Une attente de synchronicité

Le hasard n'existe pas ! ... Les coïncidences si ! ... S'ouvrir pour savoir mieux les reconnaître est peut-être une des conditions pour mieux en profiter. Vous avez très certainement de très belles ou étonnantes synchronicités à faire partager.
  • Auteur
    Messages
zac

Une attente de synchronicité

Messagepar zac » 07 Mai 2008, 15:19

bonjour,
je suis "tombé par hasard" sur ce forum alors que je repensais a la prophétie des andes ET aux chemins de Compostelle. Je me suis inscrit, regardé en diagonal les forums mais je n'ai pas trouvé de clé et puis après plusieurs semaines, je reviens. Je ne sais pas encore pourquoi. 8)

Je crois que nous pourrions trouver, à qui sait voir, quantité de moment de synchronicité. Par exemple, dans mon cas, si le choix d'un métier à toujours été "compliqué" malgré mon niveau de technicité - je suis dessinateur projeteur - , c'est néanmoins vis à vis de l'écriture que j'en retrouve le plus. De nombreuses fois primé, voire édité dans une petite anthologie, je n'ai pourtant jamais vraiment creusé de ce côté-ci de la Force....

Mon expérience de la synchronicité s'est élevée au court de l'année 99 durant laquelle, j'ai expérimenté intuitivement et spirituellement une énergie créatrice pour trouver mon chemin. Merveilleuse synchronisation d'orientation... :D

Je venais de quitter l'Oise pour m'établir sur Bordeaux ou ses environs, trouver une maison au prix d'un loyer d'un appart parisien, un travail dans la maintenance industrielle, et je n'avais pas planifié mes étapes (alors que d'habitude, je suis rigoureux). L'aventure ou le gout pour l'aventure m'animait plus que d'habitude. J'avais noté sur un coin de feuille le nom de la ville où j'allais m'arrêter sans situer sur une carte l'emplacement du camping de Le Bouscat (aujourd'hui fermé?). Pourquoi ici plus d'ailleurs sinon pour y apprendre quelque chose ? Bordeaux comprenait 3 campings à cette époque. Au final, j'en ai connu 2 pendant ces 2 ans là. Au cours de ces expériences, j'ai fait la rencontre de nombreuses personnes (de passage ou dans la même situation que moi - travailleur migrant) avec lesquelles nous avons fini par former un groupe sans cesse renouvellé par le même esprit. Vraiment, admirable ! :D

De nombreuses fois ensuite, tandis que je crapahutais dans les Landes pour le boulot, sans imaginer vraiment que j'étais perdu (je pouvais parfois douter...), je parvenais à m'orienter en percevant l'énergie de ma route (Après avoir vu le film il ya 1 mois, je reconnais que l'image montré pour guider le héros est assez juste, malgré que mon expérience de cette perception visuelle ait été plus intense !) :shock:

Cette proximité à la nature, ponctuée par le jour et la nuit, me connectait étrangement à une forme de perception, voyance ou autre prémonition pourrais-je dire. Mon énergie était gonflé à bloc me semble-t-il ! J'ai pu ainsi prévenir quelqu'un d'un danger immédiat - perte de contrôle de sa voiture conduite par sa copine - auquel il serait exposé prochainement. Quand 2 semaines plus tard, il m'appelait sur mon portable pour me remercier - bien qu'ils n'aient pu éviter l'accident, ils s'en sortaient tous les 2 saints et saufs au milieu d'une voiture HS - j'éprouvais une grande satisfaction à ressentir l'expression de cette énergie.

Cela à continué pendant 2 ans et demi au cours duquel, je me suis séparé de la femme avec qui je partageais ma vie depuis 4 ans, et je suis finalement retourné dans l'oise. Ma vie en a été profondément marqué et je garde beaucoup de nostalgie de cette periode là. D'autres synchronicités ont pourtant eut lieu ensuite, mais leur éclat et leur clarté à changé - ou ma perception. :?:

Depuis 3 ans, je ne compte déjà plus le nombre de poste occupé, de nouvelles directions prennent un sens qui m'échappe. Je suis dans un bouillard cosmique. Le metier que j'occupe ne m'attraie plus. D'ailleurs, dans le meme temps je viens d'être brusquement licencié. Les évènements me montrent que mon orientation professionnelle bute de nouveau contre un obstacle d'évolution ou à une impasse. L'écriture, qui ne m'a jamais quitté jusque là s'impose par le tatonnement de plus en plus précis d'un roman historique. La route se sépare en ce point là, mais quelle route prendre ?

Si au regard du texte que je vient de relire, le lien semble on ne peut plus clair, pourquoi ne me semble t-il pas aussi limpide? Pourquoi tant d'hésitation ? Peur ?

J'ai l'espoir de trouver à votre contact une clé à ce problème. Comment retrouver en soi l'énergie créatrice et un sens à son existence ?
:roll:

ami
Messages : 20
Enregistré le : 08 Mai 2007, 15:46
Localisation : toujours en mouvement

Messagepar ami » 07 Mai 2008, 17:54

Une attente de synchronicité


Il me semble que la réponse a ton problème ce trouve exactement dans le titre de ton post mon ami !

:wink:

Tu sais donc ou je souhaite en venir n'est ce pas ?!
Bien sur tu as le (temps) de la réflexion, mais tu as aussi la possibilité d'agir spontanément, ce qui a l'avantage de te mètre en contact avec la réalité du monde, une réalité d'ailleurs trop souvent esquivé par la peur que nous avons de perdre nos valeurs, celles qui font ce que nous somment et qui de plus on cette vicieuse tendance à nous formater.

Ce que je peux dire s'est que le faite de ce resynchroniser en agissent de manière plus spontanée, a l'immense avantage d'évite que ne représente dans notre existence tous ses fâcheux rapport de causalité!!

Citation

Si au regard du texte que je vient de relire, le lien semble on ne peut plus clair, pourquoi ne me semble t-il pas aussi limpide? Pourquoi tant d'hésitation ? Peur ?


de quoi a tu peur ? pourquoi hésite tu ?...

toi seul connais la réponse :wink:


La confiance en soi est primordiale !!
Bonne route à toi
Ami
pour être libre il suffit de l'être

gégé
Messages : 3006
Enregistré le : 17 Mar 2007, 23:24
Localisation : Bassin d'Arcachon
Contact :

Messagepar gégé » 07 Mai 2008, 19:14

Il me semble qu'ami a effectivement mis (après toi-même) le doigt sur la (une des) cause(s) et ce sont bien sur les peurs habituelles qu'il faut transgresser pour avancer sur NOTRE chemin.

Je pense que la lumière se fera plus "claire" sur le bon chemin pour toi.

:lol: :lol: :lol:
Que la force soit avec vous.

gégé

manou
Messages : 3968
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

une tite réponse et l'expérience....

Messagepar manou » 07 Mai 2008, 19:42

j'ai lu ton post avec intérêt.... pour différentes raisons. et ton écriture.!
j'écris aussi pour mon plaisir mais pour des raisons professionnelles qui se terminent bientot (plus agée) j'aurai peut etre du temps et du cran pour le faire ??? cran ??? ou constance....

ET LA .... j'en viens a ce que ton post a remué..
CES JOURS CI..... ma petite reflexion personnelle a tourné autour des synchros et petits "miracles" de ma vie...
ET JE ME SUIS DIT :
"que il m'avait été donné GRATUITEMENT :lol: la possibilité de m'apercevoir de ce que NOUS SOMMES ET POUVONS ETRE ET FAIRE.... mais que derrière tout cela... IL FALLAIT PEUT ETRE POUR CERTAINS D'ENTRE NOUS.... UN VRAI CHOIX !!!! conscient...
et une vraie CONSTANCE dans la PRATIQUE ???? je ne sais pas comment appeler cela.... LA NOTION DE "TRAVAIL" n'est pas très aimée, cependant il me semble que meme pour les "DOUES" (dons) il est nécessaire d'avoir une certaine rigueur et pratique rigoureuse.... en meme temps que dans la confiance, le lacher prise... etc....."
Je suis en train de relire et continuer à lire un livre trouvé dans mes trésors, en préparant mon déménagement.... je quitte un F2 pour un studio, ce qui ne me gene en rien... ici a TAHITI où à l'insu de moi meme :lol: :lol: :lol: j'ai décidé (???? impulsion) de rester encore un peu (indéfini.... travail ici pas fini ???)
et donc, j'ai retrouvé : "Le MEILLEUR DE SOI" de Guy CORNEAU...
SUPER INTERESSANT pour travailler sur soi meme...
Il est dans la meme "famille" que nous.... son livre fait bcp penser a REDFIELD avec un coté très universitaire, mais il en faut pour convaincre ..... certains hermétiques...
et dans ce livre il utilise une métaphore que perso j'utilise (rigolo !!! mais pas de hazard surement... ) : notre corps = un véhicule que l'on doit entretenir et de ce conducteur que nous sommes "à l'intérieur"...
il parle de carapace que nous nous formons pour affronter et maitriser au mieux (???) les évènements de nos vies terrestres depuis la naissance... et pour cela il parle de personnalité que nous ns formons, mais qui est parfois très loin de notre "NOUS"...
Il parle des phénomènes compensatoires, de ce que nous faisons et décidons de nos vies, comment nous pouvons évoluer et utiliser nos propres dons pour le faire.... en qqe sorte...
Je n'ai pas fini de le lire.... je reviendrai vous en parler... MAIS DEJA LES TITRES qui suivent :
-l'EXPANSION et l'EXPRESSION, là ou il est question des confins de la Science, des convictions intimes, de l'individualité créatrice, de nourrir le meilleur de soi, et imaginer le meilleur,
puis, la parole qui crée le monde, sous la lumière d'un idéal, amorcer le changement, l'autonomie et la maîtrise pour arriver en conclusion :
le meilleur de soi sur un chemin d'évolution intégral où imaginer un monde et une vie qu'on porte en soi....
TOUT UN JOLI PROGRAMME....

peut etre ce livre t'aidera... ????
moi je viens de retomber dessus... :wink: :lol: et il m'aide a comprendre des évènements et des gens de mon environnement actuel !!!
assez facile a lire je pense ... il est de formation jungienne, notre recent maitre de la synchro !!!

VOILA ce que ton post m'a inspiré... :P et je te le livre ainsi qu' a tous
bisous de tout plein d'amour a vous
manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

mystk
Messages : 559
Enregistré le : 11 Mar 2007, 20:23
Localisation : Val d'Oise

Messagepar mystk » 07 Mai 2008, 20:22

Djulé!

Curieusement on n'as beau laisser de côté certaines choses.... et elles nous suivent, nous donnent des petits rappels et parfois c'est ce à quoi nous retardons le plus qui deviens plus présent et pourtant nous reculons!

Je me retrouve un peu dans ce que tu vis, moi c'est la peinture qui me suit et me rappel à chaque fois, et quand je m'en éloigne une coïncidence reviens au grand galop me dire hé ho.... alors qu'est-ce que tu fout????

Comme le dis Ami, de quoi as-tu peur? Pourquoi hésites-tu???
là est ta réponse, l'abandon de nos résistance nous font avancer à grand pas, seulement encore faut il savoir pourquoi nous résistons.
Qu'avons nous peur de perdre??? et qu'avons nous peur de gagner???

Je te souhaite de voir plus clair en toi, fais confiance aux coïncidences, elles sont comme des balises :wink:

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 07 Mai 2008, 22:50

Hello Zac!
Sois le bienvenus parmi nous.

Tu as en effet un bon débit d'écriture, qu'à tu comme idée au juste de roman historique?

Pour ce qui est de la période que tu traverse pour le moment, je te souhaite beaucoup de courrage et plein de patience.

Portes toi bien et @+ :D
Merci

zac

Messagepar zac » 07 Mai 2008, 23:23

Merci Ami, merci gégé, merci manou, merci mystk, vos réponses m'ont éclairé. 8)

Comme vous me le rappellez chacun à votre tour, les coïncidences sont comme des porte drapeaux aux étendards de notre existence. L'image qui me fait le plus réagir sont les propos d'Ami lorsqu'il dit :

...le faite de ce resynchroniser en agissent de manière plus spontanée, a l'immense avantage d'évite que ne représente dans notre existence tous ses fâcheux rapport de causalité!!


Oui, Ami, tu touches juste. :!: Je l'avoue, mon intuition me guide depuis quelque temps à plus de spontanéité. Cela crée, c'est vrai, une certaine dynamique, que je perçois cependant fragile et "boiteuse", dont "j'ATTENDS" beaucoups - qu'elle me guide, m'oriente, ou m'accompagne - alors que l'impulsion manque, cette impulsion dont j'ATTENDS qu'elle vienne de l'extérieure, ATTENDRE que vienne à soi les coïncidences, ALORS QUE que le retrait RETARDE. Oui, je comprends bien cela, je vis cela... :oops:

S'agit-il seulement de peur cependant, cette "chose" qui me retient ? J'ai bien des difficultés à la reconnaître, car si j'accède à cette part de peur en moi, cette peur ne raisonne pas comme à l'accoutûmé - La prise de risque me toucherait-elle donc plus profondément dans mon processus psychologique ? (tiens, cela me fait penser au Chemin de Compostelle de Paolo Coelho, et à son combat contre ses propres démons...) :shock:

J'ai lu cet après midi quelque chose au sujet de la peur, comme quoi, nous avions en nous simultanément la même perception de la situation. Je vous en fournit le lien, cela peut être t'aider manou ou toi, mystk... :wink:

http://www.denisjaccard.ch/pdf/les_peurs.pdf

je ne pense pas avoir (encore) dépassé ce niveau de conscience pour en toucher la portée; cela confirme seulement mon propre ressentir de la situation dans laquelle je me sens étriqué comme un papillon dans son coccon. Je crois que c'est pour cela que les mots de Ami trouve leur chemin en moi : je dois CREER une dynamique... 8)

Le choix conscient qui s'impose "à certains" - persévérance, rigueur, "travail" - dont parle Manou, m'intrigue, et lève aussi le voile sur l'inconnu - peur - d'une telle déMARCHE entreprise. Je ne tenterai pas de vous démontrer mes convictions, mon don pour l'écriture - à quoi bon, ce n'est pas le propos - mais l'EPREUVE en elle-même - image photographique ou étape - colle à une valeur inconnue qui effectivement me tétanise. Qu'y a t-il de l'autre côté du miroir ? disait Alice... Oui, vous l'avez compris, et je comprends qu'à mon niveau, je ne dois PLUS attendre un signe pour avancer, mais bien au contraire, AVANCER ! :?

Paradoxalement, tous les éléments sont réunis pour me faire comprendre la situation. Il n'y avait qu'a ouvrir les yeux ! J'ai écouté ma peur en vous lisant, j'ai laisser mon intuition guider mes mots, je vous remercie... :) :)

NOTE pour 110
j'ai commencé à rédiger quelques pages pour un texte que j'imaginais au départ limité à une nouvelle. J'ai pris délibérément pour toile de fond, la seconde guerre mondiale, du point de vue d'une japonaise, en choisissant de tronçonner une periode de l'histoire du Japon, cad depuis le raid de tokyo en Mars 45 jusqu'à la première seconde du bombardement de Hiroshima en Aout 45. J'ai entrepris déjà de nombreuses recherches documentaires - merci aux coincidences - pour "coller" historiquement au sujet. L'intrigue explore "une" réalité sur le quotidien de cette periode, mais je tricote la trame de ce thriller, en faisant intervenir différents niveaux d'intérêts (politique, militaire, humanitaire) pour lesquels l'héroïne est autant actrice que spectatrice. Le rythme des chapitres se veut rapide afin de tenir le lecteur en haleine, et les descriptions que je construit pour chaque chapitre est composé à la manière d'un "cinéastre" afin d'ajouter un contrast au rythme du texte. Je n'ai pourtant pas une grande expérience dans l'élaboration d'ouvrage, le fait d'écrire me vient "juste" naturellement. Pour finir, j'ai en projet 2 autres ouvrages "historiques", dont 1 sur lequel je travaille "parcimonieusement" depuis 4 ans - je glane encore essentiellement des informations au "hasard" des découvertes. Au cas où, voici mon univers http://zaclepoete.wordpress.com
A propos, tes centres d'intérêts sur ton blog :P se rapprochent franchement des miens - extraordinaire ! (il est tard, je retournerai voir plus tôt) :D

manou
Messages : 3968
Enregistré le : 25 Avr 2006, 13:47
Localisation : ST MALO

va au bout de tes reves...

Messagepar manou » 08 Mai 2008, 01:09

c'est le titre du premier roman initiatique de
Antoine FILISSIADIS
JE TE CONSEILLE de faire un détour vers ce livre...
l'auteur est sur le meme chemin que nous... et ce premier livre, il a du vraiment SE trouver lui meme..... aidé en cela par un vieil homme.... tu verras la suite....
SES ROMANS se lisent vite et bien.... et sont INITIATIQUES !!!
c'est kkun (une fille je crois.... ) qui nous l'a conseillé, l'auteur, sur son dernier roman.... j'ai tout lu de lui :oops: enfin je crois, tant il m'a paru intéressant et tellement agréable a lire, pour des gens comme nous.... seulement ????
http://www.antoinefilissiadis.net/fr/de ... sp?m=1&p=n

le récit, riche en évènements, intrigue, dérange parfois, mais captivant, il nous entraîne dans une aventure essentielle.
Il nous ouvre les yeux sur le trésor inestimable que nous possédons tous : la vie ! et il me semble bien que ce soit à chacun de nous de lui donner du sens"...

voila... peut etre une aide suppl. pour avancer....
bisous d'amour
manou
"Pour réussir sa vie il faut avoir des rêves... " positifs cela va de soi :-)

110
Messages : 888
Enregistré le : 06 Déc 2007, 21:13
Localisation : Belgique (Binche)

Messagepar 110 » 08 Mai 2008, 10:37

Hello Zac

Cool ton blog, g lu 3 des textes les plus récents et j'aime beaucoup.

C'est interessant ton projet de roman. Bon travail! Prend y plein de plaisir, ça doit etre passionnant d'écrire un livre.

Je dois partir, portes toi bien et @+ :wink:
Merci


Retourner vers « synchronicités, coïncidences »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité