LA DOULEUR DES AUTRES

Le hasard n'existe pas ! ... Les coïncidences si ! ... S'ouvrir pour savoir mieux les reconnaître est peut-être une des conditions pour mieux en profiter. Vous avez très certainement de très belles ou étonnantes synchronicités à faire partager.
  • Auteur
    Messages
Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

LA DOULEUR DES AUTRES

Messagepar Fleurilège » 30 Sep 2009, 07:56

J’ai toujours été très empathique. Je ressentais fortement les joies et les douleurs des personnes que je croisais. Et bien souvent, ces ressentis se mélangeaient avec mes propres douleurs, et c’était très difficile à vivre.

Pourtant, depuis que je pratique la PDA, la méditation, la spiritualité, etc….
Je vis cet état complètement différemment.

Je ne ressens plus la douleur, mais je la vois.
En fait, je vois chez les autres, leurs peurs, leurs angoisses, mais cela ne m’affecte plus.

Ce n’est pas que j’y mets une distance, mais je crois qu’à force de me répéter les accords toltèques, surtout le « Quoique’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle », et bien oui, je n’en fais plus une affaire personnelle.

Et je pense en fait que c’est mieux, et pour moi et pour les personnes en face de moi. Car lorsqu’on n’est pas envahi par un flot d’émotions, l’esprit peu mieux évaluer une situation. Et cela sans peur, sans barrière.

C’est, je crois une des composante de la liberté. Et ça fait du bien…
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

ontheroadagain
Messages : 377
Enregistré le : 17 Déc 2008, 16:28
Localisation : Loir et cher (41)

Messagepar ontheroadagain » 30 Sep 2009, 09:00

Slt,slt, très impressionnant n'est-ce pas??? C'est un don particulier, pour ma part je ressens exactement ce que mes proches peuvent avoir comme douleurs. Par exemple la semaine dernière j'ai eu mal à la gorge (comme si cette douleur n'était pas la mienne) et le lendemain ma femme avait des douleurs à la gorge... mais aussi douleurs dantaires quand ma puce de 7 mois fait ses dents et même mal à l'épaule quand une collègue me dit qu'elle a joué à la WI (console de jeu) avec ses enfants la veille... :roll:

Framao84
Messages : 50
Enregistré le : 16 Sep 2009, 17:19
Localisation : APT

Messagepar Framao84 » 30 Sep 2009, 20:58

Et bien moi c'est le côté maternel qui prime !! il y a quelques mois, une amie de 15 ans plus jeune que moi met au monde un adorable petit garçon. Elle rencontre cependant un souci à l'accouchement et on doit lui faire une césarienne. Lorsqu'elle sort de la maternité, elle est sur les rotules et n'a pas la force de s'occuper de son enfant de 4 ans qui attend à la maison. La maison est sans dessus dessous bref elle a besoin d'aide. Je lui propose de venir tenir sa maison. Elle dort paisiblement, son poupon dans son berceau puis vient l'heure de la têtée et le petit se met à hurler. Je le prend dans son berceau et le tend à sa maman. Le soir venu, j'ai de la température ?? je me sent fébrile. Au petit matin, j'ai plus de 38 ° de fièvre et ..... des seins énormes !! oui oui j'ai eu dans la nuit une merveilleuse et incroyable montée de lait sauf... que j'ai 46 ans et que je n'attend aucun bébé !!

Fleurilège
Messages : 1355
Enregistré le : 19 Mar 2009, 07:33
Localisation : REZE LES NANTES
Contact :

Messagepar Fleurilège » 01 Oct 2009, 07:25

oui oui j'ai eu dans la nuit une merveilleuse et incroyable montée de lait sauf... que j'ai 46 ans et que je n'attend aucun bébé !!


On a vu des grands mères avoir des montées de lait alors que leur propre fille jeune accouchée était décédée en couche.
Ainsi la nature pourvoi à tout!!!

Belle expérience.
Si je suis ce que je possède, le jour où je perds tout, qui suis-je?

perlederoz
Messages : 33
Enregistré le : 28 Sep 2009, 07:52
Localisation : TOULOUSE
Contact :

Impressionnant tout ça !

Messagepar perlederoz » 01 Oct 2009, 11:06

Impressionnant tout ça, surtout pour Frammao ça doit faire drôle bonsang !

Pour ma part je suis très sensible à la peine des autres, ou au grand bonheur, quand je vois quelqu'un pleurer et que je sens que ses sentiments sont fort, c'est plus fort que moi, la gorge me serre et je me met à pleurer :

- un jour j'ai offert un portrait de Michèle Torr à un mètre d'école quand ma fille à quitter le cm²... il en a été très très ému oh lalaaa il en a eu la larme à l'oeil ça lui a fait énormément plaisir...
- deux ans après quand mon fils à son tour à quitter le cm² je l'ai fait à lui, j'ai fait son portrait, meme grandeur et meme matière que michèle torr et là ce fut le déluge...... Michelle Torr a été son amour de jeunesse, un amour qui après tant d'année été resté présent, plus qu'un amour, une adoration... et là , par deux simples tableaux j'avais enfin réuni le couple mitique :
lui et michèle sur un même mur, ils s'est effondré en larmes tant le bonheur était immense de cet homme, tant sa reconnaissance était grandiose, on été quelques maman et papa autour de lui plus quelques enfants, tout le monde s'est mis à pleurer de joie pour cet homme !

- il y a 6 ans j'ai failli divorcé ... j'ai commencé à entamer la discussion avec mon mari, je crois qu'en 3 mois on a plus parler qu'en 22 ans de mariage... il a fallu qu'il voit que j'étais avec quelqu'un d'autres, que je veuille le quitter, pour qu'il réalise que j'existais... ça a été très très dur, car chantage à la mort (son père c'était pendu hélas donc j'avais peur que lui .. ) il m'a trainé dans des séances de réconciliation avec une sexologue pensant que ça me fairait changer d'avis ... et là j'ai découvert qu'il connaissait parfaitement mes douleurs, mes souffrances, car il avait découvert mon livre intime que je planquais et il avait lu... et il avait rien fait, rien dit, jamais... je me suis sentie encore plus trahie... je tenais bon malgré tout dans la direction du divorce... il pleurait comme un ptit garçon à qui on avait piqué son jouet... il me disait m'aimer... et que pendant toutes ses années (22 ans à l'époque) il ne m'avait pas aimer !! ohlalaaaaa quel horreur d'entendre cela je vous assure ... il pleurait ... et au lieu de faire comme beaucoup aurait fait de le laisser patoger dans son chagrin je le consolais... oui oui je sais je suis con ... j'essayais d'amoindrir sa peine, de lui faire comprendre ma détresse et ma solitude depuis toutes ses années ... tout ce qu'il voyait c'est qu'il fallait pas divorcer ça se faisait pas, tous le monde divorçait, nous on devait pas, il fallait pas que je le laisse seul ....
Hélas, la personne que j'aimais passionnément, du jour au lendemain m'a laissé, sans un mot, dans un silence total...... le mari avait ses coordonnées car il avait réussi à me les piquer, est ce lui qui l'aurait menacer, j'en sais rien ... ça m'a laissé le coeur troué à jamais démolie... encore une fois j'avais aimé et encore une fois on m'avais trahie...
Je n'ai jamais divorcer... je n'avais pas de travail, pas d'argent, pas de voiture, pas de permis, rien ... et puis je n'avais plus d'amour... alors pourquoi faire, autant me résigner... mon mari à quand même changer un peu il s'est amélioré je dois avouer ... mais j'ai essayé de toutes les manières, je n'arrive plus à l'aimer... je n'arrive plus à accorder confiance... j'ai simplement garder la cellule familiale intacte et je fais au mieux ........
Je n'arriverais je pense à jamais divorcer, car j'ai trop mal quand je sens que les autres vont mal, je partage leur douleur, elle est mienne... je souffre avec eux ... même quand se sont des gens que je ne connais pas, je ressent leur douleur à l'intérieur de mon coeur, j'y peux rien c'est ainsi...
Qu'importe d'où nous venons Qu'importe que nous ayons les poches remplies ou non Pour vu que notre cœur soit notre plus belle richesse La Vie est comme une Rose La vraie Richesse est au cœur de Soi ♥ღPerlederoZღ♥


Retourner vers « synchronicités, coïncidences »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité