différents "niveaux de l'astral" notamment, avant je ne faisais pas de distinction.

Quand je parle d'Esprit, je désigne cette "chose" qui se situerait "au-dessus" de l'âme, l'âme étant liée à l'astral, au domaine des émotions, et l'Esprit étant lié à la pure conscience.
J'ai du mal à m'exprimer là dessus avec des mots car cela relève de mon expérience et c'est au delà du mental.

Je dirais que ce qui relève de l'âme est encore lié à l'astral et aux émotions, aux liens karmiques, alors que ce qui relève de l'Esprit est totalement libre, dans l'Unité et dans la Paix.

Voilà où j'en suis ... sachant que je peux me tromper.
Sois le changement que tu veux voir dans ce monde.

abela cain

Messagepar abela cain » 14 Sep 2011, 19:54

c'est assez curieux comme explication. Je ne comprends pas pourquoi il faut faire des distingo entre âme et Esprit. Ce que je sais par compte, c'est que l'Ego n'aime pas la simplicité, et là ça me parait rudement compliqué, avec tous ces niveaux de différentes hauteurs comme la vision d'une hiérarchie de forme pyramidal. Un genre de diviser pour régner quoi. Il y a beaucoup de conviction du New Age dans ce que tu dis. par expérience, je sais qu'ils ont tendance à brouiller les pistes pour éviter d'emprunter la bonne route.

Je pense qu'il ne faudrait pas oublier qu'on parle d'un individu dont on prétend qu'il est déjà une unité : du moins, c'est ce qu'on dit, parce qu'à mon avis, on doit d'abord rassembler des morceaux de soi avant d'envisager de s'attaquer à des sujets comme celui dont tu parles. Si "tu" est sûr maintenant que l'âme et l'esprit sont séparés, comment feras "tu" pour les réunir un jour ? Ce que tu dis, il te faut nécessairement le situer dans son contexte existentiel à soi ; c'est là où, à mon avis, tes propos pèche (je ne dis pas que tes propos sont faux, juste que le distingo m'étonne beaucoup).

Ne sachant pas non plus à quel genre de sources tu fais référence pour expliquer cela (ce qui aurait pu aider ma compréhension), je m'en tiendrais à ce que je connais pour le moment. c'est plus simple : pas de distingo, juste l'âme ou l'Esprit comme tu veux (c'est la même chose à mon avis !).

merci pour ton explication.

Abela Cain

noble
Messages : 362
Enregistré le : 16 Sep 2009, 18:13
Localisation : nord

Messagepar noble » 14 Sep 2011, 20:14

salut flo

flo a écrit :Voilà où j'en suis ... sachant que je peux me tromper.


excellent frangine

voilà une conclusion digne d'une personne humble, modeste et sans prétention

aller A+


Retourner vers « film »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité